Tahiti Infos

Salon du livre : Le jeune public au cœur de la cible


TAHITI, le 17 novembre 2021 - Le salon du livre est un événement tout public. Aujourd’hui, il touche les résidents de Tahiti et de ses îles. La jeunesse est particulièrement visée. Des animations pour les scolaires sont prévues jeudi et vendredi, de même que des interventions dans les classes et durant le week-end, la programmation s’adressera aux enfants dès 6 ans.

Pour faire vivre le salon du livre, l’association des éditeurs de Tahiti et des îles (AETI) a construit un riche programme d’animations pour les jeunes et même les très jeunes lecteurs puisqu’un atelier bébés lecteurs aura lieu samedi et dimanche. Le détail des rendez-vous est disponible en ligne. Ils sont tous gratuits mais accessibles sur inscription.

Par ailleurs et comme chaque année, des auteurs jeunesse sont invités à se rendre dans les classes du fenua à l’occasion du Salon du livre. Cette opération est portée par deux partenaires qui sont : le Centre de lecture/Médiathèque (CLEM) et la Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE). Le premier est force de proposition.

Le CLEM se charge également de l’organisation et du suivi pédagogique du projet Salon du livre avec les classes participantes. La DGEE apporte, quant à elle, un soutien financier. "Pour tous les enfants, c’est un moment très fort", assure Jasmina Liant du CLEM qui rapporte un certain nombre de préjugés que les enfants ont à propos des auteurs.

Démystifier le métier d’auteur

Flore Vesco est l’une des auteures invitées de cette édition 2021. Elle a l’habitude de parler de son métier au jeune public et elle cherche en particulier à démystifier l’activité qui l’a fait vivre aujourd’hui. Elle confirme en s’amusant : "Non, l’auteur n’est pas toujours un vieux monsieur avec une barbe ! " Il n’est pas celui qui, doté de "trucs magiques" vit reclus en attendant l’inspiration. Il n’est pas non plus mort, il peut même être jeune. L’auteur est à l’image de ses lecteurs, il n’a pas un âge défini, il peut être drôle, loufoque ou très timide, plus ou moins solitaire. Le salon du livre tout comme les interventions dans les classes permettent de s’en rendre compte.

Mariona Cabassa, illustratrice jeunesse, insiste quant à elle lors de ses interventions sur la liberté du créateur. Elle encourage à n’avoir "ni limite", ni "peur". "Il faut se sentir libre." Avec Estelle Billon Spagnol, Flore Vesco et Mariona Cabassa iront à la rencontre de 600 élèves répartis dans 22 classes. Elles seront bien sûr aussi au salon du livre.

Toucher le cœur du jeune public, l’ouvrir à la lecture, le sensibiliser à la littérature est une démarche globale et partagée par bon nombre d’acteurs du livre. Titouan Lamazou qui présente Escales en Polynésie, le catalogue de l’exposition éponyme qui va s’ouvrir au Musée de Tahiti et des îles le 26 novembre a déjà prévu de se rendre dans les écoles de îles pour faire vivre son projet hors les murs. Titaua Peu, lauréate de la première résidence d’écriture lancée au fenua se rendra à Mangareva et Taha’a pour des séjours d’un mois dans chacune de ces îles. Un programme de rencontres avec les élèves est prévu.


Encres bleues, l’Océanie entre les lignes : 1er podcast consacré à la littérature

Pour cette 21e édition, l’association Lire en Polynésie se lance dans la production de podcasts avec Encres bleues, l’Océanie entre les lignes. Cette opération s’inscrit dans la droite lignée de l’ouverture au numérique. Le salon du livre ne sera plus jamais comme avant. Il évolue avec son temps et a fait un bon dans l’usage du numérique ces derniers mois.

Encres bleues, l’Océanie entre les lignes emmène le lecteur auditeur pour un voyage littéraire en terre et mer océaniennes, une plongée dans la littérature du Pacifique avec :

- #les rencontres d'auteurs du pacifique : l’occasion de découvrir leur(s) œuvres, leurs réflexions, leurs confessions, leurs engagements et leurs confidences…
- #les murmures des livres : des lectures d’ouvrages océaniens
- #les causeries du salon du Livre : tables rondes, conférences, débats et autres causeries proposées à l’occasion de la 21ème édition du Salon du livre de Tahiti.

Pour l’instant, sont disponibles les 33 épisodes de l’opération Murmure.
Pour découvrir les épisodes, rendez-vous en ligne.

Pratique

À la Maison de la culture du 18 au 21 novembre.
Entrée libre.
Programme détaillé en ligne.


Rédigé par Delphine Barrais le Mercredi 17 Novembre 2021 à 18:32 | Lu 444 fois