Tahiti Infos

Tavini Huira'atira : une pétition pour préserver la "souveraineté" sur nos ressources naturelles


Le Tavini Huira'atira portera les résultats sur cette collecte de pétitions à l'ONU, et devant notre gouvernement local et français.
Le Tavini Huira'atira portera les résultats sur cette collecte de pétitions à l'ONU, et devant notre gouvernement local et français.
FAAA, le 18/07/2016 - Le combat pour faire de la Polynésie un État souverain continu pour les leaders indépendantistes polynésiens. Après le vote, fin juin, d'une résolution par le comité 24 de l'ONU, une pétition circule actuellement concernant nos ressources naturelles. Pour le Tavini Huira'atira, il est important aujourd'hui de préserver cela. Les leaders attendent plus de 100 000 signatures, qu'ils présenteront en octobre lors de la 4e commission de décolonisation des Nations Unies.

"On va se faire avoir par la France, il faut faire vite", le message d'Oscar Temaru est clair. Il veut passer à la vitesse supérieure concernant l’auto-proclamation de ce Pays en état souverain.

Le processus au niveau de l'Organisation des Nations Unies (ONU) avancerait d'ailleurs en ce sens. Le 30 juin dernier, le comité des 24, un comité spécial de suivi de la décolonisation a adopté une nouvelle résolution "qui réclame d'une part une attention particulière concernant la question des conséquences des essais nucléaires français en Polynésie, et réaffirme d'autre part le caractère inaliénable de la propriété des ressources naturelles, quelles qu'elles soient, en faveur du Peuple Mā'ohi", explique le communiqué du Tavini Huira'atira. "Une fois que la 4e commission aura statué sur cette résolution, en octobre. Elle sera transmise à l'assemblée générale en décembre, qui votera l'adoption finale de cette résolution", informe Moetai Brotherson, conseiller du Tavini Huira'atira aux affaires internationales.

Dans cette nouvelle résolution, les deux émissaires polynésiens à l'ONU, Richard Tuheiava et Moetai Brotherson, reviennent sur la nécessité de mettre en place une commission d'experts indépendants. "Pour que la France se charge réellement du dédommagement des victimes et de la gestion des conséquences de ces essais", prévient Moetai Brotherson. "Le comité de décolonisation demande à la France de donner les informations et d'accepter que les scientifiques neutres viennent chez nous et fassent les recherches épidémiologiques sur ce qui s'est passé dans notre Pays durant les 30 années d'essais nucléaires qu'il y a eu chez nous, de 1966 à 1996", ajoute Oscar Temaru.

Concernant cette fois-ci les ressources naturelles, il est important, pour le parti indépendantiste que cela soit "la propriété souveraine des peuples" autochtones. "Jusqu'à présent, nous n'avions pas la possibilité de nous opposer à une éventuelle décision française d'exploitation de ces ressources, d'octroi des licences… c'est vrai que le statut dans son article 47 dit, qu'en théorie nous avons la compétence sur la recherche et l'exploitation de ces ressources. Mais, quand on lit cela, on oublie l'article 14 qui dit oui mais, sauf si ce sont des matériaux stratégiques. Or, la définition de ce qu'est un matériau stratégique ne nous appartient pas, elle n'est même pas discutée au parlement français, ni à l'assemblée nationale, ni au Sénat. Elle régit d'une simple décision du Président de la République française. On va prendre un exemple : si demain, François Hollande décidait que le "maito" devenait un matériau stratégique, on n'aurait plus le droit de le pêcher", souligne Moetai Brotherson.

Selon Oscar Temaru, ces ressources naturelles enfouies au fond de l'océan Pacifique pourraient largement suffire pour développer ce Pays. Il l'a dit à maintes reprises : "rien que son exploitation au km² et sur 100 km², c'est 150 000 milliards de francs, ce qui représente le budget de notre Pays sur 1 000 ans. C'est pour faire réfléchir notre population et notre Pays sur l'importance de nos ressources. Or ce Pays fait 5 000 000 km²". Une manne importante qui ne laisse pas indifférent le président du Tavini Huira'atira.

