Tahiti Infos

Surf – Joel Parkinson, champion du monde 2012, frôle la noyade en Australie !


Jeudi 23 janvier 2014. Joel Parkinson est un habitué des spots dangereux puisqu’il a remporté déjà trois fois la Triple Crown à Hawaii et qu’il surfe Teahupo’o chaque année. Une houle phénoménale touche Hawaii en ce moment même, mais les surfeurs qui font le championnat du monde font rarement le déplacement pour ce genre de vagues car le surf de gros est une activité bien spécifique.

Malgré tout, les compétiteurs prennent des risques pendant les compétitions ou les entraînements et les accidents sont possibles. Joel Parkinson, 32 ans, vient d’en faire l’expérience à domicile alors qu’il surfait le premier ‘swell’ consistant de ce début 2014. L’australien a frôlé la noyade le week end dernier en Nouvelles galles du Sud où il espérait depuis quelques jours une houle significative.

Après être tombé de sa planche, son ‘leash’, le cordon qui le relie à sa planche conçu pour résister à la force des vagues, s’est coincé sous un rocher submergé. Le temps qu’il a passé sous l’eau lui a semblé ‘une éternité’.

Joel Parkinson en interview :

« Je ne pouvais pas remonter et j’ai senti que je ne disposais plus que d’une dizaine de secondes d’air. J’ai commencé à penser que je n’allais pas pouvoir remonter à la surface. Puis le ‘leash’ a fini par céder. »

Joel a deux enfants. L’incident l’a tellement touché qu’il n’a pas osé en parler à sa femme Monica, il n’en a parlé qu’à son père. Il n’a pas révélé l’endroit exact par ‘respect pour les surfeurs locaux qui ne voudraient pas voir arriver une horde de surfeurs’, précisant en riant qu’il avait déjà fait cette erreur dans le passé.

Il avait déjà fait preuve de malchance en surfant chez lui en Australie puisqu’en juillet 2010 il s’était ouvert le pied lors d’une session d’entraînement à ‘Snapper Rocks’ et avait été hors circuit pendant plusieurs mois. SB / Source ‘Goald Coast Bulletin’


Rédigé par SB le Vendredi 24 Janvier 2014 à 06:37 | Lu 1328 fois