Tahiti Infos

Tennis : Des espoirs brillants aux championnats juniors d'Océanie


La délégation tahitienne qui s'est déplacée entre le 9 et le 18 septembre aux Fidji pour disputer les championnats juniors d'Océanie.
La délégation tahitienne qui s'est déplacée entre le 9 et le 18 septembre aux Fidji pour disputer les championnats juniors d'Océanie.
Tahiti, le 19 septembre 2022 - Onze espoirs des courts polynésiens ont pris part aux championnats juniors d'Océanie qui se sont achevés ce week-end, aux Fidji. On retiendra notamment les victoires en U14 garçon de Hiva Kelley face à son compatriote Keanu Lei Foc. Et chez les filles, toujours en U14, Mia Chang l'a emporté en finale face à la joueuse des Îles Cook, Raetea Rongo. 

C'est une belle moisson de médailles qu'ont ramenée les jeunes espoirs du tennis tahitien des Fidji, où se sont déroulés les championnats juniors d'Océanie. A l'issue de la compétition, qui s'est achevée le week-end dernier, ce sont six médailles, dont deux en or, qui ont été décrochées par la délégation tahitienne. 

Ainsi on retiendra notamment de ces Oceania les victoires en U14 de Hiva Kelley, chez les garçons, et de Mia Chang chez les filles. Hiva Kelley, qui marche dans les pas de son grand frère Heve, a dominé dans une finale 100% tahitienne Keanu Lei Foc, battu sur le score de 6-3, 6-0 en un peu plus d'une heure de jeu. On n'est pas passé loin non plus d'un podium 100% polynésien dans cette même catégorie des U14 garçons, mais Toanui Lee Tham a été dominé dans le match pour le bronze par le Samoan Darius Carruthers (6-1, 6-1). 

Et du côté des filles, toujours en U14, Mia Chang s'est baladée en finale face à la joueuse des Îles Cook, Raetea Rongo. Un match remporté 6-1, 6-3 par Chang en 1 heure et 9 minutes, offrant donc la deuxième médaille d'or au clan tahitien. 

Des victoires en double avec les Cook

Dans la catégorie U16, les espoirs polynésiens ont raté de peu l'or. Chez les garçons, Noah Ah Kim Win Chin s'est incliné en finale face à Junior Maka Maui, originaire des Îles Cook, à l'issue d'un combat de deux heures. Score finale 4-6, 7-5, 10-3 pour le Cookien qui privait le jeune polynésien du plus beau métal. 

Chez les filles, la joueuse de Raiatea, Mehetia Boosie, s'est aussi inclinée en finale face à la Samoane Mahinarangi Warren sur le score de 6-3, 6-3. Le clan tahitien s'est néanmoins consolé an plaçant deux joueuses sur le podium avec le bronze décroché par Tavero Chung, victorieuse en petite finale de Roselyn Tupuola (6-4, 7-5). 

En simple les jeunes espoirs tahitiens ont donc été brillants. En double on retiendra également les médailles d'or de Noah Ah Kim Win Chin et de Mia Chang qui faisaient équipe tous les deux avec des joueurs des Îles Cook. La relève du tennis polynésien semble assurée. 

Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 19 Septembre 2022 à 15:10 | Lu 671 fois