Tahiti Infos

Papeete : trois semaines après le procès des petits arrangements à l'aéroport de Tahiti, un cadre des douanes en garde à vue à la DSP (Màj)


(DR)
(DR)
PAPEETE, le 28 avril 2016 - Trois semaines à peine après le retentissant procès pour concussion d'une équipe de treize douaniers de l'aéroport international de Tahiti, une nouvelle affaire pourrait venir secouer les douanes de la Polynésie française.

Selon les informations de Tahiti Infos, confirmées hier soir de source policière, un cadre des douanes a été placé en garde à vue mercredi matin dans les locaux de la direction de la sécurité publique (DSP). Le fonctionnaire fait l'objet d'une enquête ouverte pour vérifier des faits présumés d'abus de pouvoir.

Haut gradé et chef de service, inspecteur par ailleurs reconnu pour ses états de service, le douanier auditionné par la police est notamment suspecté d'avoir procédé à des rétentions administratives abusives de personnes, à des perceptions de marchandises effectués hors de tout cadre procédural.

Sa garde à vue a été levée mercredi dans la soirée, l'enquête se poursuit.

Sans préjuger des suites judiciaires données à cette enquête, cette garde à vue s'inscrit dans un contexte difficile pour la direction des douanes en Polynésie française, dont la probité d'un certain nombre d'agents a déjà été sérieusement malmenée il y a à peine trois semaines au cours du retentissant procès en concussion d'une équipe de treize agents à l'aéroport international de Tahiti.


Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 28 Avril 2016 à 05:45 | Lu 5052 fois