Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Photos dénudées à Paris : le Premier Ministre néo-zélandais défend sa fille



L’une des photos controversées de Stephanie Key, étudiante en arts à Paris
L’une des photos controversées de Stephanie Key, étudiante en arts à Paris
WELLINGTON, lundi 26 août 2013 (Flash d’Océanie) – John Key, Premier ministre (centre-droite) néo-zélandais, a pris lundi le parti de sa fille Stephanie, 20 ans, dont il s’est déclaré « vraiment fier » après avoir publié des photos dénudées et qui ont provoqué un début de polémique.
Ces autoportraits montrent la jeune femme avec pour simple apprêt de la nourriture (fruits, sushis, fruits de mer, hamburgers) « stratégiquement » placée sur son corps, avaient ce week-end été jugés « bizarres » et « provocants », rapporte lundi la chaîne de télévision nationale publique ONE News.
Les photographies ont été prises dans le cadre de la promotion de la semaine du design à Paris, où Stephanie Key poursuit ses études au College of Art (ancienne « École Parsons à Paris »), une école américaine d’enseignement supérieur privé d’art et de design située rue Fénélon qui accueille des étudiants du monde entier (www.paris.edu).
Les étudiants de Paris College of Art suivent une formation en quatre ans, et l'école délivre depuis 2012 les diplômes américains de « Bachelor of Fine Arts » en Communication Visuelle, Beaux Arts, Illustration, Photographie, Stylisme de Mode, et « Bachelor of Business Administration » en Design & Management.
L’enseignement est entièrement dispensé en anglais.

Les critiques les plus virulentes sont venues du quotidien britannique tabloïd Daily Mail, qui parle de « provocation » pour des photos « bizarrement érotiques ».
« Mais ça, que voulez-vous, c’est le Daily Mail », a répliqué M. Key.
« Je savais qu’elle travaillait sur des autoportraits », a simplement commenté le chef de l’exécutif néo-zélandais.
« Pourtant, je lui avais dit de ne pas jouer avec la nourriture (…) Mais bon, que voulez-vous, maintenant, elle se retrouve recouverte de sushis (…) Au final, je ne suis pas surpris », a-t-il poursuivi sur le mode badin.
La jeune étudiante semble aussi posséder un certain nombre de fans, dont le célèbre Kim Dotcom, fondateur de Megaupload.

pad

Rédigé par PAD le Lundi 26 Août 2013 à 05:58 | Lu 1742 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus