Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Saisie de 90 kilos de kava à l’aéroport de Darwin



Saisie de 90 kilos de kava à l’aéroport de Darwin
DARWIN, mercredi 23 octobre 2013 (Flash d’Océanie) – La police aux frontières de l’aéroport de Darwin (extrême Nord-ouest de l’Australie) a intercepté en début de semaine un chargement de quelque 90 kilogrammes de kava, dont la commercialisation est soumise à des restrictions dans ce pays, et en particulier dans l’État du Territoire du Nord.
Cette opération avait débuté dimanche 20 octobre 2013 par l’arrestation du conducteur d’un pick-up mal garé aux abords de ce petit aéroport, a précisé la police fédérale australienne.
Une fouille du véhicule a ensuite révélé la présence de sacs contenant une substance ultérieurement identifiée comme étant du kava, pour une valeur marchande estimée à près de 90.000 dollars australiens.

Selon les autorités, il s’agit de la plus importante saisie de kava dans cet État australien.
Selon l’individu interpellé, ce chargement était destiné aux communautés des Territoires du Nord.
La consommation et la vente de kava, sous une forme ou sous une autre, sont réglementées dans cet État, qui invoque, dans son « Kava Management Act » (loi de 1997 relative à la gestion du kava), la nécessité de limiter la consommation et la vente clandestine de cette substance.

Le commerce de cette substance tirée de la racine d’une plante de la famille du poivrier (piper methysticum) doit être sanctionné par une licence de cet État australien.
La personne interpellée, un homme de 33 ans, devra répondre des chefs d’accusation allant de la conduite d’un véhicule sans permis à la possession de kava en quantités commerciales.
Le kava est consommé depuis des millénaires en Océanie, notamment en Mélanésie, en Polynésie et en Micronésie.

Au cours du dernier quart du vingtième siècle, dans ces régions, ce qui était autrefois une boisson réservée aux chefs et aux grandes occasions coutumières et cependant devenu une boisson consommée couramment (soit dans l’équivalent de « bars », les nakamals, soit à domicile) et faisant l’objet d’un florissant commerce.
Le kava, préparé sous forme de décoction à froid avec la racine broyée, est réputé pour ses vertus relaxantes, voire anesthésiantes.

pad

Rédigé par PAD le Mercredi 23 Octobre 2013 à 06:01 | Lu 527 fois






1.Posté par tupai le 23/10/2013 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le kava c'est bon, et même très bon, ça n'a rien d'une drogue, ça relaxe, ça plane, comme le paka
quoi ? j'ai dit une bêtise ?

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus