Tahiti Infos

Papeete : un père de famille agressé devant un collège


PAPEETE, le 13 juin 2014. Alors qu’il attendait son fils à la sortie des cours, devant le collège A-M Javouhey, un père de famille a été violemment pris à partie ce jeudi, vers 16 heures, par un adolescent âgé de 14 ans. Sans raison après avoir engagé une conversation badine avec ce père de famille, le jeune adolescent, très défavorablement connu des services de police, a assené un violent coup de pied dans la poitrine du papa. Ce dernier trouve immédiatement refuge à l’intérieur de l’établissement, mais est poursuivi par son assaillant qui est armé d’une barre de fer. Le jeune agresseur est stoppé net dans sa poursuite par les surveillants du collège qui viennent d’assister à la scène. Il est remis aussitôt à la brigade d’intervention de la DSP puis placé en garde à vue dans les locaux de la police de Papeete où il va passer la nuit.

Devant les policiers le jeune reconnait qu’il s’agit d’un pur acte de violence gratuite. Il n’a pas le moindre contentieux ni avec le père de famille ni avec le fils de celui-ci. Il a expliqué avoir attaqué sans raison et était prêt à faire usage de sa barre de fer si le père de famille avait cherché à se défendre. L’adolescent violent est sorti de garde à vue ce vendredi matin avec en mains une convocation devant le tribunal pour enfants en date du 19 août prochain. Ce jeune âgé de 14 ans avait déjà été mis en cause tout récemment dans une série de vols avec violence commis devant d’autres établissements scolaires du centre ville. L’agression de ce père de famille a provoqué l’indignation d’autres personnes présentes devant les grilles du collège A-M Javouhey qui dénoncent la multiplication des actes de violence autour des établissements scolaires de Papeete, particulièrement en fin d’année scolaire. A noter que le père de famille, victime de l’agression, s’est vu attribuer une ITT (interruption totale de travail) d’une durée de 10 jours.

Rédigé par Mireille Loubet le Vendredi 13 Juin 2014 à 15:59 | Lu 12697 fois