Tahiti Infos

Père Christophe rend hommage à Pancho, le SDF qui s'était suicidé en cellule


"Pancho, le monde ne le sait pas, parce que trop préoccupé par lui-même, mais il s’est appauvrit d’une belle âme", s'est exclamé le vicaire de la Cathédrale de Papeete.
"Pancho, le monde ne le sait pas, parce que trop préoccupé par lui-même, mais il s’est appauvrit d’une belle âme", s'est exclamé le vicaire de la Cathédrale de Papeete.
PAPEETE, le 3 mars 2019 - Père Christophe a rendu hommage sur les réseaux sociaux vendredi  à Pancho, le SDF qui s'était suicidé en cellule de dégrisement chez la DSP. "Sourire, humour sur ton visage, mais ton regard laissait transparaitre cette souffrance, cette solitude devenue insupportable au point que tu as voulu t’en défaire définitivement", s'est exclamé le vicaire de la Cathédrale de Papeete.

"Pour beaucoup tu n’auras été que ces quelques lignes de la presse : Le SDF vivait dans la rue depuis de nombreuses années et s'alcoolisait quotidiennement. Il n'avait plus de relations avec famille et était pris en charge par une association gérant les SDF." C'est le message qu'à diffuser vendredi Père Christophe pour rendre hommage à Pancho, le SDF qui s'était suicidé le 19 février en cellule de dégrisement après avoir été interpelé par des agents de la Direction de la sécurité publique (DSP). Il avait été retrouvé avec son "caleçon mi-cuisse en matière élastique type lycra" torsadé et noué autour du cou.
 
Lire aussi >> Décès d’un SDF en cellule de dégrisement : la thèse d’un suicide privilégiée

"Sourire, humour sur ton visage, mais ton regard laissait transparaitre cette souffrance, cette solitude devenue insupportable au point que tu as voulu t’en défaire définitivement. Pancho, le monde ne le sait pas, parce que trop préoccupé par lui-même, mais il s’est appauvrit d’une belle âme", s'est exclamé le vicaire de la Cathédrale de Papeete.
 
Originaire de Tuamotu, sa dépouille a depuis été rendue à sa famille.

le Dimanche 3 Mars 2019 à 12:25 | Lu 2791 fois