Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surveillance de satellites : Washington installe sa première base à Kwajalein



Surveillance de satellites : Washington installe sa première base à Kwajalein
WASHINGTON, vendredi 28 septembre 2012 (Flash d’Océanie) – Le gouvernement américain a annoncé en milieu de semaine l’installation d’une première base abritant un radar censé mieux repérer des objets spatiaux en orbite moyenne et basse.
Cette base de l’US Air Force est appelée, à l’horizon 2017, a matérialiser une sorte de « clôture » atmosphérique pour « détecter, suivre la trace, identifier et caractériser les objets spatiaux en orbite moyenne et basse, afin de « fournir aux vaisseaux de combat la capacité de tenir à jour un catalogue orbital complet et précis, assurer la sécurité orbitale et évaluer les conjonctures », a annoncé mercredi 25 septembre 2012 l’ambassade des États-Unis aux îles Marshall dans un communiqué.
http://majuro.usembassy.gov/space_fence_pr.html

Ce programme de « clôture de l’espace » a pour objectif de « fournir des capacités renforcées de surveillance spatiale pour détecter et tracer des objets en orbite tels que des satellites commerciaux ou militaires ou des débris spatiaux » et ainsi « apporter des preuves de ruptures, collisions ou manœuvres inattendues de satellites ».

À terme, ce dispositif pourrait « détecter et suivre à la trace des objets de la taille d’une balle en orbite à plus de 1.200 miles dans l’espace », affirme l’armée américaine.

Le contrat pour la construction de ces installations (qui pourrait débuter dès septembre 2013 pour une durée de travaux prévue de quatre ans) devrait prochainement faire l’objet d’un appel d’offres, a précisé le gouvernement américain.
L’atoll de Kwajalein abrite déjà la base américaine « Ronald Reagan », qui a abrité, depuis le début des années 1980, le programme américain « Guerre des Étoiles », toujours en cours et censé mettre au point un dispositif d’interception et de destruction en vol de missiles balistiques intercontinentaux.
Ce programme s’est caractérisé par des dizaines de tirs de fusées-missiles (l’un cible, l’autre intercepteur-destructeur) guidés par satellite, avec des variantes concernant les pas de tir (depuis la base des îles Marshall, depuis la base de Vandenberg -Californie- ou depuis un bâtiment militaire croisant « quelque part dans l’Océan Pacifique », selon l’expression consacrée).

pad

Rédigé par AFP le Jeudi 27 Septembre 2012 à 22:34 | Lu 693 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués