Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Salon du tourisme à Faa'a : 15 000 visiteurs attendus en trois jours



La 13e édition du Salon du tourisme a ouvert ses portes ce vendredi matin. A suivre de 8h à 18h également samedi et dimanche de 8h à 16h.
La 13e édition du Salon du tourisme a ouvert ses portes ce vendredi matin. A suivre de 8h à 18h également samedi et dimanche de 8h à 16h.
FAA'A, le 5 septembre 2014. Le site de Vaitupa à Faa'a accueille pour la première fois depuis qu'il existe, en six ans, le salon du tourisme organisé deux fois par an par le GIE Tahiti Tourisme en direction des clients intérieurs. Ce marché émetteur intérieur n'est pas négligeable du point de vue des recettes touristiques générées dans le Pays, bien au contraire, puisqu'il arrive au 4e rang : derrière les Etats-Unis, la France et le Japon a rappelé Michel Monvoisin, président du conseil d'administration de Tahiti Tourisme.

Les deux salons du tourisme annuels (en général en septembre et en janvier) organisés à Tahiti en direction de ce marché intérieur ont généré l'an dernier plus de 580 millions de Fcfp de chiffres d'affaires. Pour cette 13e édition, environ 15 000 visiteurs devraient fouler, en trois jours jusqu'à dimanche après-midi, les allées de ce salon où environ 200 exposants sont présents. C'est l'occasion pour les professionnels du tourisme de proposer aux visiteurs locaux des séjours ou des activités "à prix salon", soutenus par les promotions consenties également par la compagnie locale Air Tahiti.

Dans son discours, le ministre du tourisme polynésien, Geffry Salmon s'est félicité de l'augmentation constatée du nombre de touristes internationaux, "les prévisions annoncent environ 180 000 touristes à la fin de l'année, aussi le premier seuil que nous nous sommes fixés de 200 00 touristes à la fin de l'année 2015 est dès lors possible". Au premier semestre 2014, le nombre de touristes en Polynésie a en effet progressé de +11%. Ces bons indicateurs ne doivent pas autoriser néanmoins au relâchement a poursuivi le ministre et l'approche touristique de la Polynésie doit encore être travaillée et peaufinée pour mettre en avant les atouts de la destination, au premier rang desquels figure l'authenticité. Et "cette marque c'est nous tous" concluait Geffry Salmon.

Côté organisation, cette 13e édition du salon du tourisme à Vaitupa
offre effectivement de meilleures possibilités de stationnement qu'en ville, en revanche les visiteurs devront s'armer de patience pour arriver jusqu'au motu Ovini et pour en repartir. La traversée de la commune de Faa'a par la route de ceinture est extrêmement ralentie en raison de l'afflux de véhicules jusqu'au rond-point de Heiri où la police municipale organise la circulation. Ce vendredi en milieu de matinée, les ralentissements atteignaient l'aéroport international dans le sens Faa'a/Papeete. D'autant qu'en raison de travaux sur la chaussée, la circulation se fait de manière alternée pour rejoindre la RDO depuis le croisement de l'aéroport.

Inauguration officielle avec Eric Zaboureff, secrétaire général adjoint du Haut commissariat; Geffry Salmon le ministre du tourisme ; Oscar Temaru, le maire de Faa'a et Michel Monvoisin, P-ca du GIE Tahiti Tourisme.
Inauguration officielle avec Eric Zaboureff, secrétaire général adjoint du Haut commissariat; Geffry Salmon le ministre du tourisme ; Oscar Temaru, le maire de Faa'a et Michel Monvoisin, P-ca du GIE Tahiti Tourisme.

Rédigé par Mireille Loubet le Vendredi 5 Septembre 2014 à 11:04 | Lu 1587 fois







1.Posté par tsingtao le 05/09/2014 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En trois jours est-il possible d'accueillir 15000 visiteurs touristiques soit 10% du chiffre annuel du tourisme ? Parce qu'au regard des définitions officielles fourni par l'ISPF de "touriste" et de "visiteur", on peut se demander combien de véritable visiteurs/touristes iront visiter le salon !

2.Posté par manoivi le 06/09/2014 08:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans tous les cas tous ces fonctionnaires expatriés auraient visités les îles de la Polynésie pendant leurs vacances, ils attendent juste les 50% de réduction du salon pour faire leur réservation, c'est donc un mensonge de plus de dire que les salons génèrent de telles sommes. Bien au contraire, contraint et forcé, Air Tahiti fait des ristournes de 50% sur ces billets d'avion et qui paient la faillite de cette compagnie, le contribuable,
Au lieu de continuer à faire de l'assistanat, professionnalisons la profession, c'est le seul moyen de booster le tourisme en Polynésie Française, ce n'est pas dans le logo du GIE Tahiti Tourisme que se trouve le "mana", mais dans le cœur des polynésiens. Si une pension est capable de faire 50% de réduction au salon, ça voudrait dire que le reste de l'année, elle vole sa clientèle, un peu de courage, au travail. A la présidente des pensions, au lieu de se plaindre des locations privées, montrons notre professionnalisme, la clientèle viendra naturellement vers nous, pas besoin de label écotouristique, du professionnalisme, rien que du professionnalisme, même si il est vrai qu'il est très difficile d'équilibrer ses comptes dans les Archipels éloign...

3.Posté par Xenos le 06/09/2014 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@manoivi : +1 Très bon commentaire, qui devrait être affiché dans le bureau du ministre du Tourisme...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus