Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Septembre 2015 dans le rétro : de la menace de cyclone à la marche blanche



Le fenua doit se préparer au passage d'un cyclone : le risque est supérieur à 90%

24 septembre 2015 - Modéré en août, El Niño est fort désormais. Conséquence : le risque cyclonique augmente, il est de 90%. La direction interrégionale de Météo France a avancé d'un mois sa réunion annuelle de présentation des prévisions et la Direction de la défense et de la protection civile encourage les habitants à se préparer dès aujourd'hui.

Jeudi s'est tenue la réunion annuelle de présentation des prévisions cycloniques. À cette occasion, Victoire Laurent, chef de la division climatologie au bureau de Météo France a annoncé : "pour la saison chaude 2015-2016, Météo-France prévoit des conditions El Niño de forte intensité au cours de la première partie de la saison qui s'atténuera en seconde partie."

Le phénomène El Niño est directement lié au risque cyclonique. De ce fait, le risque de cyclones est élevé cette année. Il est même au-dessus de 90%. "Ce qui peut s'interpréter de la façon suivante : nous avons la quasi-certitude d'avoir au moins 1 cyclone sur la Polynésie française pendant la saison chaude 2015-2016. Ce risque concerne principalement, pour l'instant, l'archipel de la Société, des Tuamotu et des Australes. Il sera maximal en novembre et s'atténuera à partir de janvier."

Mais tout cela n'est que probabilité. Rien ne permet aujourd'hui de savoir quand les cyclones se formeront ni où ni, encore, quelle sera leur intensité. "Les phénomènes El Niño ne sont jamais les mêmes d'une année sur l'autre. Nous avons recensé quatre El Niño forts ces 45 dernières années. En 1972-1973, en 1982-83, en 1986-1987 et en 1997-1998, il n'y a pas eu de cyclone à chaque épisode. Nous sommes plutôt dans la configuration El Niño de 1997-1998."

Dans l'attente, "rien ne sert de s'alarmer", insiste le commandant Robin de la Direction de la défense et de la protection civile "mais il faut se préparer". Météo France diffusera toutes les semaines à partir du 28 septembre un bulletin de prévisions cycloniques. La brochure alerte cyclonique sera diffusée dans notre édition de lundi.

EN CHIFFRE

271 800

Les chiffres de la démographie polynésienne pour 2015 sont tombés : nous étions officiellement 271 800 habitants au 31 décembre 2014, alors que la société polynésienne achève sa transition démographique et ressemble de plus en plus à celles des pays occidentaux.

700

Dengue, zika, chikungunya : 700 Tahitiens vont être testés. L'Institut Louis Malardé lance à partir du 14 septembre une étude de séroprévalence pour connaître le taux d'immunisation de la population aux arbovirus les plus fréquents portés par les moustiques.

30

Un passionné d'aviation fête les 30 ans du Concorde au fenua. La 13 septembre 1985 le Concorde se posait pour la première fois en Polynésie française, plus précisément à Moruroa. Pour Anthony Fontan, c'est l'occasion de raconter les passages du grand oiseau blanc sur le territoire.

Bora Bora : Sandy Ellacott est décédé, une enquête pour meurtre est ouverte

PAPEETE, le 15 septembre 2015 - Le jeune Sandy Ellacott, 34 ans, a succombé à ses blessures ce mardi après avoir été très violemment passé à tabac par un individu alcoolisé, dans la nuit de dimanche à lundi à Amanahune, à Bora Bora.

L'espoir était mince tant les blessures étaient graves. Le jeune Sandy Ellacott, évasané d'urgence en état de mort cérébrale hier matin au CHPF du Taaone à Pirae, n'a pas survécu à la violente agression dont il a été victime le week-end dernier, devant chez lui à Bora Bora.
Deux suspects ont été placés en garde à vue à la gendarmerie locale dans le cadre de cette affaire, dont l'un est présenté comme l'auteur principal de l'agression, a-t-on appris de sources proches du dossier. Ils doivent être déférés demain mercredi au parquet de Papeete, en vue de leur mise en examen par un juge d'instruction.

Le premier devrait être mis en examen pour meurtre, le second pour non-assistance à personne en danger. Une troisième personne, une jeune femme, devrait par ailleurs faire l'objet d'une convocation ultérieure dans le bureau du juge en vue, elle aussi, d'une mise en examen pour non-assistance à personne en danger.

43 récits de cannibalisme et l'Histoire des îles océaniennes en fil rouge

30 septembre 2015 - Ames sensibles, passez votre chemin, le livre Océanie, la grande mer cannibale de Daniel Pardon n'est pas fait pour vous. Pour les autres, qui sauront digérer avec le recul nécessaire ces festins anthropophages, restera au-delà des faits-divers de chacun de ces récits, l'Histoire de ces îles du bout du monde encore très méconnue.

Ne cherchez-pas dans ce livre au titre forcément "accrocheur" et quelque peu "trash" une volonté de dénoncer quoique ce soit. C'est avec un œil de journaliste que Daniel Pardon a abordé ces histoires de cannibalisme océanien et les a décrites, après enquête minutieuse, comme il aurait écrit des faits-divers du jour, à ces différences près que la matière couvre 400 ans et que les témoins directs de ces pratiques ont nécessairement disparu !

Quartiers Estall et Paraita : 13 interpellations après les heurts du week-end à Papeete

14 septembre 2015 - De violents heurts se sont produits samedi et dimanche entre habitants des quartiers Estall et Paraita à Papeete, sur fond de règlements de compte entre dealers habituels de pakalolo. 13 personnes ont été interpellées par la police, 11 doivent être présentées ce lundi après-midi au parquet pour ces faits de violence qui ont fait trois blessés dont un, plus gravement, a dû être hospitalisé.

La rue a parfois été le théâtre de scènes ahurissantes avec des voitures et des poubelles empêchant la circulation, des hommes armés de battes de base ball et autres barres de fer errant sur la route, des tas de pierres pouvant servir de projectiles, des cocktails Molotov et des fusils harpon ont été découverts.
Une trentaine de policiers ont été déployés sur place pour ramener le calme par la discussion avec les protagonistes de cette bataille rangée entre quartiers. Par la discussion... mais pas seulement. Des fonctionnaires de police ont été contraints d'utiliser par deux fois leurs pistolets gomme-cogne, cette arme non létale qui tire des projectiles en caoutchouc, pour contenir les plus récalcitrants.

Les dates clés du mois de septembre

24 septembre : La 30ème édition de la foire agricole a ouvert ses sur le site de Vaitupa, à Faa'a. La foire agricole est un rendez-vous incontournable en Polynésie française, et cette année ils sont près de 500 à s'être déplacés.

22 septembre : Le 500ème numéro de Tahiti Infos est sorti. On ne le dira jamais assez, le temps passe vite!

19 septembre : Marche blanche organisée pour appeler à la non-violence, suite au décès de Sandy Ellacott, a été suivie par près de 5 000 personnes, samedi à Papeete. La manifestation s’est également déroulée en même temps à Bora Bora, Maupiti et Raiatea. La Marche blanche organisée pour appeler à la non-violence a été suivie par près de 5 000 personnes, samedi à Papeete. Une association se constitue pour transformer cette mobilisation et porter plus loin son message de paix.

14 septembre : Charles Temarii, plus connu sous le nom de Coco, est décédé des suites d'un cancer à l'œsophage. Un homme apprécié de tous et qui a marqué le monde du football polynésien.

15 septembre : Make Sense, une association qui aide les entrepreneurs sociaux et créée par le tahitien Christian Vanizette est sélectionnée pour le Google Impact challenge. L'association est repartie avec un chèque de 200 000 euros car il a terminé dans les 10 finalistes.

11 septembre : Un couple d’étudiants tahitiens a participé au programme de divertissement Les Z'amours présenté par Tex et diffusé le jeudi 10 septembre 2015 sur France 2.

8 septembre : Le ministre de la Culture Heremoana Maamaatuaiahutapu a présenté en compagnie d'Hinatea Ahnne, nouvelle directrice de la Maison de la Culture les nouveaux aménagements du Petit Théâtre.

2 septembre : Edouard Fritch annonce la création d'un nouveau parti qui pourrait être constitué début 2016. A priori, il s'appellera mana huiraatira. Rajouter : Au lendemain de la sentence d'exclusion définitive prononcée mardi soir par le conseil politique de Tahoera'a Huiraatira, Edouard Fritch annonce être "soulagé".

1er septembre : Edouard Fritch est exclu du Tahoera’a Huiraatira. RAJOUTER : La décision a été prise lors d'un conseil politique réuni au domicile de Gaston Flosse, à Erima.

Les phrases du mois de septembre

"Soyons dans la paix" est le thème retenu pour la marche blanche qui a fait suite au décès de Sandy Ellacott.

"Nous sommes nombreux à vouloir créer notre mouvement et nous battre", Edouard Fritch, président et ancien du Pays et ancien président du parti Orange.

"Cela me soulage, je fais des infusions avec. C'est pour soigner ma goutte", un cultivateur de Pakalolo à la barre du tribunal

Rédigé par Noémie Debot-Ducloyer le Mercredi 30 Décembre 2015 à 11:06 | Lu 1218 fois

Tags : retro





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 07:48 Les syndicalistes ne lâcheront rien

Vendredi 21 Septembre 2018 - 18:01 L'impression 3D pour lutter contre le handicap

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués