Tahiti Infos
Tahiti Infos
TAHITI INFOS, les informations de Tahiti

Facebook
Twitter
Rss
Abonnez-vous à la newsletter
 




Pirae décroche un nul inespéré contre Ifira Black Bird


En supériorité numérique pendant près d'une heure, Heimano Bourebare et ses partenaires de Pirae ont pourtant subi les assauts des joueurs du Ifira Black Bird. (photo : Phototek via OFC)
En supériorité numérique pendant près d'une heure, Heimano Bourebare et ses partenaires de Pirae ont pourtant subi les assauts des joueurs du Ifira Black Bird. (photo : Phototek via OFC)
Tahiti, le 18 mai 2023 - Le champion de Tahiti, Pirae, longtemps mené 2-0 face aux Ni-Vanuatu d’Ifira Black Bird pourtant réduit à 10 dès la 29e minute, a tout de même réussi à décrocher un nul (2-2) en marquant deux buts dans les dernières minutes de la rencontre. Les orange joueront leur qualification pour les demi-finale de la Ligue des Champions samedi contre les Papous de Hekari United.

L’AS Pirae a entamé son deuxième match de Ligue des Champions face aux Ni-Vanuatu de Ifira Black Bird au sein du groupe B avec un capital confiance renforcé par son large succès (3-0) dimanche contre les Calédoniens de Tiga Sport. En outre, le succès (1-0) de Tiga Sport face à Hekari United dans le match qui précédait l’entrée en scène des Tahitiens mercredi semblait les mettre un peu plus en position favorable dans leur groupe en cas de succès face à Ifira Black Bird. A contrario, les joueurs de Raimoana Bennett affrontaient des adversaires qui évoluaient à domicile et à un horaire, midi, dont ils n’ont pas l’habitude. Et puis les Ni-Vanuatu battus (2-0) par Hekari dimanche n’avaient plus le droit à l’erreur dans l’optique de la qualification pour les demi-finales et ils allaient probablement ne rien lâcher. 

Et de fait Ifira Back Bird a immédiatement mis beaucoup de rythme dans le match, mais Pirae ne s’affolait pas et s’efforçait de relancer proprement et de mettre le pied sur le ballon. Les Tahitiens auraient dû bénéficier d’un penalty flagrant à la 8e minute pour une main d’un défenseur Ni-Vanuatu dans sa surface mais l’arbitre en a décidé autrement. En revanche, Ifira Black Bird s’est procuré de grosses occasions dans les minutes suivantes mais sans conséquence pour Pirae. 

Carton rouge et but pour les Ni-Vanuatu

Alors que le match se déroulait dans un bon état d’esprit, Alphonse Lency portait un coup au visage de Yoann Tihoni et était expulsé à la 29e minute. Pirae allait dès lors jouer en supériorité numérique et les Tahitiens semblaient prendre le match à leur compte et se créaient des occasions. Mais les Ni-Vanuatu n’ont pas abdiqué et se sont offerts une première énorme occasion à la 41e minute repoussée par des sauvetages de la défense de Pirae. Mais John Wohale n’a pas laissé passer l’occasion d’ouvrir la marque deux minutes plus tard d’un coup de tête à la réception d’un centre (1-0). Dans les arrêts de jeu, Teihotu Gitton puis Yoann Tihoni ont eu des balles de but mais ont trop tergiversé au moment de frapper. 

Malgré une bonne première mi-temps, Pirae se retrouvait mené en étant pourtant en supériorité numérique. Les Tahitiens ont appuyé sur l’accélérateur dès la reprise, mais soutenus par leur chaud public, les Ni-Vanuatu ont fait mieux que résister et sont restés dangereux en contre. Au fil des minutes, Pirae s’est montré de plus en plus pressant mais a manqué d’inspiration offensive et les meilleures occasions ont été Ni-vanuatu. La formation de Ifira Back Bird allait mettre un coup de massue sur la tête des Tahitiens à la 58e minute quand sur un nouveau contre et un long centre qui lobait le gardien François Decoret, John Wohale portait la marque à 2-0 d’un nouveau coup de tête.

Teihotu Gitton ici à la lutte avec un joueur Ni-Vanuatu, a été élu homme du match ce mercredi par l'OFC. (photo : Phototek via OFC)
Teihotu Gitton ici à la lutte avec un joueur Ni-Vanuatu, a été élu homme du match ce mercredi par l'OFC. (photo : Phototek via OFC)
Pirae remonte deux buts en toute fin de match

Les vingt minutes suivantes ont laissé craindre un sévère revers pour Pirae car si les joueurs de Raimoana Bennett dominaient, on était plus proche d’un 3-0 que d’un 2-1 tant les contres Ni-Vanuatu faisaient trembler les Tahitiens. Mais la fatigue a commencé à peser dans les jambes de Ifira Back Bird en infériorité numérique pendant plus d’une heure et la toute fin de rencontre a été à sens unique. Thibault Pito a redonné de l’espoir à Pirae à la 83e minute en ramenant le score à 2-1 sur un centre-tir qui a fini en lucarne.

Et alors que se jouaient les arrêts de jeu depuis six minutes, Airiura Labaste a égalisé de la tête sur un centre de Pito décidément précieux. Le nul (2-2) était un moindre mal pour Pirae compte tenu de la tournure des événements. Les Tahitiens joueront leur qualification pour les demi-finales de la Champions League samedi contre Hekari sachant qu’un nul leur suffira pour rejoindre le dernier carré.

Rédigé par Patrice Bastian le Jeudi 18 Mai 2023 à 08:04 | Lu 1095 fois