D'ailleurs, une pétition circule "par rapport aux multinationales européennes (allemandes, françaises…) qui s'apprêtent à venir exploiter ces ressources. Donc, il faut leur dire non ce n'est pas à la France, cela nous appartient", assure Oscar Temaru.

Une pétition qui sera déposée lors de la 4e commission de décolonisation des Nations Unies, prévue en octobre à New-York. Le parti indépendantiste attend "plus de 100 000 signatures", ironise Moetai Brotherson. "Nous souhaitons partir à New-York avec le soutien de notre population en octobre", espère le président du Tavini Huira'atira.

Dans son combat pour l'indépendance, Oscar Temaru souhaiterait que le gouvernement local lui apporte son soutien. "Ils sont 29 actuellement dans la majorité, avec dix de l'UPLD cela fait 39, c'est une majorité absolue et j'ai déjà posé la question à New-York. Ils sont prêts à nous recevoir, pour que cette demande soit faite au comité 24 puis à la 4e commission avant de passer en assemblée générale, pour que l'on soit le 194e État souverain de l'ONU".

Et de conclure, "il faut faire l’auto-proclamation de notre Pays en État souverain. À ce moment-là, on discute d'un accord de coopération avec la France, les États-Unis, les chinois…"

D'ailleurs, le nouveau quartier général du Tavini Huira'atira a été inauguré samedi dernier à Tavararo, à Faa'a, un vaste espace pouvant accueillir jusqu'à 300 personnes.

Le nouveau QG du parti indépendantiste a été inauguré samedi dernier
Le nouveau QG du parti indépendantiste a été inauguré samedi dernier

Oscar Temaru
Président du Tavini Huira'atira

"Le système actuel (...) c'est ce que l'on appelle une économie factice, artificielle"


"Pourquoi faire un référendum ? Quand ils sont venus occuper notre pays, il n'y a pas eu de référendum, je connais bien l'histoire de notre pays. Ils sont venus occuper notre pays par la ruse et la force. Nous sommes 57 élus à l'assemblée territoriale et là on sera 39. (...).

Ensuite nous pourrions faire avec les experts des Nations Unies notre constitution. On parlera de toute l'organisation dans notre Pays, la place des archipels. Nous sommes pour un Etat fédéré de Mā'ohi Nui. Chaque archipel avec son gouvernement et son 1er ministre. Et la place des communes également dans cette organisation. Avec un gouvernement démocratique, républicain élu par la population avec les élus de l'assemblée puis du parlement. On ne parlera plus d'assemblée générale mais d'assemblée nationale, du Sénat pour faire passer des lois pour gérer notre pays. Et à ce moment-là, seulement, on pourra parler de développement économique. Le système actuel qui a été mis en place depuis 150 ans, c'est ce que l'on appelle une économie factice, artificielle, ça ne repose sur rien, sinon sous perfusion, alors que nous avons des ressources.(...).

On parle du développement du tourisme dans notre Pays, on sait très bien que pour venir chez nous, il faut avoir un visa, tout cela ce sont des compétences de l'État. Il faut maitriser tout cela. Et dans cette constitution à ce moment-là, on aura toutes ces compétences.
"


le Lundi 18 Juillet 2016 à 17:25 | Lu 4037 fois
           



Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par hakaiki le 18/07/2016 18:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C''est peut être le moment de commencer à planter le canabis ou le taro .

2.Posté par tètè le 18/07/2016 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une pétition pour préserver la "souveraineté" de notre dépotoir a St Hilaire

3.Posté par raerae velue le 18/07/2016 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sa y est ils demandent l'avis du peuple !!!

Et l'inscription a l'ONU , pas de pétition ?

4.Posté par Tohu le 19/07/2016 01:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah...les mines d or du tavini!!!

5.Posté par DavidR le 19/07/2016 07:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oscar t'es mignon, mais tu crois que la France va lâcher la deuxième zone maritime au monde, pour te faire plaisir?? Tu rêves Ocar, sois heureux car la France perfuse, infuse, donne beaucoup d'argent à la Polynésie, et l'Europe aussi, mais c'est pas assez, Oscar, tu veux le pactole, la cagnotte, le gros lot pour toi et tes uluberlus. Continue de chialer à l'ONU, c'est divertissant. Je te propose un deal Oscar, je te laisse les ressources de ton dépotoir à FAAA et je garde l'océan.

6.Posté par coyote le 19/07/2016 07:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je propose que la souveraineté sur les terres rares soit accordée en tant qu'indemnisation des victimes du nucléaire, comme ça d'une pierre deux coups !

7.Posté par Leon Tautu Céran-Jérusalémy le 19/07/2016 07:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêtons cette course effrénée au fric et soyons plutôt opposés à l'exploitation des fonds marins dans sa généralité !
Protégeons notre planète car nous ne sommes que de passage sur celle-ci et pensons aux générations futures !
Soyons claire sur cette question et privilégions plutôt le recyclage .....

8.Posté par geminopf54 le 19/07/2016 07:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je croyais qu'avec l'huile de coco notre avenir était assuré! Je suis déçu! Quelle mascarade! Mais quand vont-ils se décider à ne pas parler pour ne rien dire?

9.Posté par poko lala le 19/07/2016 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sa crée combien d'emplois tous sa ????

Zéro !!


10.Posté par titi pla le 19/07/2016 07:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

150 000 milliards de francs !!!! c'est quoi la moquette que tu inhale?

11.Posté par Mathius le 19/07/2016 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'elles sont les multinationales s'apprêtant à exploiter les richesses de la POLYNESIE?
Encore une fois L'imperator Oscar Temaru affirme sans rien démontrer.
L'ONU n'acceptera jamais une plainte sans connaître les compagnies dont nous parle le tavini.
Par contre demander que l'exploitation des richesses reviennent aux polynesiens l'ONU a déjà répondu, donc notre impérator polynesien plagie Pinocchio comme à son habitude. Bientot nous pourrons faire Papeete moreea a pied grâce à son nez.😜😂🤑

12.Posté par Hans Van Barneveld le 19/07/2016 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avoir toutes les compétences en cas d'indépendance est une chose mais trouver les personnes compétentes pour mener à bien une telle "aventure" en en ait une autre...

Mais bon une fois le pays dans le trou, le coupable sera tout trouvé..... l'État français bien évidemment !

13.Posté par ariitaia le 19/07/2016 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De quelles ressources parle-t-il ?
Pas de poisson dans la mer, du moins en grande quantité, pas de minerais dans le sol, pas de grandes surfaces cultivables...
La seule richesse de ce pays, c'est le sourire de ses habitants, et Mr Temaru l'a presque fait disparaître en introduisant le racisme en 2004 avec le TAUI. LA preuve, il faut des campagnes d'affichage pour le faire revenir.

14.Posté par Pito le 19/07/2016 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On peut signer une pétition pour faire taire Oscar et sa bande de guignol ?

15.Posté par Chaval le 19/07/2016 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

100.000 signatures ? Il va les chercher où ? Je pense qu'ils se sont gourés dans les zéros, il y en a un en trop à priori.

16.Posté par paku le 19/07/2016 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

p1 2 3 4 arrétté de braire réfléchissez

17.Posté par Soutien le 19/07/2016 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Proclamation unilatérale de l'indépendance, immédiatement ! ! ! La Mairie de Faa'a est le siège de notre nouveau gouvernement provisoire. On élit une assemblée constituante avant la fin de l'année.

18.Posté par teura le 19/07/2016 12:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je signe.

19.Posté par teura le 19/07/2016 12:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je signe. Et pourquoi pas l'État sont en train de tout s'accaparer mrd. De EDT à la Polynésiennes des eaux et compagnie. Les gens yeah blabla noa pppppppfffffff

20.Posté par aldesis le 19/07/2016 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

être indépendant ou vouloir l'indépendance pour reprendre la même structuration politique que l'ancien système administrant ça rime à quoi ? pourquoi vouloir changer de système si c'est pour reprendre les mêmes codes ? j'avoue avoir de plus en plus de mal à voir où est le bon sens politique chez nos élus...la même pareille quand je vois un président du gouvernement avec une majorité à l'assemblé, un parti politique structuré et tout ça sans être passé par les urnes...franchement: ils savent abuser...y a que ici où tout est permis...

21.Posté par Mike le 19/07/2016 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourquoi ne pas signer une pétition pour contrer la bêtise de ceux qui veulent notre régression et notre misère sous l'égide onusienne ?

22.Posté par Luc le 19/07/2016 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Là il veut le soutien de la population en quémandant 100.000 signatures...Pourquoi n'à t'il pas fait de même avant d'aller nous inscrire d'office à NY sans demander notre avis ? Tel un dictateur en puissance ? Très clairement ces indépendantistes ont une conception de la démocratie qui fait peur et là il nous font encore une belle démonstration à quel point ils se fichent de nous. Hé les gars, faudrait arrêter de nous prendre pour des billes ou des moutons de panurge !

23.Posté par Chaval le 19/07/2016 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Paku qui demande de réfléchir, mais sait-il au moins ce que réfléchir veut dire lui qui est bas du front ?

24.Posté par Vic le 19/07/2016 18:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon c bien 100.000 signatures, mais le Tavini Huiraatira tout seul n''''y arrivera pas,...Avec le soutien de Heiura les verts, Here Ai''''a et les personnalités de la société civile, c faisable. ..

25.Posté par viracocha le 19/07/2016 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les enfumeurs frappent encore !!!
Avec leur dépotoir ils ont de l'expérience !!!!

26.Posté par Indépendance day! le 19/07/2016 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vouloir l'indépendance n'est pas une mauvaise chose en soi, mais pas avec Oscar Temaru! Ce gars c'est un clown qui a alimenté une rivalité avec GF non pas pour la souveraineté mais pour lui même! La politique aujourd'hui ce n'est pas de défendre une idéologie mais bien de se faire élire à chaque élection et ainsi bénéficier d'un salaire conséquent et d'assez de relation de copinage pour ses enfants! Regardez bien ces rigolos alignés sur la table, ils ne défende pas la souveraineté, ils font du buzz et prépare leur réelection...Et même si la ZEE pèse des milliards, ça reviendra pas pour le peuple mais bel et bien pour leurs copains/familles.. Comme d'hab en politique

27.Posté par Yves le 19/07/2016 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Tavini qui semble tant se préoccuper de nos hypothétiques ressources naturelles oublie ou omets le fait que si de telles ressources existaient au fond de l'océan, celui-ci est vaste et des telles richesses on les trouverait aussi, très logiquement, en dehors des 200 miles de notre Zone économique. Les compagnies exploitantes n'ont pas besoin de venir forer dans nos eaux, il leur suffit d'aller juste à coté. Oscar et sa clique de nombrilistes sont à coté de la plaque depuis des décennies et je suis partant pour que l'on signe une pétition afin qu'il s'occupe un peu mieux de sa commune et de ses administrés ou alors qu'il prenne sa retraite.

28.Posté par Taporo le 19/07/2016 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vouloir l'indépendance d'un pays qui est à ce point physiquement, géographiquement compliqué comme le nôtre, qui de plus est dépourvu de ressources naturelles, mais qui malgré tout vit bien mieux que tous ces voisins et ce grâce à la France, c'est être complètement à la masse ! Les bleus font dans le populisme à deux balles mais sont des vrais prédateurs. Ils essaient de vendre des idéaux pourris qui ne séduisent qu'une minorité qui avale tout par manque d'éducation mais qui aurait surtout besoin d'aide. Le Tavini me fait penser à des barres de plomb ceinturant un nageur épuisé qui essaie de garder la tète hors de l'eau. Un poids mort dont on se passerait bien... à moins de vouloir couler.

29.Posté par paku le 20/07/2016 07:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'aime bien notre autonomie avec le soustien de tous ceux qui crachent dans le vent et en plus DEMOCRATIQUE a la francaise c'est le seul endroit au monde si on peut dire dirrigé par un parti le RMA ou tu as le président du gouvernement ,les ministres,les représentant les maires condamnés par la justice francaise et soutenu par cette pauvre france avec ces 6 millions d'electeurs front national homophobe 3million de chomeurs des milliers de sans abri et ces resto du coeur
charité bien ordonnée commence par ??????? et oui et oui et oui

30.Posté par Rocco le 20/07/2016 07:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La photo parle d'elle même : Frapper des cailloux pour couper un ruban est-ce de la "culture" ou bien la preuve d'une mentalité rétrograde jusqu'à l'os ? Parce que lorsqu'on atteint un tel stade, avec un psychisme pareil, tout peut arriver, pourvu que ça aille dans le sens de la régression. Regardez comment ça se passe avec l'EI qui voudrait nous imposer et imposer au monde entier les lois et la façon de vivre et de s'habiller d'il y a 2000 ans. Bref, il y a des gens qui avancent dans le sens du progrès, dans le sens des aiguilles d'une montre et les autres, ceux qui tournent à l'envers en voulant entrainer le monde entier avec eux jusqu'aux ténèbres de l'enfer, se fichant éperdument de nos avis et de nos espoirs.

31.Posté par taramea le 20/07/2016 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

regardez bien la photo de l'inauguration , qui sont les gens qui le suivent, ...., et c'est avec eux qu'on fera avancer le pays, pauvre de nous.

32.Posté par Rick le 20/07/2016 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

p19 : Teura, comprends une chose : Personne au monde ne va t'empêcher que tu fasses une proposition d'achat du groupe EDT ou de n'importe quel autre grand groupe...Il suffit juste que tu aies le pognon pour l'acheter c'est tout. Et s'ils ne veulent pas te vendre leur business, (c'est leur droit), alors tu peut toujours, si tu as du pognon, créer une boite concurrente. Alors arrête de déblatérer et lance toi !

33.Posté par Chaval le 20/07/2016 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Rocco, bien vu, ils en sont encore à l'âge de pierre ces guignols. Comment peut-il y avoir des gens qui supportent encore ces hommes qui ne pensent qu'à renvoyer la Polynésie deux cent ans en arrière, au temps où les tribus se faisaient la guerre. Ce machiavel d'Oscar et sa cour de béni oui-oui ne se rendent même plus compte qu'ils n'ont comme soutien que des pauvres d'esprits, des incultes qui gobent bêtement toutes les promesses fallacieuses qu'on leur fait. Enfin je ne pense pas qu'il faille s'en inquiéter outre-mesure, ils s'éteindront comme ce sont éteintes les espèces disparues, c'est la loi de la nature.

34.Posté par pif paf le 20/07/2016 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La première ressource, c'est les cerveaux des polynésiens et polynésiennes.
Alors signons cette pétition pour que nos dirigeants politiques ne perdent pas les quelques derniers neurones qu'ils leur restent.

35.Posté par Cool Ruler le 20/07/2016 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nouveau QG ... vaste espace ... pouvant accueillir 300 personnes... Wow, il voient grand à l'UPLD :-)

Ou vont ils mettre les 99.700 autres signataires pour fêter ça ???

Au moins, eux, ils font rire, pas comme le Tahoeraa qui vont bouder dans leur coin parce que Juppé ne veut pas se taper la honte pour l'espoir d'obtenir quelques milliers de voix supplémentaires.

36.Posté par tea_rii le 21/07/2016 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous n'avons pas besoin de ses gisements pour "relancer l'économie du pays"
je suis indépendantiste rassurez vous monsieur oscar temaru.

Un : Il faut réunir tous les territoires polynésiens du pacifique en un même état, une même carte d'identité. ce qui fera la plus grande zone maritime. deux l'idée est révolutionnaire mais avec cette zone maritime, il faut nourrir toutes les familles polynésiennes, avec tout ce poisson et les richesses de l'océan. un quota par personne et par jour a prélevé dans la zone et a distribué, comme à rapa, à maiao, comme dans l'ancienne polynésien. Des bateaux vont pêcher, puis distribuent toutes cette nourriture à la population polynésienne. et ce à vie. Je pense que cela se nomme le droit aux tributs. car nous sommes tous tributaires des richesses de l'océan alors je ne vois pas pourquoi on devrait payer le poisson en temps que famille polynésienne. c'est l'adéquation entre héritage et invention. cela boostera la santé polynésienne, cela rendra plus fort l'adn comme le passé nous a nourri ainsi et nous en sommes devenu fort. un peuple ainsi nourri sera plus fort face aux situations de l'Existence, trouvera les solutions que nous ne trouvons pas aux problèmes car le peuple est simplement nourri 3 fois par jour 24 h sur 24 365 jours sur 365. la cohésion sera ! face à tous ce radicalisme, la drogue, au chomage .. je pense que c'est la seule solution la vraie pour remedire à tous no problème. j'étudie la question dans mon coin

37.Posté par Mako le 21/07/2016 07:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut qu'on signe une pétition...Oui, mais pour mettre enfin, tous ces indépendantistes rétrogrades et irrespectueux de la démocratie hors d'état de nuire.

38.Posté par tea_rii le 21/07/2016 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je souhaite dire à tous "que l'identité de chaque peuple polynésien oblige à réunir tous les états polynésiens du pacifique en un même État" en gros on sait que la voix des peuples polynésien a été entendu (politiquement..) quand cet État est institué. temps que cet état n'existe pas, le travail mené par les politiciens de chacun de ses états de polynésie restent au point mort ou est trop superficiel ! alors évitez de sortir le champagne lorsque le travail n'a pas été fait !

39.Posté par tea_rii le 21/07/2016 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour la réinscription "je pense qu'on ne demande pas à une population qui souffre le lien pervers entre l'état colonisateur et l'état colonisé" vous diront les psychiatres lorsqu'ils internent les patients !
c'est comme un protocole de soin : dès qu'un état fut colonisé, il doit s'inscrire sur cette liste ! peu importe ! ne pas s'inscrire sur cette liste c'est pareil que la femme battue qui reste avec son mari sans porter plainte ! on entre dans la même perversité !

je vois que les années passent et y'a toujours les mêmes imbéciles qui parlent !

40.Posté par aldesis le 21/07/2016 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour une "identité polynésienne" il faut forcement en passer pas une coupure du cordon d'avec la france. à quoi peut bien servir d'avoir un parent "absent" aujourd'hui et qui de plus n'a été que maltraitant depuis.

41.Posté par paku le 21/07/2016 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

p 22 tu commence tu commence a braire plus fort c"est un bon début continu tu arriveras
p 19 systeme mis en place par le parlement de France
p 20 est tu capable de mettre une pétition en place c'est non incapable amoins que tu demandes l'aide des autonomistes voleur
p 21 le dictateur assasins en puissance c"est de gaulle avec ses 193 bombes atomique comme assad qui tue son peuple
p 32 les pauvres d'esprit dont tu parles sont les descendants de ceux qui ont libéré la France pendant que les Français collaboraient et s'envoyaient en l'air avec l'occupant pétain va

42.Posté par paku le 21/07/2016 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

p 36 lance ta pétition mais je sais tu n'est pas capable demande a ton président condamné incapable comme toi

43.Posté par Hiro le 21/07/2016 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P35 : Juste deux questions :
1/ Avec quel argent pensez-vous pouvoir acheter le fuel nécessaire aux bateaux pour aller à la pêche ?
2/ Qui te dit que nos cousins, ou encore nous mêmes, acceptent ton projet d'état liquide du pacifique ?
En démocratie on propose, certes, mais c'est le peuple majoritaire qui dispose. Pas vous. Ton discours est peut être bon pour ceux qui ne voient rien au delà et en dehors de leur pito trop énorme, mais pour tous ceux ayant un minimum d'éducation et d'objectivité, vos propos sont franchement une calamité. Nous sommes, oui, tributaires de nos capacités.

44.Posté par Taramea le 22/07/2016 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P40 et 41...A te lire, tu donnes plutôt l'impression que tu as carrément peur que quelqu'un la fasse pour de vrai cette pétition pour vous dégager de la scène publique...! Sois rassuré, tous les gens pourvus de neurones ont compris ce que vous valez et vous vous effacez tous seuls, lentement, mais surement.

45.Posté par paku le 22/07/2016 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

p 43 surtout pas de la bande de voleurs autonomistes que vous avez mis en place depuis 30 ans

46.Posté par tea_rii le 22/07/2016 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un quota prélevé c'est pour nourrir l'intérieur, les autres poisson pêché c'est pour vendre à l'extérieur de cet état de polynésie. on aura largement de quoi avoir du fuel avec et pour chaque île de polynesia.
il faut comprendre c'est quoi le droit au tribut .. chose que j'étudie seul dans mon coin.
un peuple nourri ainsi à moins de souci dans la tête, il est plus solide, la cohésion qu'il faut pour faire face à ce monde de marque et de radicalisation diverses. le peuple est moins malade, son adn est boosté sur le temps comme les ancêtres l'ont fait 2000 ans avec notre patrimoine génétique. les esprits sont libéré et bien nourris ils trouvent les solutions que nous n'arrivons pas à trouver et ce dans tous les domaines (sciences, high tech, laboratory) ! ainsi les carrières peuvent naître !
en fait, suite à une découverte, les majorités changeront sur les années devant nous. ;)

47.Posté par Hiro le 23/07/2016 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P45 : En démocratie on est libre de croire ce que tu veut et suivre qui tu veut à partir du moment que tu respecte la liberté des autres. Si par rapport aux idées que tu exposes tu penses avoir raison et que tu en fait ton projet de société et ton programme politique, alors demande l'avis de la population, pose la question au peuple pour savoir s'ils pensent come toi. Demande-leur ce qu'ils en pensent. Si tu obtient une majorité de gens qui pensent comme toi, alors, et alors seulement, tu as le droit de faire bouger les choses et faire le nécessaire pour aller dans le sens de ton programme et de tes idéaux. En attendant, vous êtes allés à NY pour nous inscrire sans notre aval, sans avoir demandé l'avis des premiers concernés.

48.Posté par tea_rii le 23/07/2016 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je comprends qu'il faut demander à la population, mais elle est une population qui souffre le lien pervers de l'état colonisé à l'état colonisateur ! je sais que la polynésie est traumatisée pareil qu'une femme battue dont le mari dit "si tu me quittes, tu devras te dermerder toute seule, tu n'auras plus accès à cela cela, tu ne réussiras pas à vivre le luxe que tu vivais avec moi donc tu n'arriveras pas à m'égaliser, tu seras une fini, une pauvre .." alors quand les polynésiens orange et autonomistes "n'ont pas envie de cette indépendance" ils montrent clairement qu'ils souffrent les séquelles d'une femme battue qui a peur, ne pourra pas et préfère donc rester auprès de son mari."

49.Posté par Hiro le 25/07/2016 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P47 ; Puisque tu comprends les principes démocratiques, alors tu comprendras aussi qu’il soit faux de déclarer toute la population en souffrance comme une femme battue. Faux, parce que chez nous il y a beaucoup plus de gens qui vivent très bien grâce à l'état, que de gens qui vivent très mal. Alors je ne sais pas qui a pu te souffler ce modèle de femme battue et colonisée, mais tout le monde peut constater que nous sommes très loin de ressembler à un tel modèle. D’ailleurs en admettant même que nous l’étions, pense-tu que si cette femme était véritablement battue et colonisée, qu’elle puisse avoir le droit de briguer la plus haute fonction de cet état soi disant frappant et colonisateur ?

50.Posté par tea_rii le 26/07/2016 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je dis simplement que les autonomistes prouvent les séquelles du peuple maohi, lequelles séquelles renvoient au diagnostique d'une femme qui s'est fait battre et qui est traumatisé depuis !!!

1 2