Tahiti Infos

Pirae perd déjà des points, Dragon, Vénus et Tefana enchainent


Pirae a poussé mais Gary Rochette, le capitaine des Tamarii Punaruu et ses partenaires ont bien défendu pour décrocher un nul (1-1) contre le champion en titre.
Pirae a poussé mais Gary Rochette, le capitaine des Tamarii Punaruu et ses partenaires ont bien défendu pour décrocher un nul (1-1) contre le champion en titre.
Tahiti, le 23 octobre 2022 - La deuxième journée de Ligue 1 qui s’est déroulée ce week-end a engendré une surprise samedi au stade Pater avec la mise en échec (1-1) du champion en titre Pirae par Punaruu. Tefana et Vénus s’étaient en revanche largement imposés vendredi contre l’Olympic Mahina (6-0) et Excelsior (8-0). Dragon en a fait de même samedi contre Taiarapu (7-1) et Pueu a dominé (4-1) JT. La rencontre Temanava-Central a été reportée à dimanche prochain. 

La Ligue 1 ne proposait pas d’affiche au sommet lors de sa deuxième journée et l’on envisageait donc que les ténors s’imposent sans difficulté. Et si ce fut le cas dans l’ensemble, les Tamarii Punaruu ont pour leur part bousculé les prévisions en contraignant Pirae, le triple champion en titre, à se contenter d’un match nul, samedi en soirée au stade Pater.

Cueillis à froid par un but d’Alexis Tcheou dès la 3e minute (1-0), les orange ont vite réagi mais ont longtemps buté sur une formation de Punaruu bien en place, solide en phase défensive et qui jouaient rapidement vers l’avant en contre-attaque. Les minutes se sont ainsi égrenées jusqu’à ce que Patrick Tepa trouve enfin l’ouverture à la 40e minute (1-1). La domination de Pirae s’est intensifiée en deuxième période, mais la formation de Raimana Buluc devait continuer à défendre efficacement. Punaruu pouvait en outre compter sur un gardien en état de grâce, Tevaearai Tamatai qui a réalisé des parades décisives lors de réflexes exceptionnels sur sa ligne. La pression s’est intensifiée pour Punaruu dans les toutes dernières minutes mais le capitaine Garry Rochette et ses partenaires ont tenu le nul avant de se congratuler au coup de sifflet final. 

14 buts en deux journées pour Roonui Tinirauarii

À l’affiche de cette deuxième journée de Ligue 1, c’est l’affrontement Taiarapu-Dragon qui a ouvert le programme samedi au stade Pater. Vainqueur d’Excelsior 11-0 la semaine précédente, on attendait une nouvelle démonstration offensive de la formation de Titioro face à Taiarapu.

Le match a démarré sur la gomme pour Dragon, comme prévu, avec l’ouverture du score dès la 1re minute par l’inévitable Roonui Tinirauarii. Si l’avalanche de buts attendue a été plus modeste que la semaine précédente, Dragon devait quand même l’emporter sur la marque de 7-1. Heinoa Aurentz a sauvé l’honneur de Taiarapu en ramenant le score à 2-1 à la 32e minute. Mais du côté de Dragon, le fatal Roonui Tinirauarii devait ajouter quatre buts à son compteur personnel samedi. Déjà auteur de dix buts contre Excelsior la semaine précédente, le footballeur affiche un total de 14 buts en deux journées, peut-être un record en Ligue 1. 

Dans la rencontre à suivre entre Pueu et JT, pas vraiment de suspense non plus : l’équipe de la Presqu’île menant déjà 3-0 au repos avec un but de Franck Papaura (4e) et deux réalisations de Raimana Tetuanui (34e et 40 e). Papaura ajoutait un 4e but pour les siens à la 55e minute, Ariiura Siejidr sauvant l’honneur de JT à la 89e minute.   

Vénus a bien préparé son match de Coupe de France

Les deux rencontres programmées la veille, vendredi, ont engendré de larges succès des favoris. Tefana s’est rapidement mis à l’abri avec un doublé de Tauatua Lucas (13e et 14e) face à l’OM sur le terrain de Mahina et a géré ensuite pour l’emporter 6-0. Pas de soucis non plus pour Vénus au stade Pater, les joueurs de Samuel Garcia ont ouvert le score dès la 3e minute par leur buteur Teaonui Tehau, lequel a réalisé un quadruplé, vendredi, permettant à Vénus de s’imposer 8-0 au coup de sifflet.

Un match de bon augure pour Vénus à une semaine de son choc contre l’équipe de Belfort, pour la Coupe de France, samedi prochain. Un adversaire, certes d’un tout autre calibre, pensionnaire de Nationale 2. L’horaire de la rencontre n’est pas encore fixé, 14h30 ou 19 heures.

La Fédération tahitienne de football attendant la décision de la fédération nationale qui doit statuer sur la qualité de l’éclairage du stade Pater. Dimanche prochain aura lieu à Afareaitu, Moorea, la dernière rencontre reportée de la 2e journée entre Temanava et Central.

Rédigé par Patrice Bastian le Dimanche 23 Octobre 2022 à 15:59 | Lu 1006 fois