Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Perquisition au motel Papa Raymond : la plus jeune prostituée avait 14 ans



PAPEETE, le 16 mars 2018. Dix personnes ont été placées en garde à vue après avoir été interpellées au motel Papa Raymond. Depuis ce matin, elles sont convoquées devant le juge d'instruction. Pendant six mois, la gendarmerie a enquêté sur ce réseau de prostitution qui a impliqué notamment des jeunes filles mineures. Les prostituées étaient payées en argent ou en ice.



Dix personnes ont été interpellées après l'intervention des gendarmes au Motel Papa Raymond ce mardi. Parmi elles, quatre femmes ont été identifiées comme animant le réseau de prostitution a précisé ce vendredi le procureur de la République Hervé Leroy lors d'une conférence de presse.
Cette enquête a débuté en juillet 2017 après qu'une jeune femme de 17 ans a dénoncé une femme adulte comme étant à la tête d'un réseau de prostitution. Les gendarmes de la brigade de recherche de Faa'a ont alors été saisis et une enquête préliminaire pour proxénétisme aggravé a été ouverte dans la foulée.

Une prostituée avait 14 ans
Les investigations ont permis de constater qu'il y avait des prostituées majeures, d'âge inférieur à 30 ans mais qu'il y avait aussi des prostituées mineures, dont certaines étaient âgées de moins de 15 ans. Selon nos informations, la plus jeune avait 14 ans. "Les clients de ces prostituées les rémunéraient au moyen de numéraire ou avec de l'ice", a indiqué le procureur de la République Hervé Leroy avant d'ajouter que i["les prestations oscillaient entre 5000 Fcfp et 30 000 Fcfp". L'enquête a fait ressortir que les "prestations sexuelles tarifées" ]iavaient lieu soit à la pension chez Papa Raymond, soit dans des appartements en ville à Papeete ou dans d'autres communes.


Un réseau animé par quatre femmes
Suite à ces investigations, quatre femmes ont été identifiées comme animant le réseau de prostitution. "Le parquet a ouvert une information judiciaire et a saisi un juge d'instruction en décembre 2017 des chefs suivants : proxénétisme aggravé sur mineur de 15 ans, proxénétisme sur mineur de plus de 15 ans, proxénétisme par aide ou assistance ou protection de de la protection d'autrui, recours à la prostitution de mineur de 15 ans, recours à la prostitution de mineur de plus de 15 ans, provocation de mineur de moins de 15 ans et de plus de 15 ans à l'usage illicite de stupéfiants", a expliqué le procureur de la République Hervé Leroy. "Le juge d'instruction pour sa part a mis en évidence des faits de proxénétisme en bande organisée à l'égard de plusieurs personnes dont des mineurs commis sur la période de juillet 2017 à décembre 2017. Il a également mis en évidence des faits de tolérance habituelle de prostitution dans un lieu ouvert au public et des faits de recours habituels à la prostitution de mineurs commis pendant la même période."


C'est dans ce cadre que sous la direction du juge d'instruction, les enquêteurs de la brigade de recherche de Faa'a appuyés par des unités de la compagnie de gendarmerie des îles ont interpellé dix personnes matin à Faa'a chez Papa Raymond. Parmi les 10 personnes interpellées, cinq femmes étaient impliquées dans ce réseau de prostitution.
Ces personnes sont soit proxénète, auteur qui protège ou assiste la prostitution ou client assidu ayant recours à la prostitution de mineurs. "De l'argent, des sachets d'ice, des sachets de conditionnement ont été saisis au domicile d'une proxénète et d'un client assidu de prostituées mineures", a également indiqué le procureur de la République qui a aussi précisé que "La plupart des faits ont été reconnus par les mis en cause."

"Trois personnes ont été présentées ce vendredi matin au juge d'instruction pour être mises en examen. La première du chef de recours habituel à la prostitution de mineur de 17 ans et assistance à la prostitution d'autrui. La deuxième personne du chef d'aide et assistance à la prostitution d'autrui par fourniture de logement. Ces deux personnes ont été placées sous contrôle judiciaire. La troisième personne est mise en examen ou sera mise en examen -les déferrements sont en cours- pour proxénétisme hôteliers. S'agissant de cette personne, des réquisitions aux fins de saisine auprès du juge des libertés et de la détention seront prises en vue d'une mise en détention provisoire", décrit le procureur.

Parmi les individus présentés ce vendredi figurait l'un des frères de la femme d'affaires Mercedes Dubaquier qui sera jugée la semaine prochaine dans le cadre d'un important trafic d'ice.

"Trois autres personnes seront présentées au juge d'instruction cet après-midi pour assistance à la prostitution d'autrui par fourniture de moyen -un véhicule automobile-, une autre personne pour des faits de proxénétisme en bande organisée à l'égard de plusieurs personnes et une troisième personne pour recours à la prostitution de mineur de plus de 15 ans et cession d'ice. Pour ces trois personnes des réquisitions aux fins de saisine auprès du juge des libertés et de la détention seront prises en vue d'une mise en détention provisoire."

"Samedi matin, quatre autre personnes seront présentées au juge d'instruction pour mise en examen avec les chefs suivants : trois personnes pour proxénétisme en bande organisées à l'égard de plusieurs personnes dont de mineurs de moins de 15 ans et de plus de 15 ans", a poursuivi le procureur. "La dernière personne sera présentée au juge d'instruction pour recours habituel à la prostitution de mineur. Des réquisitions aux fins de saisine auprès du juge des libertés et de la détention seront prises en vue d'une mise en détention provisoire si le juge suit nos réquisitions."
Selon nos informations, cette quatrième personne qui devra s'expliquer sur son "recours habituel à la prostitution de mineur" est un chef d'entreprise travaillant dans le secteur de la construction.



Rédigé par Avec Garance Colbert le Vendredi 16 Mars 2018 à 16:58 | Lu 16720 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués