Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Recherches fructueuses pour les trois marins de Kiribati



Le centre de secors en mer à Kiribati
Le centre de secors en mer à Kiribati
TARAWA, lundi 8 octobre 2012 (Flash d’Océanie) – Les Garde-côtes américains basés à Hawaii sont parvenus à porter secours, ce week-end, à trois pêcheurs de Kiribati, disparus en mer depuis mardi 2 octobre 2012 au large de l’atoll de Tarawa, rapporte lundi Radio New Zealand International.
Les recherches avaient été lancées en fin de semaine dernière en vue de retrouver les trois occupants de cette petite embarcation de cinq mètres et qui avaient quitté l’atoll de Maiana pour rejoindre celui de Tarawa.
Les Garde-côtes américains, sollicités, avaient déployé vendredi 5 octobre 2012 un avion gros porteur de type Hercule C-130, afin d’effectuer des vols de reconnaissance aérienne.
Depuis, l’avion, avait méthodiquement quadrillé la zone, en prenant en compte l’éventuelle dérive d’une embarcation de ce type.
Après un premier repérage sur le radar de l’avion, un contact visuel a été établi, à environ 160 kilomètres de l’atoll de Maiana, puis un premier caisson contenant des vivres, de l’eau potable et un kit d’émission de signal GPS a été largué.
Dans un second temps, un navire de pêche coréen, qui croisait dans les parages, a été contacté et s’est dérouté pour récupérer à son bord les trois survivants, dont l’état, selon les premiers constats, a été jugé satisfaisant.


Par ailleurs, le samedi 29 septembre 2012, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, ce sont onze personnes, dont deux enfants, qui ont pu être secourues après que leur canot (un hors bord gonflable de huit mètres de long) ait chaviré dans la province de Madang, par une mer démontée, rapportait jeudi 4 octobre 2012 le quotidien The National.
Ils ont passé une nuit à dériver, accrochés à l’embarcation retournée, avant d’être sauvés par un caboteur de plus grande taille.
Là encore, il s’agissait d’un trajet entre l’île principale et une des îles au large de la Nouvelle-Guinée.
L’accident a eu lieu non loin de l’endroit où le ferry Rabaul Queen a sombré le 2 février 2012, faisant au moins 150 victimes parmi les passagers.

Rédigé par PAD le Lundi 8 Octobre 2012 à 04:34 | Lu 391 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués