Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Quai de Port-Vila : la course aux croisiéristes commence à faire tâche



PORT-VILA, jeudi 31 octobre 2013 (Flash d’Océanie) – La multiplication des incidents entre opérateurs locaux de transports, taxis ou minibus, à l’arrivée des nombreux paquebots à Port-Vila, suscite de plus en plus d’inquiétude de la part des acteurs du secteur touristique de l’archipel.
En début de semaine, la chambre de commerce de Port-Vila, dans une lettre adressée au Premier ministre Moana Carcasses, est allée jusqu’à demander l’intervention du gouvernement, sous forme d’arbitrage, afin de mettre fin à des scènes souvent qualifiées de « dérangeantes », voire « intimidantes », pour les croisiéristes, dès leur débarquement dans la capitale vanuatuane.
Ces incidents résultent de la concurrence exacerbée, et souvent physique, entre chauffeurs de taxis et de minibus, qui veulent embarquer ces touristes lors de leurs escales, le plus souvent pour la journée.
Selon la chambre de commerce, ce genre de comportement projette une image négative de la destination Vanuatu et en finale dissuade les touristes de revenir pour un second séjour.
Ces derniers mois, un dispositif policier a même dû être mis en place au wharf de Port-Vila, les jours d’arrivée de paquebots, afin de surveiller de près le comportement des transporteurs locaux.
Premier objectif de ce dispositif : empêcher les chauffeurs d’accéder au petit marché à la descente du paquebot, afin de permettre aux touristes de s’y promener sans avoir à être harcelés et ainsi ne pas ternir l’image mise en avant de « pays le plus heureux au monde ».
« C’est quand même dommage que (les transporteurs) ne se rendent pas compte que se comportant de la sorte, ils mettent en danger l’avenir de leurs propres familles et de tous ceux qui vivent de ce secteur », a déploré en début de semaine Brian Death, porte-parole de la Chambre de Commerce.
Une réunion devrait avoir lieu au gouvernement dans les jours à venir afin de tenter de mettre au point une stratégie et un plan de circulation aux abords du wharf.

pad

Rédigé par PAD le Jeudi 31 Octobre 2013 à 06:32 | Lu 493 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 05:40 Double hommage à Samuel Paty en Nouvelle-Calédonie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus