Tahiti Infos

Route du Rhum: Thomas Ruyant s'impose dans la catégorie Imoca


Crédit LOIC VENANCE / AFP
Crédit LOIC VENANCE / AFP
Pointe-à-Pitre, France | AFP | lundi 20/11/2022 - Thomas Ruyant (LinkedOut) a remporté lundi la Route du Rhum dans la catégorie Imoca, premier des monocoques à achever la prestigieuse transatlantique après les muticoques Ultim et Ocean Fifty. 

Le Dunkerquois de 41 ans a bouclé la traversée en 17 heures 36 minutes et 25 secondes. 

"Je crois que c'est la plus belle des victoires", a affirmé Ruyant, ému aux larmes, accueilli par une cohorte de supporters déguisés. 

Cette édition de la Route du Rhum est particulière par l'engagement qu'on a tous mis", a-t-il déclaré, expliquant avoir "rarement été aussi fatigué à l'arrivée d'une course". 

"Sur le tour de la Guadeloupe, je vacillais, je ne tenais plus sur mes jambes, mais je voulais cette victoire". 

La catégorie des monocoques, très prisée des courses en solitaire, aura tenu en haleine les aficionados de l'épreuve, en affichant un duel implacable entre le désormais tenant de la victoire Thomas Ruyant et son proche poursuiveur, Charlie Dalin (Apivia), également favori, qui ne se sont quasiment pas quitté de toute la régate. 

"J'ai beaucoup aimé la deuxième partie de course, plus adaptée à ma façon de naviguer", a raconté le skipper qui a pris la tête du duel à ce moment-là. "Il ne fallait pas hésiter à utiliser les alizés, ce que j'ai réussi à faire", avec "un peu d'inspiration et un peu de chance". 

A l'approche des côtes guadeloupéennes les deux skippers ont franchi la Tête à l'Anglais, au nord de la Basse-Terre, avec 1h20 d'écart, suivi de près par Jérémie Beyou (Charal) et Kevin Escoffier (Holcim-PRB) qui se démènent encore pour une place sur le podium de la catégorie. 

Ruyant a effectué les 3542 milles du parcours à une vitesse de 12,58 nœuds sur l'orthodromie (la route directe). "En réalité, précise l'organisation de la course, il a parcouru 4362,46 milles à la vitesse moyenne de 15,49 nœuds (sur l'eau). 

"C'est la dernière avec ce bateau-là, mais je ne sais pas si j'ai envie de le refiler à quelqu'un", a souri Ruyant, couvant du regard l'embarcation avec laquelle il a bouclé son premier tour du monde et gagné la Transat Jacques Vabre en 2021.

le Lundi 21 Novembre 2022 à 01:22 | Lu 208 fois