Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


"Récifs coralliens, un enjeu pour l’humanité", la suite



PAPEETE, 8 novembre 2018 - Des œuvres du photojournaliste Alexis Rosenfeld sont présentées actuellement sur de grands panneaux devant la galerie des Tropiques. Ces panneaux s’installeront ensuite à la Gare maritime pour sensibiliser toujours plus de monde à la cause de l’écosystème corallien.

Récifs coralliens, un enjeu pour l’humanité, telle est le titre de l’exposition en cours devant la galerie des Tropiques. Cette exposition portée par plusieurs structures, centres, organisations consiste en trois triptyques qui mettent en lumière neuf belles photographies accompagnées d’un texte pédagogique à l’attention du plus grand nombre.

Les images ont été prises par le photojournaliste et plongeur Alexis Rosenfeld qui a réalisé 400 plongées pendant deux ans dans l’océan Indien, le Pacifique, la Mer rouge et les Caraïbes. Elles offrent une vision panoramique sur les récifs aux proportions parfois gigantesques.

Ces images sont légendées par des textes de la journaliste Alexie Valois. L’association, photographies et textes, interpelle sur les changements qui s’opèrent au sein même des récifs coralliens du fait de l’activité de l’homme. Ces écosystèmes font partie des écosystèmes les plus menacés au monde. Les spécialistes estiment qu’aujourd’hui plus de la moitié sont en situation critique.

L’exposition alerte le public sur la nécessité d’en prendre soin, sans attendre, en raison des rôles qu’ils jouent. En effet, quand le corail succombe, les espèces animales et végétales qui composent les communautés récifales sont en danger. Or, la vie d’un demi-milliard de terrien en dépend.

Les hommes ont besoin des récifs pour s’abriter des vagues. Toute l’économie littorale des zones tropicales est tributaire de la protection physique des barrières de corail. Ces nurseries géantes sont essentielles aux poissons, et donc aux hommes qui s’en nourrissent. Les espèces récifales représentent un tiers de la biodiversité marine. Et il y en a encore beaucoup à découvrir.

Les détruire revient à menacer toute la chaîne alimentaire marine et mettre en péril la vie des populations actuelles et à venir. Pour l’humanité entière, il est donc urgent de prendre des mesures efficaces pour gérer durablement les zones côtières et préserver des agressions les récifs de corail.

L’exposition s’inscrit dans le cadre de l’année internationale pour les récifs coralliens. Elle a été présentée à la gare de Lyon à Paris du 15 septembre au 9 novembre. Certains des panneaux sont actuellement devant la galerie des Tropiques. Ils partiront, sous peu, la gare maritime de Papeete.



Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 8 Novembre 2018 à 07:59 | Lu 592 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 18:31 Jaloux, il mord sa compagne au visage

Jeudi 15 Novembre 2018 - 17:26 Le salon du livre ouvert au public depuis jeudi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués