Tahiti Infos

Pluie de médailles au Canada pour les judokas tahitiens


La délégation de 16 judokas tahitiens s'étaient envolée le 13 octobre pour une tournée en Amérique du Nord. (photo : Fédération polynésienne de judo)
La délégation de 16 judokas tahitiens s'étaient envolée le 13 octobre pour une tournée en Amérique du Nord. (photo : Fédération polynésienne de judo)
Tahiti, le 23 octobre 2022 - Une belle moisson de médailles pour les jeunes judokas, ce week-end, à Vancouver où ils ont participé au Peak International. Sur les deux jours de compétition, les Tahitiens ont remporté 20 médailles, dont 7 en or. 

Le 13 octobre une sélection de 16 judokas s'envolait pour une tournée américaine. L'objectif pour le cadre technique de la fédération polynésienne de judo, Franck Belliard, étant de confronter les meilleurs espoirs de la discipline au niveau international et de les préparer au mieux pour les Jeux du Pacifique, aux Îles Salomon en 2023.  Et lors de leur premier stop à Seattle, le 16 octobre, la délégation tahitienne avait déjà brillé en décrochant 19 médailles à la Rainier Cup. Puis ce week-end la tournée américaine s'est poursuivie du côté de Vancouver, au Canada, où ils ont pris part au Peak International. Une compétition à nouveau couronnée de succès avec pas moins de 20 médailles récoltées, dont 7 en or. 

Doublé en or pour Imihia Teumere

Samedi, les judokas tahitiens avaient ouvert leur incroyable moisson avec déjà dix breloques décrochées. En U18, Haukea Vitielli et Imihia Teumere se paraient d'or. Et en U21, Vydal Samin et Samasona Tevaearai leur emboitaient le pas. Cette belle collection de médailles s’est trouvée complétée par de l'argent acquis par Ambre Popoff et Alexandre Souillard en U18, et Kerian Vasapolli et Noa Gustin en U21. Quant à Manatoa Luciani et Tom Gustin ils se sont offert le bronze en U18. Une première journée “exceptionnelle”, pour reprendre les mots de la fédération polynésienne de judo, qui inscrit les athlètes tahitiens à la deuxième place au tableau des médailles. 

Et la journée de dimanche allait être tout aussi prolifique avec encore 10 médailles décrochées lors de la deuxième journée de compétition. En U16, Imihia Teumere, déjà en or en U18, s'est offert un beau doublé. Toujours chez les U16, dans la catégorie des moins de 44 kg, Lola Snaider s'est également parée du plus beau métal. La moisson d'or à Vancouver a été complétée par Tini Bopp, chez les séniors. 

On note par ailleurs les cinq médailles d'argent décrochées par Manoarii Plichart, Ramahere Deflandre, Haukea Vitielli, Kerian Vasapolli et Jérémy Picard, chez les poids lourds. Enfin Poeiti Golhen et Tamaterai Hervé reviennent du Canada avec du bronze. Les valises vont peser lourd lors de l'embarquement pour le retour au fenua. 

Rédigé par Désiré Teivao le Dimanche 23 Octobre 2022 à 20:23 | Lu 475 fois