Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Sieste, poisson, café: les secrets de longévité de l'île grecque d'Ikaria



Sieste, poisson, café: les secrets de longévité de l'île grecque d'Ikaria
ATHENES, 13 juillet 2011 (AFP) - Sieste, poisson, café bouilli, légumes et huile d'olive: l'île grecque d'Ikaria, située en mer Egée, qui héberge dix fois plus de nonagénaires que le reste de l'Europe, livre ses secrets de longévité dans une étude réalisée par un groupe de cardiologues grecs diffusée mercredi.

L'île d'Ikaria, est l'une des cinq "zones bleues" du monde où l'on recense un haut pourcentage de personnes très âgées menant toujours une vie autonome, avec la Sardaigne, une région montagneuse du Costa Rica, celle d'Okinawa au Japon et celle de Loma Linda en Californie.

"Alors que dans le reste de l'Europe, seulement 0,1% de la population a plus de 90 ans, à Ikaria, le chiffre est dix fois supérieur, à 1,1% en 2009" a déclaré mercredi Christina Chrysohoou, cardiologue et chercheuse à l'école de Médecine de l'université d'Athènes, l'une des auteurs de l'étude, en marge d'une conférence de presse de présentation.

Et ce malgré le fait que les risques en matière d'hypertension, cholestérol, ou diabète sont "les mêmes que dans le reste de la Grèce", ajoute le professeur Christos Pitsavos, co-auteur de l'étude. A Ikaria ces facteurs "apparaissent plus tard", dit-il.

Alors les secrets? Ils tiennent dans un mode de vie traditionnel, associant un régime alimentaire comprenant légumes, poissons, et huile d'olive, du café grec, donc bouilli et contenant plus d'anti-oxydants deux fois par jour, et une sieste quotidienne, selon les chercheurs, qui reconnaissent également un facteur génétique. Les parents des populations étudiées sont souvent eux mêmes décédés à des âges fort avancés.

Douceur du climat et de la lumière, les habitants âgés de l'île affichent également un taux de dépression très bas, indique l'étude.

"Depuis les années 1960, on a beaucoup parlé du +régime méditerranéen ou crétois+ comme étant celui qui associe bonne santé et faible taux de maladie, mais ceci est terminé en Crète, d'ailleurs 60% des Grecs sont en surpoids, et le taux d'obésité général en Grèce est de 20%", déplore Mme Chrysohoou auprès de l'AFP.

"Les Crétois ont perdu le mode de vie traditionnel, Ikaria est une île plus reculée, où les communautés sont petites, avec des traditions de vie familiale très ancrées" ajoute Christodoulos Stafanadis, également cardiologue qui a participé à l'étude.

Il souligne par ailleurs que la bonne santé des personnes âgées sur l'île est aussi probablement liée au maintien d'une activité physique et sexuelle régulière. Une dame de 80 ans qui a participé à l'étude avait des côtes cassées après des ébats un peu trop acrobatiques, a-t-il noté.

L'étude a été réalisée de juin à octobre 2009 sur 1.420 résidents de l'île d'Ikaria, dont 13% avaient plus de 80 ans. 1,6% des hommes et 1,1% des femmes avaient plus de 90 ans.

im-str/dro

Rédigé par AFP le Mercredi 13 Juillet 2011 à 05:53 | Lu 1121 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies