Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Shell New Zealand annonce des explorations dans le bassin de la Nouvelle-Calédonie



Rob Jager
Rob Jager
WELLINGTON, mercredi 8 mai 2013 (Flash d’Océanie) – Shell New Zealand, la filiale néo-zélandaise de Shell, a annoncé mercredi 8 mai 2013 son intention de lancer un programme de prospection sous-marine en vue d’identifier de nouveaux gisements der pétrole et de gaz naturel, au Nord du pays, dans ce qu’elle désigne comme le « Bassin de la Nouvelle-Calédonie ».
Cette prospection, dans une phase préliminaire d’abord, devrait être effectuée à de grandes profondeurs, dans le cadre d’une association à parts égales entre Shell et une société semi-publique chinoise, CNOOC (China National Offshore Oil Corporation), rapporte mercredi la télévision nationale privée TV3.

Selon la Shell, ces travaux de prospection des fonds marins devraient utiliser une technologie sonar bidimensionnelle « non invasive » dans cette zone, qui fait aussi partie de la Zone Économique Exclusive (ZEE) de la Nouvelle-Zélande.

Ces activités de recherche doivent néanmoins recevoir encore l’agrément des autorités gouvernementales néo-zélandaises compétentes, a nuancé la société.
Avant même le début éventuel de la prospection, Shell prévoit aussi d’effectuer une étude approfondie d’impact environnemental, a rassuré Rob Jager, Président de Shell NZ.
D’autres projets récemment annoncé par la même compagnie concernent une prospection des fonds marins situés au large de l’île du Sud, à partir de 2014, en partenariat avec une société autrichienne, OMV.

pad

Rédigé par () le Mercredi 8 Mai 2013 à 08:45 | Lu 903 fois






1.Posté par Jean pierre BEAULIEU le 09/05/2013 08:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

beaulieu
Hum ! faire au préalable des études sur l'impact environnemental, c'est sur il faut en faire, mais si il y a beaucoup à gagner, ça ne pèsera pas lourd face à la boulimie financière de ces grandes sociétés.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués