Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Régime de solidarité : au Sénat, Vincent Dubois interroge l'Etat



PARIS, le 19 novembre 2014. Vincent Dubois, sénateur de Polynésie a beaucoup insisté pour avoir une réponse à sa question sur le retour de l'Etat au financement du régime de solidarité territorial (RST, ex-RSPF). Dès la fin du mois d'octobre dernier, il avait adressé une question orale sans débat à la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes. Lors des questions orales de la séance de ce mardi 18 novembre au Palais du Luxembourg, Vincent Dubois a posé de nouveau sa question, cette fois en direct. Au final, ce n'est pas Marisol Touraine, la ministre qui a répondu mais Pascale Boistard, secrétaire d'Etat auprès de la ministre.

On retiendra la déclaration principale : "Je puis vous assurer de la volonté du Gouvernement de rechercher avec les autorités de la Polynésie française les voies d'un redressement durable du RSPF, en réaffirmant le principe d'une contribution de l'État à ce régime, au regard et en accompagnement des réformes qui seront engagées pour en assurer la pérennité". Pascale Boistard insiste sur les solutions préconisées par l'Etat et connue dès le retour du président Edouard Fritch de sa tournée officielle en France : "Deux pistes sont d'ores et déjà à l'étude : d'une part, mettre fin à la majoration du tarif appliqué aux Polynésiens soignés en métropole ; d'autre part, réfléchir aux conditions dans lesquelles l'État pourrait, en tant qu'employeur, verser à la Polynésie française une partie des cotisations patronales. Des expertises devraient déboucher dans les toutes prochaines semaines. Il s'agira là encore d'un effort conséquent pour l'État".

Des pistes de travail qui paraissent insuffisantes au sénateur polynésien et dont l'application paraît encore lointaine. Aussi, il insiste : "J'entends la confirmation des deux mesures que vous proposez, mesures qui, comme je l'indiquais, sont certes nécessaires, mais ne constituent à notre sens que des régularisations attendues depuis déjà plusieurs années, notamment en ce qui concerne un tarif « homogène » pour les malades polynésiens, c'est-à-dire un tarif identique à celui des malades français. Cela me semble une évidence. Néanmoins, ce régime a connu un déficit considérable en 2014, et rien n'est prévu à cet égard dans le projet de loi de finances pour 2015 (…) L'État doit donc apporter rapidement son soutien au titre de la solidarité nationale à ce régime de solidarité, car ce sont les familles les plus démunies qui en ont le plus besoin". Il n'y a pas eu d'autre réponse de l'Etat.

Rédigé par Mireille Loubet le Mercredi 19 Novembre 2014 à 10:56 | Lu 1091 fois

Tags : RSPF, RST, SENAT






1.Posté par TETUANUI Monil le 20/11/2014 02:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien Monsieur le Sénateur Vincent DUBOIS; Je souhaiterais que tu interviennes avec beaucoup d'insistance sur la mise en place de la Caisse du girtec qui doit d'une part participer à réparer les dégâts des problèmes de l'indivision par la non application par l''ETAT COLONIAL de la liquidation de la succession depuis 1866 et d'autre part à aider financièrement les recherches généalogiques , foncières et cadastrales par les héritiers des revendiquants des terres dans les vallées nouvellement cadastrées et jalousement bien cachées par le Cadastre qui risquent de les perdre suite à l'arrêté spoliateur de Oscar TEMARU de 2011 ( délais d'acceptation on non acceptation de la succession à 5 ans)
Faaitoito Sénateur.

2.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 20/11/2014 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Vincent Dubois, sénateur de Polynésie a beaucoup insisté pour avoir une réponse", c'est bien.
Faire valoir les DROITS au RSA pour les français même de la française Polynésie, c'est mieux hohohohohho [email protected]

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Octobre 2019 - 20:15 Le Musée de Tahiti et des îles désamianté

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués