Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Record du monde de 'ukulele : d’importantes retombées économiques



PAPEETE, le 4 mai 2015. Le conseil des ministres est revenu sur l’homologation, par le Guinness Book, du record de ‘ukulele, qui s’est tenu le 11 avril, et qui a été validé officiellement le 23 avril avec 4792 participants homologués.

La participation réelle de l’événement est estimée à 7 000 personnes, puisque plus de 2 000 personnes n’ont pu entrer sur le site, du fait des règles strictes imposées aux organisateurs. Au total, 230 personnes ont travaillé sur cet événement, dont notamment l’ensemble des équipes de TNTV (Tahiti Nui Télévision) et TFTN (Te Fare Tauhiti Nui), auxquels s’ajoutent 114 chaperons bénévoles, chargés d’encadrer les groupes de joueurs de ‘ukulele.

Au-delà de la performance musicale et événementielle, cet événement a été une vraie réussite populaire, qui a soudé pendant des semaines la population autour de ce challenge. Un engouement indéniable, démontré par la participation de 17 îles, et par la ferveur des participants et de l’ensemble de la population qui a pu suivre la manifestation en direct.

Les retombées en termes d’images
pour la Polynésie sont importantes, puisque le record du monde a été évoqué dans de nombreux médias métropolitains, mais aussi internationaux. Les Néo-zélandais, les Fidjiens, les Australiens, les Anglais et même les Russes ont relayé l’annonce de la performance tahitienne.

En terme économique, la manifestation a contribué à dynamiser l’économie culturelle, notamment sur le marché du ‘ukulele, puisque les trois fabricants partenaires de l’événement ont réalisé un chiffre d’affaires de 4,2 millions Fcfp en trois semaines. En outre, le jour de l’événement, la vente de couronnes de fleurs a généré un chiffre d’affaires important. Le succès de cet événement est indéniable. Il est donc envisagé par le conseil des ministres de pérenniser le festival du ‘ukulele et de renouveler ce type de rassemblement populaire.

Rédigé par Communiqué du conseil des ministres le Lundi 4 Mai 2015 à 16:20 | Lu 2753 fois







1.Posté par TTM le 05/05/2015 08:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faudrait organiser la plus grand bringue du monde !!! Pourquoi pas ?
Avec les guitares, ukulele, bastura, maracas, les "cuillères"....
Tout pour faire une bringue géante ???

2.Posté par tutua le 05/05/2015 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TTM

je suis preneur !

3.Posté par Faut pas pousser! le 05/05/2015 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Retombées financières?? Combien ??? on a parlé de nous en bien??? pas sur que ça compense la mauvaise pub faite par le record détenu avec l'élu le plus condamné de la république. Et les dépenses : combien a couté la location de Toata?? et la sono??? et la sécurité??? et les campagnes de pub partout pendant des semaines ??? et la retransmission de l’événement en direct ?? et l'inscription au guiness ??? ....!!! ah oui c vrai on a vendu des colliers de fleurs.. et tout ça fait même l'objet d'une communication en CM ??? A quand le rebelote carnaval de PPT. MDR!!! et les gars si vous vous mettez vraiment au boulot maintenant !!!

4.Posté par Honu DEMER le 05/05/2015 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
Euuhhhh, c'est une blague ou cet article est réellement un "Communiqué du conseil des ministres" comme il est précisé en bas de ce dernier?! Quelques jours après que l'on nous ait annoncé une diminution de 29% de nos exportations sur l'année 2014, ce communiqué est assez indécent dans la mesure où les retombées évoquées sont une goutte d'eau. Certes, cela a fait bosser quelques artisans qui sont à l'abri pour cette années grâce à ce chiffre d'affaire exceptionnelle, mais de là à s'auto-congratuler de la sorte et aussi ostensiblement, cela ressemble à un gros coup de comm bien étudié...mais peut-être me trompe-je?

5.Posté par gratte le 05/05/2015 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut faire le record galactique des plus gros bouffeur de Fafaru, la on est sur d’être les plus fort de la galaxie.

6.Posté par TAAHOA le 05/05/2015 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Poste 3, toujours négatif. Jamais content.

7.Posté par teivatane le 05/05/2015 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourquoi pas l'élection d'une miss interplanétaire rien que pour nous avec nos miss à nous MDR.......

8.Posté par emere cunning le 05/05/2015 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui alors p 3, jamais content ! Ce n’est pas tant l'inscription au Guinness qui importe (encore que nous jubilions quand la France a gagné la coupe du monde de football qui a coûté… oupsss). Ce qui compte, à notre petit niveau choa ia, c’est ce moment d’union et de joie de nos gens de tous âges et de partout. Pourquoi leur casser la baraque?
Quant au condamné POLITIQUE de la ripoublique, chui sûre qu’il nuit plus à la réputation de la France qu’à la sienne où au Pays. Il n’y a que les journaleux français qui en ont parlé, alors qu’à l’international, je ne te dis pas comme ils ont suivi les péripéties des DSK, Sarko, Bettencourt, Cahuzac, Tapie et cie… JAMAIS CONDAMNES. Et ça rigole dur.
Sinon, chui d’accord avec ta conclusion, ‘ua navai hoa ia : AU BOULOT LES GARS !

9.Posté par Honu DEMER le 06/05/2015 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
Pour remettre les choses dans leur contexte. P.3 et moi même ne remettons en aucun cas en question l'événement qui s'est produit. Il ne s'agit encore moins de "casser la baraque" à qui que ce soit. Nous avons surtout réagit au dernier point du sujet et de la Présidence qui s'auto-congratule des retombées économiques de l’évènement sachant que comme le souligne Faut Pas Pousser!, les dépenses annexes sont non négligeables! Si en effet le Mondial ou autre JO coûtent des millions aux pays organisateurs, les retombées sont énormes. Un exemple qui peut être étoffé par d'autres personnes s'ils ont plus de temps que moi: Selon l'Express, "en France, la coupe du monde de rugby en 2007 avait généré 540 millions d'euros de retombées, selon le ministère des sports" (http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/l-euro-2016-sera-t-il-rentable-pour-la-france_1327743.html)

10.Posté par Honu DEMER le 06/05/2015 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
Est-ce comparable à un évènement gratuit telle que celui que nous avons eu? NON! donc il ne faut surtout pas comparer les deux. Oui à la performance musicale, oui à l'image positive de cet évènement, oui à la cohésion et au rapprochement des Polynésiens, mais le dernier paragraphe dithyrambique et le titre racoleur sont vraiment de trop! Quant à M.FLOSSE, Mme CUNNING à bien raison, on s'en moque complétement que se soit à l'International ou ici.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Mai 2020 - 21:21 ​Plan social à l'InterConti Moorea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus