Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Portrait : Terainui Rochette, un aito de Raiatea qui fait trembler les guerriers Européens


Terainui Rochette a 37 ans et vit à Strasbourg depuis l’année 2002. Originaire des Raromata’i, cet ancien militaire pratique la boxe depuis l’âge de 17 ans. Après 11 ans de carrière dans l’armée, ce père au foyer a décidé de revenir à la vie civile et se consacre entièrement à son sport actuel : le Pancrace ! Sportstahiti vous propose de découvrir ce aito :


Portrait : Terainui Rochette, un aito de Raiatea qui fait trembler les guerriers Européens
Ia ora na Terainui, pourquoi avoir voulu commencer la Boxe ?

Ia ora na tout le monde ! J’ai commencé à pratiquer la boxe anglaise il y a plus de 20 ans à Raiatea chez Mihuraa Gilles. Au départ je voulais juste savoir si je pouvais le faire, et ou cela allait m’amener. Et pour l’instant tout va bien pour moi !

Peux tu nous présenter ton palmarès ?

Alors je suis champion de boxe d’Alsace Lorraine 2013 et vice-champion de France 2013 poids lourds. Cela grâce à mon coach Artem Artak du club Corona de Strasbourg. Ensuite, j’ai était champion National en grappling 2016 et vice champion national de Pancrace 2016 avec mon coach Eddy Carda du club Modern Impact de Strasbourg. Enfin, j’ai fait les championnats de Zone Nord Est en Pancrace et Grappling les 5 et 6 Mars 2016, où j’ai terminé 1er.

Qu’est ce que tu aimes dans ce sport ?

J’aime tout dans ce sport. Il est très varié. De plus en Pancrace, mixer les différents arts-martiaux me va à merveille ! (rires)

Quel es ton point fort et ton point faible ?

Mon point fort est que je suis très explosif et j’ai un très bon coup d’oeil. Cependant, mon point faible est que je me pose souvent trop de questions en combat ! (sourire)

Que penses tu du niveau en Europe ?

Il est très élevé !

Peux tu nous raconter en quelques mots le combat le plus difficile que tu as fait ?

C’était en championnat National à Drancy dans le 93 à Paris. C’était sur 2 jours sous l’égide de la FFKMDA le 14 et 15 mai 2016. J’ai dû affronter des adversaires beaucoup plus lourd que moi. Ils faisaient entre 115 à 125 kg alors que moi j’étais à 105 kg. J’étais obligé de gérer toute cette puissance qu’ils avaient en les travaillant avec mon strike et surtout en les amenant au sol. C’était vraiment dure mais cela reste une excellente expérience !

Quels sont tes futurs projets ?

Alors le 5 février 2017 il y aura un championnat d’Europe de lutte libre en Belgique. Je vais y participer et tout faire pour ramener la victoire !

As tu un mot de la fin à rajouter ?

Je voulais vraiment remercier SportsTahiti.com de donner la parole à tous les athlètes, juste merci pour ce que vous faites. Ensuite je voulais remercier mon beau cousin Lachaux Tamatoa et sa petite famille ainsi que les amis et la famille qui me soutiennent dans mes projets !

Enfin, Terainui quel est ton conseil pour les sportifs du Fenua ?

Je veux juste leur dire qu’il faut qu’ils évoluent ! Allez chercher les savoirs et les connaissances qu’il y a partout dans le monde ! Suivez les traces des mentors polynésiens comme Raihere Dudes ou encore Dany Gérard, et bien d’autres encore ! (sourire) Voilà et encore Maururu !

Rédigé par Sportstahiti.com le Lundi 30 Janvier 2017 à 07:04 | Lu 3045 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits