Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Pluie d'étoiles filantes, mode d'emploi



Paris, France | AFP | mardi 09/08/2016 - Comment mettre toutes les chances de son côté pour voir la pluie d'étoiles filantes qui devrait illuminer le ciel dans la nuit de jeudi à vendredi ?

Fuir les lumières de la ville

"Pour observer les étoiles filantes, la première chose à faire, c'est de s'écarter de toutes les lumières artificielles", explique à l'AFP Philippe Henarejos, rédacteur en chef de la revue Ciel et Espace.

Dans les grandes villes comme Paris, le ciel est tout blanc du fait de la diffusion des lumières urbaines dans l'atmosphère. Le contraste entre le ciel et les étoiles filantes est donc atténué et il est plus difficile d'en voir. Il faut si possible s'éloigner des grands centres urbains d'au moins 80 km.

Toutefois, avec de la chance, les habitants des grandes villes pourront apercevoir "quelques bolides qui laisseront des traces très brillantes", précise Philippe Henarejos.

Privilégier la mer et la montagne

Pour ceux qui sont sur le littoral, il faudra regarder le ciel au dessus de la mer, une zone plus épargnée par la "pollution lumineuse".

Mais "la montagne, c'est encore mieux", note le rédacteur en chef de la revue d'astronomie. Car l'air y est plus pur et diffuse moins la lumière. Et le ciel y est plus noir, ce qui permet de mieux voir les étoiles filantes.

Attention toutefois à la lune dont la clarté nuit à l'observation. Il est préférable d'attendre qu'elle se couche.

Être patient

Il faut compter au moins 10 minutes pour que la vision s'habitue à l'obscurité et puisse percevoir toutes les étoiles. "On s'installe dans une chaise longue ou on se couche sur la pelouse et il n'y a plus qu'à attendre", explique Philippe Henarejos.

C'est à l’œil nu qu'on a le champ de vision le plus large. Inutile donc de sortir jumelles ou télescope.

Balayer tout le ciel du regard

Les étoiles filantes surviennent indifféremment dans toutes les régions du ciel. Il n'y a pas de constellations dans lesquelles il y en aurait plus que les autres.

Mais d'après les scientifiques, il y a plus d'étoiles filantes en deuxième partie de nuit.

Ne pas être trop gourmand

Les astronomes estiment que jeudi, aux alentours de 23H30 GMT, 200 à 300 étoiles filantes traverseront le ciel en une heure.

Mais certaines des étoiles filent dans un coin de la voûte céleste où elles échappent au regard. D'autres ont une luminosité trop faible pour notre œil.

"En une heure, l'observateur amateur peut en voir une dizaine", estime Philippe Henarejos.

Rédigé par AFP le Mardi 9 Août 2016 à 06:00 | Lu 1076 fois





Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies