Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Patrice Jamet risque de perdre la mairie de Mahina à cause de mauvais conseils



Patrice Jamet a expliqué au juge que son erreur est de bonne foi et qu’il ne mérite pas de perdre son siège de maire
Patrice Jamet a expliqué au juge que son erreur est de bonne foi et qu’il ne mérite pas de perdre son siège de maire
PAPEETE, le 7 octobre 2014 - Quatre affaires concernant l’élection de Mahina ont été examinées en même temps par le tribunal administratif ce mardi 7 octobre.

La première concernait la liste Mahina ia oe, de Nicole Sanquer. La candidate Tahoeraa avait changé l’ordre de ses colistiers entre les deux tours, ce que le code électoral n’autorise qu’en cas de fusion de liste. Le rapporteur public n’a pas été convaincu que cela valait une peine d’inéligibilité, et a demandé le rejet.

La seconde affaire concernait Denis Helme. Ses comptes de campagne n’avaient pas été présentés par un expert-comptable. Le rapporteur a demandé un an d’inéligibilité. Il demande la même chose contre Arieta Temaru, dans la troisième affaire, car elle n’a tout simplement pas rendu ses comptes.

Patrice Jamet se dit victime d'un mauvais conseil

La dernière affaire est la plus attendue, puisqu’elle concerne directement le maire Patrice Jamet. La Commission Nationale des Comptes de Campagne a relevé plusieurs erreurs dans ses comptes. La première est que son association Ia Tura o Mahina, au départ créée pour favoriser l’arrivée de « personnes intègres » aux manettes de la commune, pourrait ne pas être considérée comme un parti politique ce qui rendrait illégale sa participation de 1,2 million Fcfp à la campagne du maire. Mais surtout, cette association n’a pas eu de mandataire financier durant la campagne, seule sa liste en avait un, ce qui est contraire au code électoral.

« Pour moi l’association est politique. Mais les juges décideront. (Sur le mandataire) l’inéligibilité c’est une sanction, alors que là il n’y a pas d’intention de fraude… J’ai été nommé bon élève (par la Chambre Territoriale des Comptes qui a examiné mon premier mandat), et maintenant nous sommes peut-être sanctionnés. Il y a eu tellement de contrôles au niveau des comptes… Il y a eu deux commissaires aux comptes, un expert-comptable a tout vérifié, plus le trésorier, plus le mandataire financier de notre liste de campagne. En tout ça fait cinq personnes » explique le maire. Son avocate ajoutera d’ailleurs, preuve à l’appui, que ce sont les commissaires aux comptes du parti qui ont conseillé à Patrice Jamet de se passer de mandataire financier pour Ia Tura o Mahina puisqu’il ne reçoit aucun fonds publics…

Le rapporteur public demandera tout de même 18 mois d’inéligibilité contre le tavana de Mahina, et l’annulation de l’élection. Le tribunal rendra sa décision le 21 octobre.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mardi 7 Octobre 2014 à 16:37 | Lu 1786 fois







1.Posté par viniura le 07/10/2014 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah la justice en Polynésie. C'est vrai aussi, être de bonne foi et honnête et redresser une Commune, c'est condamnable ...

2.Posté par Te Haama öre le 07/10/2014 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu as la conscience tranquille Patrice c'est le principal et tu peux en être fier, t'es pas un voleur d'argent public. Si un jugement confirme la décision du rapporteur, ce serait très disproportionné une sanction car il n'y a pas d'intention malveillante. Par contre, est-ce que cette justice aurait pris la même décision si c'était Gaston Flosse ? Sincèrement je ne le crois pas, et c'est la où c'est désolant et odieux... la Justice est bien rendue.selon que l' on soit riche ou pauvre comme disait Jean de la Fontaine....ou aujourd'hui hui selon que l'on soit bandit ou honnête !!!!

3.Posté par Mathius le 07/10/2014 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Etre de bonne foi avec une seconde de liste avocate cela me paraît plutot bizarre., surtout qu'elle risque de le remplacer comme maire.

4.Posté par emere cunning le 08/10/2014 07:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce serait époustouflant que Patrice Jamet soit déclaré inéligible alors qu'il a rendu des comptes de campagne clairs et nets (c'est bien pour ça qu'un expert-comptable est requis) quand Nicolas Sarkozy échappe à la sanction. Il a outrageusement violé la règle la plus élémentaire du Code électoral limitant les frais de campagne des candidats sans être sanctionné par l'inéligibilité pourtant largement justifiée par sa tentative de tromper la Commission en les minimisant (sans même parler de l'Affaire Bigmillions, des fausses factures dont il ignorerait tout, ou des pénalités aussi refilées à SON parti).

5.Posté par emere cunning le 08/10/2014 07:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Te haama 'ore,
Là, force est de constater que tu es d'une mauvaise foi crasse pour avoir assisté, comme nous tous, au dernier épisode du télénovela d'une certaine justice qui vient de se décrocher l'inéligibilité de Gaston Flosse après avoir couru après durant toutes ces dernières années. D'ailleurs, je ne sais pas pourquoi je réponds encore aux menteurs, comme toi.

6.Posté par Teiva33 le 08/10/2014 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est vrai que sa seconde de liste avocate de surcroit, se voit déjà Tavana. Comme adjointe, on se demande si elle n'a pas laissé faire pour lui piquer sa place... Ah ces avocats !!!
D'autre part quand on voit certains tavana des Tuamotu pour ne pas parler de la commune principale de ce secteur géographique, on s'aperçoit que quand vous êtes une petite commune, on vous fait moins chi.r que si vous êtes une grosse commune... Donc, on peut se comporter comme un petit roitelet ou un petit dictateur, non seulement l'état ne vous dit rien mais en plus vous couvre dans votre comportement dictatorial... Démocratie ? Démocrassie oui !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Octobre 2020 - 19:56 Le shark feeding condamné

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus