Tahiti Infos

Lana Tetuanui démissionne du Tapura


Tahiti, le 14 juin 2024 – La sénatrice et représentante à l'assemblée de Polynésie française Lana Tetuanui démissionne du Tapura Huiraatira. Elle a envoyé son courrier de démission ce vendredi matin sans en expliquer les raisons. Selon nos informations, elle n'a pas digéré que la candidature de sa fille, Naumi Mihuraa pour les élections législatives anticipées n'ait pas été retenue.
 
Les élections ont toujours aiguisé les appétits. Ce n'est pas nouveau. Et ces législatives anticipées n'échappent pas à la règle chacun voulant avoir sa part du gâteau électoral. Un gâteau qui ne compte que trois parts avec un siège par circonscription, ou alors six, si on compte les suppléants....pour cinq partis politiques à savoir le Tapura, Ahip, Amuitahira'a, Ia Ora te Nunaa et Taatira no te Hau.

Difficile de contenter tout le monde. Il y a d'abord eu le caprice de Gaston Flosse qui préférait la première circonscription pour le Amuitahira'a alors qu'Edouard Fritch lui proposait la troisième. A prendre ou à laisser, sachant que le Tapura se réservait une seule circonscription, et qu'une autre était confiée à Ahip. Peu importe le poids électoral des uns et des autres. L'unité des autonomistes devait primer. C'était le message. Un message difficile à faire passer dans les différents contingents autonomistes qui ne voulaient pas pour autant perdre leur identité. Mais qui a finalement été accepté.

Histoire de filiation

Rentrée de Paris mercredi soir pendant le conseil politique du parti, c'était au tour de Lana Tetuanui de ruer dans les brancards du Tapura. Elle n'a pas apprécié que la candidature de sa fille, Naumi Mihuura n'ait pas été retenue. Il faut savoir qu'ils étaient 16 à postuler au sein du Tapura et que c'est Moerani Frébault, pressenti depuis le départ après sa campagne pour les européennes, qui a finalement été confirmé par le conseil politique.

Contactée par Tahiti Infos, Lana Tetuanui confirmait avoir envoyé son courrier de démission mais disait "attendre l'accusé de réception" du parti. Si elle n'expose pas les raisons de son départ dans son courrier elle nous a expliqué que l'argument de filiation que le Tapura lui a opposé pour écarter sa fille était tout aussi valable pour le fils de Joëlle Frébault. Par ailleurs, Lana Tetuanui fustige la candidature de Pascale Haiti sur la troisième circonscription.
Elle a donc envoyé son courrier pour démissionner du parti, et également du groupe Tapura à l'assemblée.

Rédigé par Stéphanie Delorme le Vendredi 14 Juin 2024 à 13:55 | Lu 11687 fois