Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Prédateurs supérieurs, 1ère nouvelle publiée de Thierry Coquet



PAPEETE, le 1er septembre 2017 - Pharmacien de formation, Thierry Coquet a signé son premier livre un peu par hasard. Il y a glissé ses interrogations sur la place de l'homme dans l'univers. "Qui sommes-nous vraiment?" demande-t-il, "pourquoi sommes-nous-là et où sont les autres? " car d'après lui, "nous ne pouvons pas être seuls dans l'univers".

Le physicien Enrico Fermi, lauréat du prix Nobel en 1938, s'est posé de nombreuses questions sur l'existence d'une vie extraterrestre. Ce qui a donné naissance au paradoxe de Fermi, en 1950, et qui se résume par cette phrase : "S'il y avait des civilisations extraterrestres, leurs représentants devraient être déjà chez nous. Où sont-ils donc? "

Thierry Coquet se pose lui aussi la question. "Tous les indicateurs biologiques et physiques viennent conforter l'idée qu'il n'y a aucune raison que nous soyons seuls. J'en reste persuadé, mais où sont les autres?".

Les trois théories

Trois réponses ont d'ores et déjà été apportées. Pour les comprendre il faut savoir qu'il y a 150 milliards d'étoiles dans notre galaxie et qu'il y a 130 milliards de galaxies dans l'univers visible. De ce fait les distances entre les planètes considérées comme habitables (car à distance raisonnable d'un soleil) sont gigantesques. Il faut un temps infini, ou presque, pour envoyer et recevoir un message, pour peu que l'on soit en mesure de l'envoyer sur de telles distances.

Les trois grandes théories relatives à l'absence de signe de vie extraterrestre sont : la théorie du zoo, la théorie des ilots dans les temps et l'espace et la théorie thanatologique. "La théorie du zoo dit qu'ils sont là, autour de nous mais que nous ne les voyons pas. Ils n'ont pas trouvé bon et/ou intéressant d'indiquer leur présence. Ils nous regardent sans interagir", résume Thierry Coquet.

La deuxième théorie, celle des ilots, explique que l'espace et le temps sont tellement vaste et long que les messages n'atteignent jamais leur destinataire. Enfin, la troisième théorie, qui rejoint un peu la deuxième, consiste à dire que les émetteurs de messages disparaissent avant même de pouvoir l'envoyer. En fait, les civilisations sont détruites/ se détruisent au moment où elles acquièrent les moyens de communiquer.

"Ce qui est troublant", poursuit Thierry Coquet, "c'est que l'humanité s'est développée extrêmement rapidement sur l'échelle des temps géologiques, l'homme est une partie de l'univers, il est un scribe qui cherche à comprendre le monde qui l'entoure. Il ne peut pas être le seul, cela ne peut pas être un cas unique!". Il ajoute : "mais pourquoi l'univers a-t-il accouché d'un homme? "

Autant de questions qu'il met en scène dans sa nouvelle Prédateurs supérieurs. "Je n'apporte pas de réponses, j'ai simplement raconté une histoire sur des questions auxquelles je suis sensible." Grand lecteur, passionné de science et de philosophie, lui a accouché de son univers.

Jeu et hasard

"J'ai fait ce livre un peu par hasard. Je l'ai rédigé au cours d'un séjour à Hawaii, un séjour pendant lequel j'ai eu du temps." À son retour, Thierry Coquet a fait lire son texte à des proches qui l'ont très bien reçu. "Ils m'ont encouragé à l'envoyer à des éditeurs." Ce que l'auteur a fait "pour rigoler".

Contre toute attente, il a reçu deux réponses positives. Il a signé à la Société des écrivains. "Ce qui a pris le plus de temps ce sont les aller-retour entre eux et moi lors des corrections", rapporte-t-il. L'ouvrage est désormais disponible à Odyssey. Une suite est en cours de rédaction, réclamée par les premiers lecteurs.

Découvrez l'ouvrage

Grâce à son sens inégalé de l'adaptation, l'Homme a pu relever bien des défis. Il a su conquérir sa planète en un temps record et s'avère être le surdoué du monde de Darwin. La lignée du très redoutable Homo sapiens paraît capable de perdurer quels que soient els obstacles. Et pourtant, comme nous le pressentons, nous sommes à une croisée des chemin : le temps est venu pour l'humanité de se confronter à un problème d'un genre nouveau.
Geena K., femme d'expérience au fort tempérament, doit nous communiquer à ce sujet une information d'une importance capitale.
Avec les qualités particulières qui la caractérisent, elle est déjà en ordre de marche et ce pourrait être déterminant pour notre avenir.
Est-elle une femme singulière parmi les humains?
Les humains… vous, moi…
Que sommes-nous vraiment.

Rédigé par Delphine Barrais le Vendredi 1 Septembre 2017 à 10:50 | Lu 1647 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Mai 2018 - 16:55 La nouvelle composition de l'assemblée

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués