Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Référendum d'autodétermination : l'Assemblée saisie d'une proposition de résolution



Le Président Gaston Flosse, mercredi 22 mai à Papeete.
Le Président Gaston Flosse, mercredi 22 mai à Papeete.
PAPEETE, mercredi 22 mai 2013 – Le groupe Tahoera’a Huira’atira a déposé une proposition de résolution demandant au chef de l’Etat la mise en œuvre en Polynésie d’un scrutin d’autodétermination, comme prévu par l’article 53 de la Constitution.

Le document, porté par Edouard Fritch et Teura Iriti au nom du groupe majoritaire, a été enregistré mardi soir 21 mai au secrétariat général de l’Assemblée de Polynésie française (APF).

"Le contenu de cette résolution est de rappeler le droit inaliénable du peuple Polynésien à vivre au sein de la République française", a commenté le président de l’APF. Et de "constater l’ingérence de l’Assemblée générale des Nations Unies dans le processus d’émancipation du peuple polynésien, et la violation de son droit à demeurer un pays d’outre-mer doté d’un statut d’autonomie au sein de la République", a-t-il ajouté.

Le texte doit être examiné vendredi 24 mai par la commission des lois de l’Assemblée et débattu en séance plénière jeudi 30 mai où il devrait sans doute être adopté, compte tenu de la majorité orange. "Nous espérons que le groupe A Ti'a Porinetia se joindra à nous pour que nous ayons une majorité de 46 élus sur 57", a cependant souhaité Gaston Flosse.

"Franchement, nous sommes outrés", a encore martelé le chef de l'exécutif local au sujet de la résolution adoptée à New York vendredi 17 mai par l'Assemblée générale des Nations Unies. Depuis lors, la Polynésie française figure sur la liste onusienne des pays non-autonomes à décoloniser. "Décoloniser quoi ? (…) Franchement. Ce n’est pas notre affaire à nous, Tahoera’a Huira’atira, c’est l’affaire des polynésiens : nous sommes un pays autonome, qui nous gouvernons librement et démocratiquement. Nous voulons être reconnus comme tels. Et non pas aller dire au plan international que nous sommes un pays colonisé à dé…, enfin. (…) Pays à décoloniser, mon Dieu ! Il faut en finir le plus rapidement possible", a estimé Gaston Flosse.

Le Président de la Polynésie française a aussi indiqué que la proposition de résolution a été communiquée à Paris dès sa rédaction achevée et qu’il s'est entretenu à ce sujet, dans la matinée, avec le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 22 Mai 2013 à 15:09 | Lu 3143 fois






Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

39.Posté par Moana le 25/05/2013 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@kaddour
C'est là où l'on peut essayer de ne pas commettre les memes erreurs qu'en Algerie? Non? Autre epoque autres moeurs mais memes risques. Bien que si cela peut te rassurer, jacqui Drollet est souvent considéré comme un popa'a (il suffit d'ouvrir les yeux lol c'est un non sens de dire qu'ils n'accepteront pas les popa'a puisque descendants de popa'a , ce serait gonflé! Le souci est que, comme en algerie, le peuple colonisé se sente floué par la situation actuelle. Les'' pauvres'' ne sont pas souvent des popa'a et les riches ne sont pas souvent des polynesiens. A la télé, ce sont des popa'a que l'on voit en majorité sur Rfo et meme dans certaines emissions de tntv. Il y a meme des plombiers popa'a, des ouvriers popa'a, des sdf popa'a maintenant .... Quand je suis arrivé en polynesie, je me suis dit que je venais pour former des polynesiens puis repartir en France.Pourquoi? J'imagine la rancoeur pour des parents qui voient leur enfant faire des efforts a l'ecole pourdevenir electricien sans pouvoir trouver un travail, dans son pays. Tout ceci accentué de nos jours par la rareté des terrains et surtout le prix ahurissant. En gros, je me vois mal dire aux polynesiens ''je viens ...

38.Posté par Homere Valanski le 25/05/2013 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@badu,
J'apprécie tes posts mesurés et constructifs.
Pour faire écho à #37, sais-tu qu'un nombre significatif de toubibs spécialisés (chirs, chi-dentiste, radiologues, gynécos/obst) gagnent ici, net, entre 3 et 8 millions par mois? Je suis un vieux ici, et de nombreuses connaissances toubibs me l'ont l'affirmé! Pire, que parmi eux, gd nombre n'est venu ici QUE pour ces avantages financiers, sans aucun projet humaniste (wacrap par exemple).
Aussi, sans prendre parti pour ou contre OT sur ce sujet, mais en rappelant que les médecines Thaï et
Cubaine comptent aussi parmi les meilleures du monde, je ne suis pas vraiment
surpris par cette rhétorique. A l'échelle de notre petite population, de tels salaires, investis à l'étranger, affaiblissent considérablement l'économie locale.

37.Posté par badu le 24/05/2013 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et quand j'entends l'ex président dire que vivement qu'on soit indépendant pour foutre les médecin payés trop cher dehors pour embaucher des cubains je me demande quel sort serait réservé aux autres Catégorie Socio Professionnelles...

Un président qui veut virer des médecin, il fera quoi des serveurs, des jardiniers, bref de tous ces gens que l'on peut remplacer au pied levé par des "purs maohis" (même si le concept de pur maohis est à mon avis bien flou) .

36.Posté par badu le 24/05/2013 09:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Par contre je vois que personne n'a pu me répondre de manière concrète sur les moyens financiers d'une polynésie "débarassée" de la france ...

Allez on fait simple

Recettes / Dépenses Messieurs les indépendantistes pouvez vous me l'expliquer celle là ?

35.Posté par Kaddour le 23/05/2013 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse à @Moana (post32) ... La confusion n'est certainement pas involontaire ! Crois tu vraiment que les Jacqui et consorts accepterons des popa'a sur ce qui sera devenu leur pé'i ?
Crois-tu que le jeu de certains politiques qui poussent à la haine du "farani tai...o" ne génerera pas des violences à l'égard des popaa ? Alors oui ! Comme bien des pays devenu indépendant (Algérie par exemple) les popaa ne seront pas "chassés" mais ils ne resterons pas pour risquer de se faire agresser !

34.Posté par wakrap le 23/05/2013 19:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dans le style il y a eu Boudarel qui à torture les soldats Francais et a. fini. tranquillement sa vie à enseigner

33.Posté par Hamoa le 23/05/2013 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Jeff, tu crois que Mr Valanski aurait une chance d'enseigner son art dans les universités de Corée du nord ? Heuuu, vous, qu'en pensez vous ?

32.Posté par Moana le 23/05/2013 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a confusion entre independance et popa'a a la porte
Bizarre

31.Posté par Daniel le 23/05/2013 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@badu

Si seul les "pur maohi" pourront voter.. cela veut dire déjà que Les familles Geros, Temaru, Drollet, etc... etc... aucun d'eux ne pourront voter...

30.Posté par Badu le 23/05/2013 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai cependant des doutes sur la mise aux oubliettes de l'indépendance peut importe le résultat du référendum.

Bon au bas mot on aurait 70% pour l'autonomie si on faisait un référendum mais j'imagine déjà mr Temaru avancer le fait que seul les "pur maohis" devraient voter et donc que ce référendum ne lui serve pas de lecon pour la suite.

29.Posté par Daniel le 23/05/2013 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les petit pays nont jamais vécu sans "Grand Frère" ou sans guerre civile fratricide et meurtrières..
La reine Pomare , dotée d'une vraie ' intuition" a choisi le plus "malléable" d'entre eux.
le sort des colonies anglo-saxonnes, ou néerlandaises est connue.L'avenir mondial va vers de très graves évènements. La Polynésie a aidé la France à perfectionner sa force de dissuasion nucléaire, il est plus qu'urgent que nous restions sous sa protection.
Je crois que les polynésiens qui regrettent les temps sans popaa sont sincères et un peu idéalistes, mais pas les dirigeant du Tavini qui agissent comme toutes les petites dictatures, ils veulent les mains libres et aucun arbitre juridique ou policier neutre. C'est un grand danger pour vous frères, rappeler -vous qu'avant Pomare, comme partout ailleurs, ces petits chefs tuaient tous ceux qui n'étaient pas d'accord avec eux.

28.Posté par Badu le 23/05/2013 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour une fois qu'il semble y avoir des indépendantistes intélligents peut être pourraient-ils m'éclairer :

Je me pose une question simple et je souhaite une réponse aussi simple :

La polynésie ets grande comme l'europe, 2 compagnies aériennes, 1 hopital, le service SMUR/ EVASAN parmis le splus cher au monde (normal vu la complexité du territoire), une présidence, des ministres ect le tout pour 250 000 Hab dont une certaine partie hors système (vivant de la pêche et du jardin)

Si demain la France s'en va, que les popaa sont mis à la porte quelles seraient les ressources financières de la Polynésie ? J'imagine mal Tahiti vivre uniquement du tourisme et de la pêche bien sur on parle de se suffire soi même sans AUCUN apport extérieur.

Ce n'est pas une question ironique mais personne n'a jamais su me répondre.

27.Posté par BEB le 23/05/2013 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis que les UPLD ont gouté au pouvoir, rien ne va plus au fenua. Jamais casse gueule n’aura été plus flagrant. Mais le plus grave, c’est qu’ils n’arrêtent pas de promouvoir et d’étaler du noir et du négatif partout. Faites l’analyse ; pas un seul truc de positif ! L’élection de GF c’est un peu comme un jour qui se lève après des années de nuit. Rien d’étonnant qu’il ait été largement élu et ce n’est pas fini. On ne se nourrit pas de mots ou des idéaux, pour manger il nous faut du boulot et des salaires et ce n’est certainement pas les prêches de l’UPLD qui va nous les fournir. On l’aurait remarqué… !

26.Posté par Jeff le 23/05/2013 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne bâtit rien de bon sur de la haine. Chez nous ce n’est pas notre truc et les nostalgiques du Ché qui viennent pour nous diviser et pourrir nos vies, ben, qu’ils aillent donc sévir et enseigner leurs dogmes en Corée du nord ou à Cuba, ils seront bien dans leur sauce la bas !

25.Posté par wakrap le 23/05/2013 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah j'avais pas vu, Homere raconte maintenant que je suis d'extrême droite. L'attitude caractéristique des ordures communistes qui diffament plutôt que d'assumer et se repentir pour leurs 100 000 000 de morts exterminés torturés et affamés. Et ce type a enseigné à l'UPF, mon dieu, le système éducatif est tombé bien bas à laisser cette lie de l'humanité éructer ses idées et ses 100 000 000 de morts à nos jeunes. Et oui, la Polynésie a été colonisée mais n'a plus les caractéristiques de base d'un pays colonisé, pas plus que la Savoie, la Corse ou la Bretagne. Se battre pour la liberté ce n'est jamais, au grand jamais, combattre au côté des ordures communistes.

24.Posté par lou le 23/05/2013 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Homère Valanski: La vraie question à poser, ce n'est pas de savoir si nous sommes colonisés, car nous le sommes effectivement sur bien des plans, mais de savoir si nous sommes "décolonisables".
Même une indépendance politique ne changera rien au fait que les églises maintiennent les Polynésiens (à commencer par Oscar Temaru) dans l'obscurantisme intellectuel, ni au fait que quelques grands groupes d'affaires se partagent le "gâteau" du commerce, ou encore que la plupart des investisseurs viennent de l'extérieur (avec les encouragements des indépendantistes).
Le ministre sortant de l'agriculture a fait beaucoup pour développer les productions légumières et vivrières, mais combien de temps faudra-t-il avant que que nous arrêtions d'importer pour deux milliards de fruits et légumes par an?
La vraie question, c'est de savoir si les Polynésiens ont vraiment envie d'être "décolonisés". Et ça, c'est loin d'être sûr.

23.Posté par Euto le 23/05/2013 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Valanski, sorry man, je suis français polynesien, pas colonisé comme tu le pretend ! On est colonisé que par des gars comme toi qui allez faire prof à l'UPF pour formater la jeuness de ce pays à votre style. Chamea ! honte à vous.

22.Posté par Mere le 23/05/2013 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On est surtout néo colonisés par une poignée d’indépendantistes qui se prennent pour le centre du monde. Laissons-les braire et allons-y pour le referendum pour que l’on sorte de 40 années d’incertitude et de menaces Oscariennes qui ont couté des milliards au pays.

21.Posté par Piripirifaufau le 23/05/2013 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle serait l'utilité de notre indépendance? Certes on aurait nos "taras" en noix de cocos, une belle armée (chouette, plein de GIP apis!), et le reste?
A part la satisfaction de l'EGO de quelques uns nous n'aurions rien d'autre. Indépendantistes allez vous coucher tant que vous ne proposez rien d'autre que du VENT, de l'utopie économique... Vos conceptions sont d'arrière garde dans cette mondialisation ambiante, pour ce qui me concerne, en tant que polynésien je ne me sens pas du tout "colonisé" et je suis fier d’être français de Polynésie. Allons au référendum et vous allez voir la claque arriver vite fait, et merci de ne pas prendre les deux tiers de la population pour des abrutis.

20.Posté par Mako le 23/05/2013 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous radotez Mr Valanski ! Pourquoi serions nous colonisés comme vous l’affirmez ? Est-ce que les Alsaciens ou les bretons sont colonisés ? Non ! Les polynésiens tout comme eux, sont français, forts de leur propre culture et de leur propre langue. C’est exactement pareil. Alors pourquoi voulez-vous -absolument- nous faire gober vos mauvaises pensées, vos idéaux, Mr Valanski, gardez-les pour vous, ne venez pas chez nous, nous les imposer, car c’est vous qui faites du néocolonialisme ! Vos pensées et vos idéaux haineux de communiste aigri amoureux du Ché ne nous intéressent vraiement pas. Le mieux que nous ayons à faire c'est de vous laisser radoter tout seul. Bye bye.

19.Posté par Hauti le 23/05/2013 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si on se réfère à ce que préconise le petit livre rouge, la misère, la lutte des classes et la haine qui en découle, (Tiens, comme chez nous), sont les préalables incontournables destinés à créer une ambiance impropre à la confiance et aux investissements créateurs de richesse. Les faillites, le chômage et l’instabilité qui en résulte font parti du processus politique tel que conçu par la pensée communiste pour assoir leur pouvoir, c’est clair que sans ce préalable, avec une population fière, joyeuse et confiante en l’avenir, riche, leur idéologie est tout simplement mise en échec. Nombreux ont été les pays victimes d’un tel processus. Chez nous : NO PASARAN

18.Posté par Jean pierre BEAULIEU le 23/05/2013 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Valanski et Al
Nous avons comme pays de tutelle la France soit. C'est le choix de la majorité, ce n'est pas niable, si il se fait le référendum sur l'indépendance ou non donnera surement des résultats équivalent à ceux qui viennent d'avoir lieu et probablement plus contre l'indépendance.
Maintenant puisque vous êtes d'éminentes personnes aillant des solutions apparemment meilleures pour l'avenir de notre peuple. Dites moi SVP comment allez vous financer l'éducation, la CPS, la médecine; la protection de la ZEE, la sécurité intérieure, il y a beaucoup d'autres domaines qui en découlent; quel serait la valeur de notre monnaie ? Je ne demande pas la lune, juste quelques réponses

17.Posté par Ozzy le 23/05/2013 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a pas de referendum sur la départementalisation au menu ???

Ben Non Gaston partirait à la retraite, dommage...

16.Posté par Manoa Tehei le 23/05/2013 08:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Marine LEPEN et Oscar TEMARU = même combat nationaliste

15.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 23/05/2013 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'envoie mon "recours gracieux" adressé au HC, ainsi que la contestation de "l'élection" du 17 mai 2013 sur simple demande à [email protected]
extrait: "Vu les « ordonnances » jointes n° 04-606 à 608 du 12 novembre 2004 s'agissant de la « fausse-flosse élection » du « 22 » octobre 2004 - le tribunal correctionnel insulaire, le 15 janvier 2013 ayant quant à lui relevé ce qui en abrégé donne : l'achat de la voix du représentant Noa TETUANUI" (...) "Pour que l'article 70 puisse prospérer en l'espèce, hop la boum : il faudrait, pour commencer que l'élection à laquelle cet article se réfère ne puisse être frappée d'inexistence. Or les critères de l'inexistence sont réunis : Election au suffrage universel local (sic) hors-délai du fait de l'octroi d'un mandat de cinq ans par le « peuple souverain » représenté par la population indigène et perpétré bien des semaines plus tard, la jurisprudence fausse élection du 22 octobre en lieu et place de celle du 25 estimé hors-délai"

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2019 - 14:17 La femme au cœur du 1er Salon des créateurs

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net