Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Recueillement et communion au rassemblement pour Charlie



Recueillement et communion au rassemblement pour Charlie
PAPEETE, le 11 janvier 2015. Ils étaient encore plusieurs centaines de citoyens, presque autant que jeudi soir, à se rassembler ce dimanche matin à partir de 10 heures place Tarahoi en mémoire aux victimes des attentats qui ont frappé Paris la semaine dernière. Derrière le message «Je suis Charlie», ils sont venus défendre les libertés.

Un appel au rassemblement lancé via Facebook samedi à la mi journée a suffi à mobiliser pour la 2e fois à Papeete en quelques jours plusieurs centaines de personnes. Un besoin de partage de douleur, de volonté d’expression commune, mais aussi d’espoir qu’une certaine unité nationale autour des valeurs républicaines puisse se reforger après les drames de jeudi et vendredi à Paris. Certains avaient visiblement besoin de ce moment-là en communion n’ayant pas pu participer au premier rassemblement spontané organisé sur cette même place Tarahoi jeudi soir.
Dans la foule rassemblée, les pancartes brandies proclament «Je suis Charlie», «Je suis flic, je suis juif, je suis Charlie», des enfants portent deux immenses crayons taillés dans des "frites" de piscine, certains portent des caricatures œuvres des dessinateurs de Charlie Hebdo assassinés jeudi, des Unes de Charlie, des messages pour la liberté. «Ils ont voulu tuer la République, ils ont réveillé les consciences et uni le peuple» affiche une autre pancarte. Ecrite à la main, cette citation de Nelson Mandela «Que règne la liberté ! Car jamais le soleil ne s’est couché sur réalisation humaine plus glorieuse».

Un peu à l’écart de la foule, Suzanne, une musulmane polynésienne participe aussi à la manifestation, sur son T-Shirt, elle a épinglé un dessin, celui d’un enfant qui porte à bout de bras une pancarte «Je suis Charlie». Sa participation à cette mobilisation elle l’explique ainsi : «Nous en tant que musulmans et musulmanes de Polynésie nous n’acceptons pas ce qui s’est passé en France et nous ne voulons pas que ça arrive chez nous». Suzanne devenue musulmane au contact de son compagnon en 2013 avoue avoir été «pointée» du doigt depuis qu’elle a affiché sa confession musulmane au grand jour et reste inquiète des réactions de rejet à l’égard de cette «petite communauté».

En une heure de temps, les manifestants mobilisés échangent entre eux leur vécu de ces derniers jours, leur ressenti. Là c’est une famille au complet : père, mère et jeunes enfants qui viennent poser des fleurs et des messages au pied du banian de la place Tarahoi devenu un monument éphémère d’hommages aux victimes des attentats. «Nous avons surtout répondu aux questions des enfants, explique Véronique la maman d’Annouk, Noé et Alice, âgés de 13 à 8 ans. Ils étaient contents d’être là». Plus loin Jean-Raphaël est là «parce que c’est mon éducation. La liberté, je suis né dedans et j’entends bien qu’elle soit respectée dans le monde entier. Aujourd’hui, Paris était la capitale du monde». A 20 000 km de la capitale française, ces citoyens avaient visiblement besoin de réaffirmer avec force que «la France est le pays fondateur de la liberté d’expression». La manifestation s’est achevée par une Marseillaise chantée à l’unisson et par des applaudissements nourris.


Réactions de personnalités présentes

Nicole Bouteau, représentante ATP à l’assemblée de Polynésie

«Je remercie les citoyens qui ont organisé cette manifestation et je regrette que les institutions au-delà des étiquettes politiques n’aient pas lancé le mot d’ordre de rassemblement en hommage aux victimes de ces attentats. C’est un moment de communion important qu’il faut partager tous ensemble : nous sommes tous citoyens avant tout. Nous sommes tous choqués ce qui s’est passé et si nous restons scotchés devant nos écrans de télévision, c’est parce que c’est un moyen de communiquer tous ensemble face à ce drame et cette barbarie. Cela fait du bien d’être ensemble».

Marie Baville, directrice de cabinet au Haut Commissariat

«Nous sommes en contact permanent avec Paris, nous menons une vigilance accrue, même ici en Polynésie. Même si nous ne sommes pas autant menacés qu’en métropole, il faut être prudent, ces évènements peuvent provoquer des réactions individuelles qu’il faut savoir anticiper».

Maina Sage députée de Polynésie française

«L’un des premiers textes sur lequel j’ai eu à travailler à l’assemblée nationale en juillet dernier concernait justement le renforcement de la lutte contre le terrorisme, particulièrement sur les échanges qui se passent sur les réseaux sociaux et Internet. Car il faut s’adapter aux nouveaux moyens de recrutement de l’islamisme radical. Il faut effectivement plus de fermeté dans les peines certainement, mais aussi travailler sur des programmes éducatifs adaptés parce que ce sont des jeunes vulnérables».

Une minute de silence mercredi dans les écoles

En concertation avec le Président du Pays, Edouard Fritch, la ministre de l'Education, Nicole Sanquer-Fareata, invite les écoles et les établissements scolaires de Polynésie française à observer une minute de silence en mémoire des victimes des attentats des derniers jours à Paris ce mercredi 14 janvier à 8h45. La minute de silence sera notamment observée au collège du Taaone, à Pirae, en présence des autorités du Pays.


Rédigé par Mireille Loubet le Dimanche 11 Janvier 2015 à 13:20 | Lu 2680 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

49.Posté par emere cunning le 21/01/2015 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ M DEMER,
"Mais n'essayez pas d'ordonner une quelconque autocensure aux autres."
vous devriez vous relire. C'est vous qui avez besoin de mettre un peu d'eau dans votre vin. Un picrate au goût amer et qui ne me plaît pas plus que vos journaux satiriques que je vous laisse (no worry). J'ai ma vision "archaïque" des choses et "un raisonnement absolu", tant pis pour moi. Vous avez la vôtre collée à... votre Histoire, à vos élus qui font des merveilles contrairement aux nôtres, tant mieux pour vous. Nous sommes différents et forcément, je ne pense pas comme vous. SO WHAT ? You'll hardly change me, neither will I try to change you, lost of time.

48.Posté par emere cunning le 21/01/2015 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Claude,
Pourquoi est ce que je n'écrirai pas en anglais quand les français ont l'intelligence de s'y mettre ???

47.Posté par Honu DEMER le 19/01/2015 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
fin
On en revient encore et toujours aux fondamentaux. Si les journaux satiriques ne vous attirent pas, n'achetez pas! Mais n'essayez pas d'ordonner une quelconque autocensure aux autres. La liberté d’expression lorsqu’elle reste dans le cadre de la loi est toujours positive et il nous faut la défendre encore plus aujourd’hui qu’hier. Je ne veux pas vivre dans une France à l’image des USA ou du Danemark qui saluent l’irrévérence de la France et qui renient pourtant un droit fondamental non pas par respect envers les religions, mais par crainte de représailles. Même si toutes les caricatures ne sont pas pertinentes, tout comme vos arguments insipides, elles restent incontournables pour avancer et faire avancer un débat.

46.Posté par Honu DEMER le 19/01/2015 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
...suite 1…
J’essaye donc de résumer vos positions sur le sujet : vous n'aimez pas les caricatures (la satire) d’une entité sacrée car ne voyez que l'insulte à la réflexion de l'image, vous dénoncez les assassinats tout en revendiquant "ne pas être Charlie", vous avez qualifié ceux qui le sont de « charlots » (repris de Tahititoday) et vous fustigez la laïcité…c'est votre droit le plus intime et je n'ai jamais remis votre avis en question (sauf l’intérêt de la laïcité)...mais ne m'imposez pas votre prosélytisme et votre littéralisme dans l’État LAÏC dans lequel nous vivons tout deux! Vous n'en avez aucun droit légal (pléonasme volontaire).

45.Posté par Honu DEMER le 19/01/2015 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
Mme CUNNING,

Vous n’avez rien compris et je le déplore. Je ne vais pas passer trois heures à palabrer avec un être possédant un raisonnement absolu et refusant de se remettre en question! De plus, votre fâcheuse tendance a occulter l'Histoire ou de minimiser des faits lorsqu'ils ne vous arrangent pas est assez révélatrice. Si vous étiez une pratiquante si pieuse comme vous le laissez penser dans votre P.33, depuis longtemps vous auriez mis de l'eau dans votre vin et auriez arrêté de « vomir » sur ceux qui ne pensent pas comme vous! Des milliers de musulmans et de catholiques en France l'ont déjà démontré, ne vous en déplaise!

44.Posté par Claude le 19/01/2015 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Emere pourquoi te sens-tu obligé de nous donner une partie de tes avis en Anglais ? Nous sommes jusqu'à preuve du contraire dans un pays où le Français est la langue officielle. Je me moque des étrangers qui ne comprennent pas le Français, ce qui se passe chez nous ne les intéresse pas beaucoup ne crois-tu pas ? C'est une habitude qui m'agace cette manie de glisser des réaction ou des anglicismes dans notre langue. Exprime toi en Tahitien si tu veux c'est normal mais lâche nous avec ton Anglais ça me rappelle trop Oscar. C'est comme Hoffer avec ses hohohoho ou hihihihihi, fiu.

43.Posté par emere cunning le 18/01/2015 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ M DEMER,
Nous ne finirons jamais d'apprendre à vivre ensemble. Quant à moi, cé pas de chance, je suis polynésienne ET j'ai du sang papa'a comme beaucoup ici. Alors je ne vois pas pourquoi je renierais ma race. Personne n'est parfait, nous avons tous nos défauts, sales habitudes, tares... SO WHAT? I don't expect to change the world, neither will you change it. We can do our best everyday we're given to live. Et juste entre nous, l'élite privilégiée qui s'est peu souciée pendant très longtemps de l'égalité des chances, nous savons bien qui c'est va. Ne me dites pas le contraire, vous perdrez votre temps.

42.Posté par emere cunning le 18/01/2015 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ M DEMER,
ces caricatures de Charlie Hebdo ne m'intéressent pas. Les pédophiles, il y en a partout, et qu'ils soient prêtres, maçons, français, chinois ou tahitiens, ce sont des personnes "malades" au plus profond de leur être pour en arriver là, tout comme les violeurs ou ces terroristes, elles ont besoin d'être soignées et ces caricatures ne règleront sûrement pas leur problème qui est aussi le nôtre. Inutile pour autant d'injurier tous les catholiques, tous les français... Tes caricatures aussi ne m'intéressent pas, tu fais dans l'excès pour avoir raison. Les problèmes de personnes existent partout, qu'elles soient kainas, chinois, kanak, russes, faranis, arabes, etc.

41.Posté par enata le 16/01/2015 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Honu Demer
Oui, c'est tout fortement juste et bien dit.
La Polynésie se doit TOUT comme la France de sortit d'un certain angélisme autorisé par les années post CEP et l'argent qui coulait à flot.
Le monde est tout autre, et la Polynésie ne survivra pas à cette économie de comptoir, les emplois pour fils à papa, le spetits arrangements entre amis, et la promotion "fetii"
Mais surtout sans un sens critique, et nouveau, il sera facile de dire "vous n'êtes pas chez vous" les problèmes resteront.
La mutation des partis politiques doit se faire, Edouard Frich tente de le faire, on voit le résultat, le vieux a bien du mal à passer la main, et laisser au passé une époque, des coutumes et comportements.
Il est fin prêt à créer une nouvelle fois de l'instabilité, comme un gosse qui casse ses jouets à la moindre remarque, frustration.

40.Posté par Honu DEMER le 15/01/2015 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
5 - « Et vous trouvez que les richesses sont mieux distribuées en France ? Vous plaisantez (…) à tomber du cocotier » Nous n’avons rien à voir, je ne me regarde pas le pito en m’auto-congratulant où je vis ! Sortez de votre centre ville et venez faire un tour dans les îles, vivre la misère sociale et la détresse psychologique de beaucoup. Venez leur expliquer comment eux, qui n’ont rien, ont eu la malchance de naître du mauvais côté de la barrière et comment d’autres, plus chanceux, ont réussit grâce à l’argent de Papa/Maman. Bref, on parle ici d’égalité des chances et des places, mais je suppose que cela doit vous être complètement indifférent. Vous n’œuvrez pas pour la Polynésie, vous essayez juste de préserver les acquis d’une élite. No Comment !

39.Posté par Honu DEMER le 15/01/2015 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
4 - Mais vous vous en moquez surement, les quelques Musulmans sur le territoire restent marginalisés et n’ont même pas un seul lieu de prière et vous me parler de morale et de respect ? La Polynésie est une tel modèle de réussite de mixité sociale, que les Polynésiens se revendiquant de « souche » n’aiment pas les « Chinois » qui eux même n’affectionnent pas les Polynésiens. Quant aux Popa’a, certains comme vous leur montre qu’ils ne sont pas les bienvenues ici. Franchement qui entube qui ? Arrêtez de travestir la réalité pour arriver à vos fins et renier les échecs des politiciens Polynésiens ! Jamais je ne vous ai lu remettre en question les décisions de votre gourou, n’y même vous remettre en question vous-même ! Relisez votre bible avec plus de philosophie s’il n’est pas trop tard !

38.Posté par Honu DEMER le 15/01/2015 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
3 - Oui la Laïcité est importante et surtout à l’école. Comment aborderiez-vous les cours de SVT à la place d’un enseignant ? Parlez d’évolution et de Darwinisme, les élèves vous répondent par le créationnisme. Parlez de préservatifs ou d’IVG, et certains vous dirons que le Pape l’a interdit ! Idem en cours d’EPS, pas moyen de faire courir les gamins durant le Ramadan car trop souvent de risques de malaise (hypoglycémie) sans compter ceux qui s’endorment en cours car épuisés. Je ne vous parle même pas de ceux qui sont choqués de partager la piscine avec des filles ou ceux les violenter dans la cour parce qu’elles ne portent pas le voile ! Voilà juste quelques exemples succins de ce que l’Ecole de la République doit gérer grâce aux religions !

37.Posté par Honu DEMER le 15/01/2015 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
2 – Vous poursuivez par « M'étonne pas tous ces charlots qui trouvent comiques ces caricatures de Mahomet, du Pape, et même du Christ entubant le père lui même entubé par le St Esprit. » L’Histoire nous a démontré que des moines sodomites existaient dans l’église et ce malgré leur entière dévotion en leur religion…bien évidemment, c’était avant d’apprendre que certains étaient également pédophiles (oups…une réalité qui va vous choquer et qui est en total contresens avec votre tendance à l’apologie du littéralisme). Je ne vous ferai pas l’affront de vous demander si vous comprenez mieux le sens de cette caricature maintenant ?!

36.Posté par Maerani le 15/01/2015 04:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pose une question aux nons musulmans est ce que vous avez trouver un jour un musulman dans le monde entier entrain d insulter le prophete issa alaihi Salam ou moussa. Alaihi Salam non je vous jure que vous allez pas trouver pour la simple raison c est que dans Notre religion interdit de se moquer ou d insulter les prophetes choisis par dieu. On doit suivre leur chemin de vie et les respecter c est ça la difference entre les musulmans et l Autre , par contre le therme terroriste ne veut pas dire automatiquement musulmans il y a beaucoup de terroriste au monde qui ont tuè sans pitiè des enfants des viellards des femmes pour la simple raison c est qu ils sont des musulmans et ils le font. Toujours sous la surveillance du monde. Entier sans donner le therme terroriste a leur acte des milliers de palestiniens ont ètè tuè par les juifs c est pas un terrorisme ça des milliers de musulmans a Rwanda et borma ont ètè tuè par les catoliques en iraq l armè ameriquaine qu est ce qu elle a fait au peuple musulmans pour moi le terrorisme au monde c est le racisme contre les musulmans c est de manquer leur respect c est de se moquer et dinsulter le prophete de plus de 2 milliards de musulman...

35.Posté par Maerani le 15/01/2015 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis l’attentats odieux sur le journal satirique Charlie Hebdo en France, beaucoup tweet et écrivent en solidarité: « Je suis Charlie ». Pour ma part, Je ne le suis pas. Parce que je ne suis pas Charlie.

Bien sûr, que je soutiens sans équivoque le droit à la liberté d’expression. Et je crois aussi dans le choix d'exercer ce droit de manière responsable et respectueuse. Voilà pourquoi je n’aurais pas partagé des caricatures représentant le prophète Mohammed, insultant 1,6 milliards de musulmans dans le monde entier au passage. Je n’aurais pas partagé de caricatures de Charlie Hebdo insultant judaïsme et le christianisme, non plus.

Il est possible d'honorer et de protéger la liberté d’expression et de publication comme l’hebdomadaire Charlie Hebdo tout en croyant que ces caricatures sont inutilement irrespectueuses et offensantes.

Comme d'autres l'ont soulignés, dans le sillage des attentats de Paris, nous avons le soutien confondu la liberté d'expression avec le soutien de la parole réelle en question. Certains politiques estiment même que les médias devraient reprendre les caricatures de Charlie Hebdo ou bien ils sont lâches. Cependant, ceci une perversion fondamentale de la libe...

34.Posté par emere cunning le 14/01/2015 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ M DEMER,
nos hommes politiques ne veulent justement pas copier les vôtres et calquer leur politique, fiscalité, etc, totalement inadaptées ici. C'est bien pour ça que vous nous reprochez l'Autonomie. Il a fallu nous battre pour pouvoir instaurer quelques heures de tahitien dans le programme scolaire, retirer le superflu de cette Histoire de la Gaule pour revenir à l'essentiel et apprendre le reste du Monde, etc. Et vous trouvez que les richesses sont mieux distribuées en France ? Vous plaisantez. S'il m'arrive de vous approuver, je dois dire que vous avez un esprit de contradiction quand il s'agit de la Polynésie, à tomber du cocotier.

33.Posté par emere cunning le 14/01/2015 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ M DEMER,
J'en parle pour l'avoir vécu étant chrétienne. Une fois dans une église, alors que j'étais toute à ma prière et donc repliée sur moi, une française m'a relevé le visage par le menton en me disant de ne pas avoir honte d'être chrétienne, et que je pouvais prier la tête haute. Je n'ai pas mis bien longtemps à la comprendre. Si les belles églises ne manquent pas en France, et les mosquées maintenant, les gens et les mentalités ont bien changé. Les chrétiens y pratiquent dans la discrétion, malheur aux musulmans qui le sont moins. M'étonne pas tous ces charlots qui trouvent comiques ces caricatures de Mahomet, du Pape, et même du Christ entubant le père lui même entubé par le St Esprit. Faut le faire quand même.

32.Posté par emere cunning le 14/01/2015 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ M DEMER,
A votre avis, pourquoi est ce que vos dirigeants, vos enseignants et tous s'égosillent à mettre en garde contre l'amalgame fait entre les musulmans et les terroristes ? Vous avez écouté ce que disent tous ces gamins interrogés sur le sujet ? Si j'ai entendu 3 ou 4 faire la différence, tous les autres ont retenu qu'ils s'agissait de... musulmans. Où sont-ils allés chercher ça ? Qui d'autres auraient-ils pu entendre identifier comme tels les meurtriers des journalistes de Charlie Hebdo, sinon leurs parents, leur entourage. Alors, vos "bienfaits de la laïcité", vos "oui aux religions", ça m'a bien l'air de n'être que du baratin pour l'heure. En tous les cas, y'a du chemin à faire.

31.Posté par Honu DEMER le 14/01/2015 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
…Un système de santé de qualité? Oui, mais vous le financez comment? Lorsque l'on parle ici d'impôt sur le revenu ou d'une meilleure répartition des richesses, on se fait taxer de communiste! Une fonction publique plus responsable? Regardez la différence de salaire entre public/privé, un guichetier à l'OPT gagne autant qu'un cadre moyen dans le privé. Vous voulez parler également des avantages de certains organismes de la fonction publique? Le salaire mirobolant de certains élus dépassant allégrement ceux de leurs homologues métropolitains gérant des plus grosses circonscriptions? D'un C.E complètement inutile à la CPS, de l’existence d'une DES ou DGEE qui ne paye pas ses contractuels/vacataires durant des mois car ne sachant gérer un budget? …je vous laisse à votre réflexion.

30.Posté par Honu DEMER le 14/01/2015 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
@ enata
Il semblerait que les incompétents qui nous gouvernent n'ait pas entendu votre message si candide. Ils sont certainement trop soucieux de calquer les politiciens et la politique farani(s) ou dépenser toute leur énergie dans des futilités comme remettre sur le trône un roi déchu. Il y a eu l'autonomie, les lois organiques et pourtant rien n'est fait. Le programme scolaire en Polynésie est purement le même que celui de la métropole! Aucun ministre polynésien n'a eut les compétences nécessaires (ou trop fiu?) pour le réformer en profondeur. Vous parlez de l’échec de l'école en métropole, allez dans les collèges des îles dont tout le monde se fout et vous verrez comment les équipes pédagogiques se battent pour faire diminuer l’échec scolaire, l'absentéisme et le décrochage scolaire…

29.Posté par Honu DEMER le 14/01/2015 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
Mme CUNNING,
Vous dites: "Oui, mais ça, il ne faut pas le dire trop fort. Pour certains qui prônent et sont fiers de leur LAICITE, ce n'était que des dessins rigolos, en plus d'être conforme à la "tradition" française comme lu quelque part !" Votre vision des choses est vraiment archaïque d'autant que vous profitez chaque jour des bienfaits de la laïcité. Impossible de vous remettre en question ou d'ouvrir votre esprit tellement qu'il est endoctriné et cadenassé. Remettre en question la laïcité, c'est (re)tombez dans le littéralisme religieux. La liberté que vous prônez est donc subjective. Regardez où cela emmène : http://www.liberation.fr/monde/2015/01/13/la-fabrication-de-bonhommes-de-neige-sacrilege-en-arabie-saoudite_1179819

28.Posté par enata le 14/01/2015 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La politique à la farani est dépassée.
Ce qui nous tue , ce sont les clivages idiots gauche/droite qui empêchent les consensus sur les sujets de société et économiques.
Le monde a changé, pas la France, alors on traine la pate et il aura fallu 17 morts pour que la société se réveille mais le jour d'après risque de nous donner une forte gueule de bois, car les hommes politiques ont ils une réelle volonté de changement dans leur forme d'exercice????
J'en doute

27.Posté par enata le 14/01/2015 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Maerani post 18
Trop facile de dire ces choses là quand on habite à 20 000 kms des évènements, les Francais aussi ont péché depuis 20 ans d'avoir eu cet angélisme que l'on nommait le respect de adroits de l'homme.
Vouloir vivre dans un pays en paix, ce n'est pas une utopie, mais il faut pour cela y mettre les moyens.
Tout d'abord reformer le modèle d'enseignement et l'école qui ont montré l'échec complet du système.
Puis reformer la société, l'urbanisme, les valeurs, favoriser l'humain par une éducation et une santé de qualité, mais aussi une politique sécuritaire sans concession.

26.Posté par emere cunning le 14/01/2015 08:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Maerani,
"Non je ne suis pas Charlie et nous étions choqués de voir Mahomet sous la forme d’une crotte enturbannée ou Jesus entubant le père et entubé lui même par le saint-esprit !!!"
Oui, mais ça, il ne faut pas le dire trop fort. Pour certains qui prônent et sont fiers de leur LAICITE, ce n'était que des dessins rigolos, en plus d'être conforme à la "tradition" française comme lu quelque part !!! D'accord avec vous, si cette tuerie est juste inacceptable, la liberté d'expression et la liberté de la presse, ça n'est pas de mépriser l'Autre en l'insultant, en blasphémant... du moins dans un monde qui se dit civilisé.

25.Posté par tortilla le 14/01/2015 07:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux qui ne lisent pas que leur facebook....
http://www.ujfp.org/spip.php?article3768

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 22:22 Une femme se noie dans la rivière Mahateaho

Dimanche 18 Novembre 2018 - 17:00 Les squats qui inquiètent les autorités

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués