Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Primaire de la Droite et du Centre : "Tau Hoturau" fera campagne pour Bruno Le Maire



Tau Hotu Rau soutiendra un candidat républicain pour la primaire de la droite et du centre qui se tiendra les 19 et 26 novembre en Polynésie.
Tau Hotu Rau soutiendra un candidat républicain pour la primaire de la droite et du centre qui se tiendra les 19 et 26 novembre en Polynésie.
PAPEETE, le 27/10/2016 - Le nouveau parti politique de Tauhiti Nena a décidé lundi dernier de soutenir un candidat républicain, et il s'agit de Bruno Le Maire. Une décision qui a été prise par rapport aux principes et aux valeurs que défend le candidat à la primaire de la droite et du centre. Le nucléaire et la mise en place d'un référendum dans 15 ou 20 ans, sont les deux principales motivations de ce choix. Le Here Ai'a de Gustave Taputu devrait également suivre l'avis de Tau Hotu Rau, le bureau se réunira ce vendredi après-midi, pour prendre une décision finale.

La primaire de la droite et du centre se tiendra les 19 et 26 novembre en Polynésie.

Sur le fenua, des comités de soutien ont été mis en place et quelques partis politiques ont déjà affiché leur couleur, comme le nouveau parti Tau Hoturau, de Tauhiti Nena, ce jeudi.

L'ancien ministre d'Oscar Temaru soutiendra Bruno Le Maire, un candidat Républicain. "J'ai eu l'occasion de prendre contact avec des personnes de gauche comme de droite", lâche Tauhiti Nena. "Il faut qu'on soit dans une logique de rassembler tous les polynésiens sur le développement durable du Pays, et d'éviter d'avoir une politique clientéliste et partisane. Et, on s'aperçoit qu'on est en phase avec Bruno Le Maire", poursuit-il.

Tauhiti Nena qui a également contacté François Hollande, mais "je n'ai pas eu de retour officiel. Peut-être qu'il préfère continuer à travailler avec le Tavini Huiraatira. Nous sommes dans un Pays libre."

Incarner le renouveau, mettre fin au clientélisme et à la politique partisane, des points que défendent Bruno Le Maire et Tauhiti Nena. Et, si le président de Tau Hoturau a réellement été séduit par le candidat républicain, c'est tout d'abord par rapport au nucléaire, le principal sujet qui l'a poussé à créer son parti politique. "Il a confirmé que s'il est élu en 2017, il fera en sorte qu'on puisse régler rapidement ce problème", assure Tauhiti Nena. "Le deuxième point est qu'il est favorable à ce qu'on mette en place un référendum dans 15 ou 20 ans, pour mettre fin à l'instabilité politique."

Bruno Le Maire a d'ailleurs adressé un courrier à Tauhiti Nena lui rappelant de l'importance de ce partenariat qui "s'inscrit parfaitement dans le Renouveau politique".

Une collaboration qui devrait même dépasser le stade des primaires, puisque le directeur régional de Bruno Le Maire en Polynésie a assuré que la primaire de la droite et du centre aura un impact sur les législatives. "Bruno Le Maire a exprimé dans la lettre qu'il a adressée à Tauhiti Nena, qu'il veillerait à ce que dans les candidatures portées par Tau Hoturau soient examinées par le comité d'investiture à Paris, quand elle se réunira en décembre prochain", précise Jérôme Poullet-Osier.

Le comité de soutien à Bruno Le Maire en Polynésie et Tau Hoturau espèrent tout de même obtenir 5 000 voix, lors de ces élections.

Parallèlement, un autre parti pourrait aussi soutenir Bruno Le Maire. Il s'agit du Here Ai'a de Gustave Taputu, un des partenaires de Tau Hoturau. Ce parti se décidera ce vendredi après-midi sur le soutien ou non au candidat républicain. Mais, "nous pourrions être en accord", souligne Gustave Taputu.

Lors des élections de la primaire, treize bureaux de vote seront d'ailleurs installés en Polynésie, mais rien n'a encore été défini. Les différents comités de soutien de la droite et du centre devront se réunir pour l'organisation finale de ces élections sur le fenua.

Rédigé par Corinne Tehetia le Jeudi 27 Octobre 2016 à 15:31 | Lu 1532 fois







1.Posté par plus royaliste que le roi le 27/10/2016 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et si LE MAIRE n'est pas choisi lors des primaires, il y aura ralliement à JUPPÉ ou SARKOZY ?

2.Posté par Taataori Tautu le 28/10/2016 07:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chose certaine et qui ne souffrira d'aucun doute, je soutiendrais le candidat de droite qui sortira de ces primaires!
Bien entendu que l'espoir faisant vivre, je voterais BLM et j'appellerais mes amis à en faire autant...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 17:29 Un premier bilan mitigé pour le Téléthon

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance