Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Raynal ferme sur la quatorzaine



Tahiti, le 15 mai 2020 - En marge de sa visite à l'hôpital de Taravao vendredi, Jacques Raynal, ministre de la Santé a tenu un point presse durant lequel il est notamment revenu sur l'importance de suivre strictement la quatorzaine imposée pour les personnes de retour de l'étranger. 

Le ministre de la Santé, Jacques Raynal, accompagné de la directrice de la Santé, Laurence Bonnac-Théron, se sont rendus vendredi matin à l'hôpital de Taravao. En marge de cette visite protocolaire, le ministre de la Santé a tenu un point presse durant lequel il est revenu sur la situation épidémiologique du fenua, et sur les mesures strictes de quatorzaine mises en place par le Pays pour les personnes arrivant de l'étranger. 

Contrôlé hors du domicile

Des mesures qui ont été notamment contestées par trois référés liberté déposés mercredi dernier par plusieurs personnes placées en quarantaine dans des centres d'hébergement prévus par le Pays. Les requérants déploraient notamment  avoir été mis en quarantaine en dehors de leur domicile dans des "conditions catastrophiques" et avoir ainsi subi une atteinte à leurs droits fondamentaux.  

Lire aussi >> Un couple en quatorzaine à l’UPF obtient son retour à domicile

"Certes il y a des lieux qui sont un peu moins agréable, mais pour assurer la sécurité de l'ensemble de la population, et pour éviter des morts il est important pour nous de pouvoir surveiller ces personnes arrivant de zones infestées par le virus", a insisté Jacques Raynal. "Je veux bien faire confiance, mais jeudi lors d'un contrôle d'une personne censée être confinée à domicile, les gendarmes arrivent sur place et ils ne trouvent personne. Dans ces conditions comment on peut mobiliser les personnels de santé qui s'investissent personnellement et qui voient ça. Ce n'est simplement pas possible. Nous sommes toujours en vigilance et nous faisons tout le nécessaire pour éviter une nouvelle introduction du virus. Cela fait déjà presqu'un mois que l'on rapatrie des gens, et beaucoup ont compris l'importance de cette quatorzaine. Et aujourd'hui trois ou quatre font le buzz parce que cela ne leur convient pas", a renchéri le ministre de la Santé. 

Rédigé par Désiré Teivao le Vendredi 15 Mai 2020 à 19:52 | Lu 10994 fois

Tags : SANTE





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Juillet 2020 - 20:42 ​Un projet de centre aquatique à Papeete

Mercredi 8 Juillet 2020 - 19:47 ​Prison ferme pour les frères braqueurs

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus