Tahiti Infos

“La trahison vient de Géros et de Moetai”


Tahiti, le 8 juillet 2024 – La militante indépendantiste Tina Cross accuse Tony Géros et Moetai Brotherson d’être à l’origine de la défaite du Tavini dans la circonscription 2 lors des élections législatives. Pour elle, ils ont “torpillé la décision d’Oscar Temaru de désigner Hinamoeura Morgant-Cross comme remplaçante de Steve Chailloux”. Elle demande à ce que ces derniers soient aussi sanctionnés.
 
Après la défaite du Tavini huiraatira sur la circonscription 2 lors des élections législatives, ce samedi, responsables du parti et près de 200 militants se sont réunis dimanche à Faa’a pour faire un premier bilan. Et certains militants ont demandé au président du Pays, Moetai Brotherson, et au président de l’assemblée, Tony Géros, de travailler ensemble car leur mésentente est “de la mauvaise publicité”. Interrogé ce week-end, tous deux se renvoyaient la responsabilité de cette défaite.
  
Ce lundi matin, Tina Cross, militante de la circonscription 2, cadre du parti et mère de l’élue Hinamoeura Morgant-Cross, accuse les deux présidents d’être à l’origine de la défaire du parti bleu ciel. “Je suis triste et en colère, pas contre les adversaires, qui n’ont rien compris car on leur a donné le siège sur un plateau doré. Je suis en colère car le tōtōā, la trahison vient de l’intérieur du Tavini de la part d’Antony Géros et de Moetai Brotherson, deux militants du Tavini comme moi.”

“Ils ont défié l’autorité du président du Tavini et bafoué sa décision”

Tina Cross rappelle qu’en 2022, le Tavini avait fait “une excellente campagne sur le terrain où nous avons, avec brio, gagné les trois sièges de députés”. Aujourd’hui, avec tristesse et amertume, elle fait le bilan de leur campagne.
 
Il ne s’agit pas pour elle de “faire du tort à mon parti”, mais de clarifier les choses. “La raclée qu’on s’est prise, une grande responsabilité est portée par tous ceux qui ont désobéi à la consigne d’Oscar Temaru et ce sont les mêmes qui veulent faire porter le chapeau à Hinamoeura Morgant”. Avec en tête, deux principaux militants du parti que sont le président du Pays Moetai Brotherson et le président de l’assemblée Tony Géros.
 
L’ancienne élue à Tarahoi et militante Tavini Tina Cross confie que le président du parti a proposé la candidature de Hinamoeura Morgant-Cross sur la deuxième circonscription en lieu et place du député sortant Steve Chailloux qui ne voulait plus se présenter. “Ils ont défié l’autorité du président du Tavini, bafoué sa décision. Ils se sont ligués à plusieurs pour torpiller la décision d’Oscar Temaru de désigner Hinamoeura Morgant comme remplaçante de Steve Chailloux pour faire gagner le Tavini et comme cela, on aurait eu deux députés. Donc avant de venir regarder la paille dans l’œil de Hinamoeura Morgant, je voudrais aussi montrer les cocoteraies qu’il y a dans les yeux de Tony, Moetai et tous les acolytes là (…). Vous nous avez fait perdre notre siège de la circo 2. Si nous n’avons plus de député dans la circo, vous êtes grandement responsables.”

“Intimidations et menaces” à l’encontre d’Oscar Temaru

La militante Tina Cross savait que l’annonce d’Oscar Temaru concernant la candidature de Hinamoeura Morgant-Cross “n’allait pas être facile à faire accepter à tout le monde”, notamment par Tony Géros, Moetai Brotherson et “la clique” d’élus à l’assemblée.
 
Et effectivement, ces derniers ont même, selon elle, “opéré des intimidations, des menaces contre notre président, si toutefois Hinamoeura était la candidate (…). Ils n’ont pas écouté Steve, ils ont écouté leur volonté de faire barrage à Hinamoeura Morgant-Cross.”
  
Pour la militante, Tony Géros et Moetai Brotherson ont “conspiré contre les intérêts du parti”. Ils sont “responsables de la défaite du Tavini” et grâce à eux, selon Tina Cross, Nicole Sanquer siège aujourd’hui à l’Assemblée nationale.
 
Pour Tina Cross, “dans un parti politique, dans n’importe quelle organisation humaine, il faut des règles, il faut un règlement intérieur. Et s’il y a des personnes indisciplinées, des sanctions doivent être appliquées, je suis d’accord là-dessus.” Elle fait notamment référence aux propos de Tony Géros et Moetai Brotherson concernant une sanction ou une démission de la jeune élue bleue.

“Je demande des sanctions contre eux pour avoir fomenté la défaite”

“Hinamoeura Morgant ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt, elle ne doit pas servir d’exutoire aux vrais responsables de la déconfiture du Tavini dans la circonscription 2”, assure Tina Cross. Elle demande aussi que des sanctions soient prises à l’encontre de Tony Géros et Moetai Brotherson. “Le règlement intérieur n’est pas fait que pour Hinamoeura Cross. Tony, tu as des comptes à rendre, toi aussi, Moetai, tu as des comptes à rendre.”
 
Elle s’étonne même qu’ils renvoient la responsabilité à Oscar Temaru de sanctionner Hinamoeura Morgant-Cross, alors même que ces derniers n’ont pas accepté la décision du président du Tavini concernant la candidature de la jeune femme. Pour Tina Cross, Tony Géros et Moetai Brotherson sont les “bienfaiteurs” de la victoire de Nicole Sanquer : “Vous avez préparé un boulevard pour Mme Sanquer”.
 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Lundi 8 Juillet 2024 à 18:41 | Lu 7895 fois