Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Salaire plancher à 90 000 Fcfp et secteurs éligibles élargis pour le DiESE



Tahiti, le 23 mai 2020 - Le dispositif DiESE qui remplace le revenu exceptionnel de solidarité pour soutenir les secteurs les plus touchés par la crise a été modifié à la suite de rencontres avec le patronat et les syndicats de salariés. Un montant plancher a été notamment introduit et les secteurs éligibles ont été élargis.
 
Les cinq confédérations syndicales de salariés CSTP-FO, CSIP, A Ti'a i Mua, Otahi et O oe to oe rima ont rencontré vendredi après-midi la ministre du Travail, Nicole Bouteau, à la présidence pour évoquer les dernières évolutions apportées aux dispositifs de crise DiESE (Dispositif exceptionnel de sécurisation de l’emploi) et le DESETI (Dispositif de sauvegarde de l’emploi des travailleurs indépendants), dont les dispositions définitives ont été adoptées en conseil des ministres mercredi dernier. Des mesures qui viennent en fait prendre le relai des revenus de solidarité mis en place pendant le confinement, pour soutenir la reprise d'activité progressive des secteurs prioritaires frappés par la crise.
 
Le DiESE est destiné à soutenir les entreprises qui auront réduit leur activité par une aide financière du Pays permettant de compenser partiellement la perte de revenu des salariés impactés par la réduction du temps de travail. La réunion de vendredi a été l'occasion de présenter les modifications apportées au texte à l'issue des réunions tripartites avec le patronat et les syndicats de salariés : La réduction du temps de travail via le DiESE peut aller jusqu’à 90% ; Un montant plancher de 90 000 Fcfp a été introduit, et représente donc le minimum, après réduction de temps de travail, de ce qu’un salarié pourra percevoir ; La durée des dispositifs est passée de 3 à 6 mois ; Les secteurs prioritaires ont été élargis : Tourisme, transport aérien, maritime, taxis et transports touristiques, commerces présents dans les hôtels, commerces et activités présents sur la plateforme aéroportuaires de Tahiti-Faa'a, restauration, perliculture et bijouterie et artisanat d'art.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Samedi 23 Mai 2020 à 17:28 | Lu 4168 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus