Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Réunion de crise américano-chinoise mercredi à Hawaï après des mois de tensions



Washington, Etats-Unis | AFP | lundi 15/06/2020 - Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo va rencontrer mercredi à Hawaï le haut responsable chinois Yang Jiechi, renouant le dialogue après les tensions extrêmes qui ont opposé les deux premières puissances mondiales au plus fort de la pandémie, ont rapporté plusieurs médias.

Le principe d'une prochaine rencontre entre le secrétaire d'Etat américain et un homologue chinois dans l'archipel américain du Pacifique avait d'abord été évoqué par le journal Politico.

Le quotidien de Hong Kong South China Morning Post a précisé lundi, citant une source anonyme, qu'elle aurait lieu mercredi avec Yang Jiechi, plus haut responsable du Parti communiste chinois pour la politique étrangère.

Le département d'Etat américain n'a pas fait de commentaire.

Le ministère chinois des Affaires étrangères s'est pour sa part borné à dire que les deux pays avaient "maintenu leur communication". 

Les deux hommes se sont officiellement parlé pour la dernière fois le 15 avril. Depuis, les relations sino-américaines se sont encore détériorées.

Mike Pompeo est en première ligne pour dénoncer la gestion du nouveau coronavirus par la Chine.

Il accuse Pékin d'avoir initialement dissimulé l'ampleur et la gravité de la maladie Covid-19, et d'être donc responsable de sa propagation à travers le monde, qui a coûté la vie à plus de 430.000 personnes dont plus de 116.000 aux Etats-Unis, et a contraint les pays à mettre leur économie à l'arrêt.

Pire, il a dit ouvertement croire que le virus, bien que d'origine naturelle, ait pu accidentellement s'échapper d'un laboratoire de Wuhan, la ville chinoise où il a été signalé pour la première fois fin 2019. La Chine rejette ces accusations.

Le président américain Donald Trump a promis de prendre des mesures de représailles contre la Chine pour son rôle dans cette "tuerie de masse mondiale". 

Mi-mai, il a même menacé de rompre les relations avec le géant asiatique, et a assuré qu'il ne souhaitait plus parler à son homologue Xi Jinping, présenté comme un "ami" jusque-là.

Les relations déjà glaciales se sont encore refroidies lorsque les autorités chinoises ont imposé une loi sur la sécurité à Hong Kong considérée par Washington comme l'acte de décès du statut d'autonomie de l'ex-colonie britannique.

Mike Pompeo a immédiatement ouvert la voie à une remise en cause progressive du statut préférentiel que les Etats-Unis octroyaient au territoire.

Mais les sujets de contentieux sont encore plus nombreux, de la guerre commerciale aux droits humains en passant par les accusations américaines de militarisation de la mer de Chine méridionale.

le Mardi 16 Juin 2020 à 05:22 | Lu 244 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus