Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Programme de privatisation en Australie: la Chine pourra être candidate



Programme de privatisation en Australie: la Chine pourra être candidate
SYDNEY (Australie), 31 juil 2012 (AFP) - Les groupes étatiques chinois seront parfaitement autorisés à se porter candidats au rachat d'actifs gouvernementaux en Australie, lors d'une vente géante totalisant 40 milliards de dollars australiens (34 milliards d'euros), a indiqué mardi un responsable politique.

"Lorsque j'étais là-bas l'an dernier, il y avait un grand intérêt pour investir dans les infrastructures et dans les actifs que nous pensons mettre en vente", a déclaré Barry O'Farrell, Premier ministre de l'Etat de Nouvelle-Galles du sud, évoquant son voyage dans la ville de Guangzhou, dans le sud de la Chine.

Cet Etat, qui comprend Sydney, détaillera en septembre le plan de privatisation de plusieurs de ses actifs, qui devrait rapporter 40 milliards de dollars australiens.

"Il y a une anticipation (en Chine) sur le rapport d'infrastructure" de Nouvelle-Galles du sud, a ajouté ministre dans un entretien au quotidien The Australian. La règlementation actuelle autorise les candidatures étrangères notamment sur les infrastructures électriques et portuaires.

Le dirigeant de l'opposition (conservateur) Tony Abbott avait déclaré la semaine dernière, lors d'une visite en Chine, que les investissements étrangers en Australie étaient "rarement" dans l'intérêt du pays, des commentaires vivement critiqués par la Premier ministre (travailliste) Julia Gillard.

La Chine est le premier partenaire commercial de l'Australie, avec des échanges (exportations et importations) totalisant 113,7 milliards AUD, soit 23,2% du commerce australien.

Mais l'Australie a interdit début 2012 à l'équipementier chinois en télécoms Huawei de participer à l'appel d'offres pour son futur réseau à très haut débit, pour raisons de sécurité.

ajc/fmp/jh

Rédigé par AFP le Lundi 30 Juillet 2012 à 22:13 | Lu 600 fois







1.Posté par Kaddour le 01/08/2012 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aprés l'empire colonial Romain, l'empire colonial Turc, les empires coloniaux Français et Anglais, en route pour l'empire colonial Chinois. L'avantage, c'est qu'il est pacifique. Et il n'est pas sûr que nous soyons plus malheureux sous le règne de la Chine que sous le règne de la France!!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués