Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Six ans ferme pour des agressions sexuelles sur une enfant de 6 ans



PAPEETE, le 24 septembre 2019 - Un primo-délinquant de 74 ans a été présenté devant le tribunal correctionnel mardi pour répondre d’agressions sexuelles commises à de nombreuses reprises sur sa petite nièce qui avait six ans lors du début des sévices. Pour ces faits, qui ont duré sept ans, le septuagénaire a été condamné à six ans de prison ferme.

Cette sordide affaire avait éclaté lorsque la victime mineure s’était confiée à l’un de ses professeurs. L’enfant, alors âgée de 13 ans, avait expliqué à l’enseignant que son grand-oncle la violait depuis plusieurs années. L’homme, qui était hébergé par la famille de l’enfant, profitait de l’absence des parents pour se livrer à ses bas instincts. Il donnait ensuite de l’argent à la petite afin d’acheter son silence.

Détenu pour ces faits depuis le 27 avril 2018, le septuagénaire a comparu mardi devant le tribunal correctionnel pour répondre d’agressions sexuelles imposées à une mineure de moins de 15 ans entre le 1er janvier 2011 au 31 mars 2018 à Tahiti.

Faits graves et sordides

Face à un auditoire consterné, le vieil homme a assuré que l’enfant l’avait “provoqué” et qu’il était “tombé” dans son “piège”. Interrogé sur les faits graves et sordides qui lui étaient reprochés, l’individu a concédé des “erreurs”.

Tel que l’a expliqué l’avocate de la partie civile lors de sa plaidoirie, Me Bambridge, la famille et la victime ont accepté que l’affaire soit jugée devant le tribunal correctionnel et non devant les assises afin que la jeune fille n’ait pas à affronter les déclarations indignes et persistantes de son bourreau. Traumatisée, la victime reste très marquée, elle est “inhibée”, n’a ni “vie sociale”, ni “ami” et n’aura jamais une vie d’adolescente “normale”.

Même constat pour le procureur de la République qui a requis cinq ans de prison ferme en s’indignant de l’axe de défense choisi par le prévenu : “Dire que l’on est aguiché par une enfant de six ans, c’est très éprouvant à entendre pour tout le monde !”

Après en avoir délibéré, le tribunal a condamné le septuagénaire à six ans de prison ferme. Il encourait dix ans.

Rédigé par Garance Colbert le Mardi 24 Septembre 2019 à 15:58 | Lu 3133 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Juillet 2020 - 00:35 La saisie d'Oscar Temaru maintenue

Mardi 7 Juillet 2020 - 18:27 ​La fratrie de braqueurs à la barre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus