Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Service Siri d'Apple: une concurrence pour le moteur de recherche de Google



Service Siri d'Apple: une concurrence pour le moteur de recherche de Google
NEW YORK, 5 novembre 2011 (AFP) - Le programme d'assistance vocale Siri inclus par Apple dans son nouveau téléphone iPhone 4S représente une concurrence directe pour le moteur de recherche de Google, selon le président du conseil d'administration du groupe internet Eric Schmidt.

"Apple a lancé une approche totalement nouvelle de la technologie de la recherche avec Siri", a fait valoir M. Schmidt dans une réponse écrite à des questions de parlementaires américains, diffusée samedi par Google.

M. Schmidt a décrit Siri comme "un service à commande vocale de recherche et d'accomplissement de tâches" et cité un journaliste de la revue Forbes selon qui le programme d'Apple est conçu comme un "tueur de Google".

M. Schmidt a fait ce commentaire à la suite de l'audition organisée en septembre par une sous-commission du Sénat consacrée aux questions de concurrence. Les sénateurs lui avaient en effet soumis toute une série de questions par écrit pour compléter les débats du 21 septembre.

Les questions des parlementaires interviennent alors que Google, qui selon le cabinet ComScore domine 65,3% du marché américain de la recherche (chiffre pour septembre) fait l'objet d'enquêtes formelles lancées par les services de la concurrence européen et américain.

M. Schmidt avait déjà déclaré aux élus en septembre que Google "vit avec une grande peur que les consommateurs passent extrêmement vite à d'autres services" que les siens.

Dans ses réponses, M. Schmidt a également cité les réseaux sociaux en général, et en particulier le géant du secteur Facebook, ainsi que le site de micro-blogs Twitter, comme des concurrents pour son moteur de recherche.

"Facebook et Twitter permettent aux internautes de s'appuyer sur leurs réseaux pour trouver des réponses à leurs questions".

"La concurrence entre Google et Facebook n'est pas seulement due à (l'accord conclu par Facebook avec le moteur de recherche de Microsoft) Bing, mais aussi au fait qu'il offre aux internautes une façon fondamentalement différente de découvrir et se connecter avec les informations sur internet", a-t-il précisé.

eco/sf

Rédigé par AFP le Samedi 5 Novembre 2011 à 07:02 | Lu 472 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies