Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Succès pour Alann Poilvet et ses complices du lycée hôtelier à Paris



Alann Poilvet, le lauréat du "Trophée Babette". crédit Facebook.
Alann Poilvet, le lauréat du "Trophée Babette". crédit Facebook.
Papeete, le 5 février 2018 - Le jeune tahitien Alann Poilvet a terminé premier dimanche 4 février au concours culinaire le " Trophée de Babette ". Organisée au Salon de la gastronomie de l'outre-mer à Paris, cette compétition sur deux jours était réservée aux meilleurs élèves des lycées hôteliers. Les deux autres Polynésiens en lice ont également brillé, puisque Tehuiarii Papaura a obtenu une superbe deuxième place et Jason Ho faisait partie des six finalistes.

"Merci tout le monde pour vos encouragements, je suis fier d’avoir représenté Tahiti lors de ce concours Mauururu", écrit sur sa page Facebook sans doute avec une joie bien méritée Alann Poilvet, le jeune Tahitien, vainqueur du "Trophée de Babette" à Paris.
Ils étaient trois élèves du lycée hôtelier de Punaauia, sélectionnés en raison de leur qualité et de leur savoir-faire par l'établissement de la côte ouest pour participer au concours culinaire, organisé par la cuisinière, d'origine guadeloupéenne, Babette de Rozières. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Alann, Tehuiarii et Jason, les trois mousquetaires tahitiens du lycée ont fait preuve de bravoure pendant les différents "duels" culinaires. Les jeunes chefs en herbe n'ont pas hésité à déployer tout leur talent lors de ce concours exigeant qui se tenait sur deux jours. Le samedi était réservé aux qualifications et le dimanche laissait place à la grande finale. Lors de ces deux épreuves, les candidats devaient réaliser lors d'une battle quatre assiettes à partir d’une recette donnée par Babette de Rozières. Un panier surprise leur était confié au début de l’épreuve. Les produits qui y figuraient devaient impérativement être tous utilisés.


SUR LES SIX FINALISTES, TROIS SONT TAHITIENS

Alann Poilvet, Frédéric Bolmont, Tehuiarii Papaura et Jason Ho.
Alann Poilvet, Frédéric Bolmont, Tehuiarii Papaura et Jason Ho.
Côté efficacité, Alann, Tehuiarii et Jason se sont octroyés trois des six places réservées à la finale. Il faut dire que nos cuisiniers en ont sous leurs couteaux et en une heure, ils avaient mis les petits plats dans les grands ! Blanc de volaille fermier accompagné d'une purée de betterave aux épices et patates douces plats et la qualification était dans l'assiette. De quoi faire saliver les membres du jury, composé notamment du chef trois étoiles Yannick Alléno !
Une fois, cette petite "mise en bouche" accomplie, place à la finale sous le regard encourageant de leur professeur du lycée Frédéric Bolmont. Nos trois futurs chefs pouvaient compter sur leurs exppériences passées aux concours puisque Alann et Tehuiarii avaient remporté la médaille d’or au concours international de cuisine à Sydney en 2016 et Jason Ho, la médaille d'argent à Singapour en 2017, Même condition que lors de la phase qualificative, à la seule différence que les jeunes cuisiniers disposaient d'une heure trente pour confectionner un pavé d'espadon à l'huile de roucou avec pour garniture un spaghetti de courgette, accompagnés d'un condiment de patate douce.
Et à l'issue de la finale, c'est Alann Poilvet, élève en mention complémentaire cuisinier en desserts de restaurant (MCCDR) au lycée hôtelier, qui a remporté le trophée, suivi par son compère Tehuiarii Papaura, élève en 1ère année en BTS Hôtellerie et Restauration. Quant à Jason Ho, élève en 2e année en BTS Hôtellerie et Restauration, s'il n'est pas sur le podium, il est loin d'avoir démérité avec sa qualification en finale.
Le proviseur du lycée hôtelier de Tahiti, Pascal Maillou, se dit "très fier des prestations des élèves du lycée", même s'il le reconnaît "il était assez confiant quant aux résultats, connaissant leur expérience et leur travail. Tout le lycée était derrière eux." Et effectivement, sur le Facebook du lycée hôtelier, on peut voir depuis quelques heures, les messages de félicitations affluer pour féliciter Alann et ses deux complices.
Des jeunes compétiteurs qui repartent de Paris avec des recettes pleins la tête et sans doute quelques cartes… de visite de grands chefs dans la poche de leur tablier.
Leur "professeur-coach" Frédéric Bolmont nous avait prédit qu'il y aurait un micro climat au-dessus du stand de Tahiti lors de la 3e édition du Salon de la gastronomie de l'outre-mer à Paris, il semble qu'il ne se soit pas trompé et que la chaleur de Tahiti et ses îles ait fait fondre les flocons de neige parisiens !

Rédigé par Pauline Stasi le Lundi 5 Février 2018 à 08:47 | Lu 2026 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Mai 2018 - 16:55 La nouvelle composition de l'assemblée

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués