Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Projet aquacole : le groupe chinois Tian Rui est basé dans un paradis fiscal



En février dernier, Cheng Wang le P-dg de Tian Rui venait de signer une convention liant sa société et le Pays pour installer une ferme aquacole dans les Tuamotu.
En février dernier, Cheng Wang le P-dg de Tian Rui venait de signer une convention liant sa société et le Pays pour installer une ferme aquacole dans les Tuamotu.
PAPEETE, le 24 juin 2014. La société des investisseurs chinois du projet de ferme aquacole qui va s’installer à Hao dans les Tuamotu est basée aux îles Vierges britanniques. Ce paradis fiscal a été ajouté par la France en 2013 à sa liste officielle des Etats et territoires non coopératifs. L’arrêté ministériel polynésien autorisant l’investissement de capitaux étrangers sur le territoire de la Polynésie française au profit de la société Tian Rui International Investment Limited a été signé le 18 juin dernier et a été publié au Journal officiel de ce mardi 24 juin 2014. Il stipule que Tian Rui «est autorisée à réaliser un investissement en Polynésie française consistant en la création d’une filiale dénommée Tahiti Nui Ocean Foods SAS détenue à 100% par la société Tian Rui International Investment Limited».

On y apprend également que Tian Rui est «une société de droit British Virgin Island». Autrement dit, que les capitaux de Tian Rui ont été exportés de Chine pour être enregistrés dans l’un des principaux paradis fiscal mondial, les îles Vierges britanniques (BVI) situées dans les Caraïbes, au nord de l’arc antillais. A noter que la France, précisant sa politique de répression contre l’évasion fiscale internationale a ajouté justement les îles Vierges britanniques, en août 2013, à sa liste des Etats et territoires non coopératifs (ETNC). La fameuse liste noire de Bercy.

L’information ne surprendra personne en Chine : il est de notoriété publique au sein de la république populaire que la grande majorité des investissements réalisés par des capitaux chinois dans le reste du monde passe, depuis la fin des années 1990, soit via Hong Kong ou bien par les îles Vierges britanniques, Caïmans ou encore Singapour. En janvier dernier, des journalistes d’investigation avaient révélé que les plus puissants dirigeants chinois aussi bien des hommes et femmes politiques ou économiques ont utilisé les paradis fiscaux pour dissimuler une partie de leur fortune. Pour beaucoup, plus des trois quarts de ces élites, il s’agit d’entités "offshore" installées aux îles Vierges britanniques. Au total, plus de 1000 milliards de dollars auraient quitté la Chine depuis les années 2000.

Concernant le projet d’aquaculture à Hao, l’arrêté ministériel polynésien précise que la «société Tahiti Nui Ocean Foods SAS prendra la forme d’une société par actions simplifiées. Elle sera spécialisée dans l’aquaculture afin de construire une base aquacole dans le cadre d’un projet de long terme pour le développement de l’aquaculture en Polynésie française». La société Tian Rui International Investment Limited dispose d’un délai de six mois pour procéder à la création de la société Tahiti Nui Ocean Foods SAS.

Rédigé par Mireille Loubet le Mardi 24 Juin 2014 à 16:39 | Lu 2907 fois







1.Posté par teivatane le 25/06/2014 05:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bienvenue aux triades, dans un pays sans justice !!!!

2.Posté par Faut pas pousser! le 25/06/2014 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela étonne qui?

3.Posté par Franz Ferdinand le 25/06/2014 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien de nouveau, blanchissement d'argent...au profit de la clique oligarch de Tahiti Nui......

4.Posté par LG le 25/06/2014 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Manquerait plus qu'ils "blanchissent" dans une mosquée polynésienne. Loooooooool !

5.Posté par Pito le 26/06/2014 04:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pour toutes les opérations chinoise que cela se passe de cette façon, et maintenant certain font la moue !!!!!

6.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 26/06/2014 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trop drôle: conflit de blanchiments: îles vierges Britan-niques vs Polynésie baisée française hohohohoho [email protected]

7.Posté par LEFEBVRE le 26/06/2014 08:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Superbe , merveilleux , , fantastique, les mots me manquent , les tuamotu se font voler leur terre pour des paradis fiscaux .
Merci Gaston

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Janvier 2021 - 14:31 Des orques aperçues aux Îles Sous-le-Vent

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus