Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Progression de l'épidémie de dengue en Nouvelle-Calédonie



Progression de l'épidémie de dengue en Nouvelle-Calédonie
NOUMEA (France), 12 fév 2013 (AFP) - L'épidémie de dengue progresse en Nouvelle-Calédonie où les autorités sanitaires exhortent la population à lutter contre les moustiques, ont-elles indiqué mardi.

"Nous avons recensé 965 cas en janvier et plus de 470 sur les onze premiers jours de février. Nous n'avons sans doute pas encore atteint le pic de l'épidémie", a déclaré à l'AFP le docteur Anne Pfannstiel de la direction des affaires sanitaires et sociales.

A l'exception d'un petit village de la côté ouest, toutes les communes de cet archipel du Pacifique sud d'environ 260.000 habitants sont touchées, avec une majorité de cas à Nouméa et dans sa périphérie.

Les autorités sanitaires redoutent que la rentrée scolaire, le jeudi 14 février, entraine une propagation encore plus importante du virus, compte tenu des mouvements de population à cette période.

L'épidémie de dengue s'est déclenchée tôt, dès le mois de septembre, et en tout plus de 1.850 personnes ont souffert de ce virus transmis par le moustique, Aedes aegypti, qui provoque forte fièvre et violentes douleurs articulaires. Une femme de 55 ans a succombé à la maladie en décembre.

"Il s'agit d'une épidémie de dengue de sérotype 1 mais le virus semble avoir muté car désormais les troubles digestifs sont un signe clinique récurrent", a également indiqué Mme Pfannstiel.

Avec des températures infèrieures aux normales saisonnières et une faible pluviométrie, les conditions météorologiques ne sont pas excessivement propices au développement des moustiques, mais la population n'est pas assez vigilante dans la lutte contre les gites larvaires, a-t-elle également indiqué.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 50 à 100 millions de personnes sont infectées chaque année par le virus de la dengue, dont 500 000, surtout des enfants, développent la forme hémorragique sévère. Un vaccin est en cours d'élaboration par le laboratoire Sanofi-Pasteur et pourrait être disponible à horizon 2015.

cw/dpn
© 1994-2013 Agence France-Presse

Rédigé par AFP le Lundi 11 Février 2013 à 21:51 | Lu 628 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués