Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Papeete : l'escroc aux quinze condamnations se faisait passer pour un milliardaire



Jugé cet après-midi en comparution immédiate, l'escroc a été condamné à un an de prison ferme avec mandat de dépôt.
Jugé cet après-midi en comparution immédiate, l'escroc a été condamné à un an de prison ferme avec mandat de dépôt.
PAPEETE, le 14 avril 2016 - Un arnaqueur multirécidiviste de 58 ans a été interpellé, mercredi par la police, pour avoir fait miroiter à une jeune secrétaire de condition modeste un prêt de 50 millions de francs destiné à financer un projet personnel. Une fois amadouée par ses beaux discours, la finalité était de lui soutirer de l'argent pour "les frais de virement". Son lourd passé judiciaire, riche d'une quinzaine de condamnations pour des escroqueries commises ces vingt dernières années, l'a renvoyé ce jeudi en prison.


Pour gagner la confiance de sa victime, l'aigrefin, dont la première condamnation connue pour escroquerie remonte à 1994, avait abordé la jeune femme le 8 avril dernier muni d'un relevé de compte falsifié créditeur… de 2,3 milliards de francs ! Tetuanui Richmond, connu comme le loup blanc par les policiers de la DSP depuis toutes ces années, habillait ensuite son discours de belles paroles, se présentant comme un mécène, riche homme d'affaire propriétaires de sociétés au Vanuatu ou en Chine, et désireux de mettre sa fortune à profit pour financer des jeunes porteurs de projets.

Il repart en prison avec son chalala

Si la victime n'a perdu "que" 30 500 francs dans l'histoire avant de se rendre compte de la supercherie, elle n'est pas prête d'oublier cette mésaventure qui aurait pu lui coûter bien plus cher. L'escroc patenté, après avoir ferré sa proie, revenait vers elle régulièrement pour lui demander de s'acquitter de "frais de virement" et autres "frais de dossier" pour débloquer le transfert de fonds virtuel.

"Je me suis dit que ça n'allait pas quand j'ai appelé sa banque pour leur demander quel était le montant des frais pour un virement et ils m'ont dit : 200 francs !", raconte la secrétaire de mairie qui s'est faite berner mais aurait pu perdre bien plus de plumes dans cette affaire. "J'ai eu l'impression qu'il connaissait ma vie et mon projet, j'étais emballée par sa proposition. Je lui en veux énormément. Je ne gagne pas beaucoup d'argent, je vis dans une maison pourrie à Punaauia, j'ai une fille à nourrir en France et un fils que j'élève seule. Je travaille dur pour m'en sortir, il ne faut pas faire des choses pareilles !"

L'arroseur arrosé

Jugé hier en comparution immédiate, l'escroc professionnel a écopé de 3 ans de prison dont une année ferme assortie d'un mandat de dépôt pour la maison d'arrêt de Nuutania. "La prison ne pourra rien pour lui, mais aura au moins cet avantage de protéger les autres", a soufflé le représentant du ministère public. Tetuanui Richmond, lui, a tenté sans convaincre, comme lors de la vingtaine d'affaires qui l'ont conduit devant le tribunal ces 22 dernières années, d'expliquer qu'il ne trouvait pas de travail, qu'il avait des enfants et des petits-enfants à nourrir.

Tetuanui Richmond avait été interpellé mercredi en flagrant délit du côté de la gare maritime de Papeete où il s'apprêtait à rejouer le même coup à un ami de sa première victime. Cette dernière l'avait mis en relation avec l'escroc du temps où elle n'avait pas encore ouvert les yeux, pensant lui faire profiter de la générosité de ce sympathique mécène. Après avoir été mis au parfum, et au lieu de se défiler, l'ami en question s'était au contraire pris au jeu et avait décidé de piéger le faux milliardaire. Il lui avait donné les 150 000 francs qu'il demandait pour débloquer les fonds en échange d'une attestation de remise d'argent dûment signée puis avait prévenu la police pour une interpellation la main dans le sac. L'arroseur arrosé.


Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 14 Avril 2016 à 18:31 | Lu 7406 fois







1.Posté par Mimilova le 14/04/2016 18:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouff! 1 escroc en moins! Quelle honte, quand ces enfants et petits enfants sauront la UNE de leur papy escroc. Pauvre gens!!

2.Posté par domi le 15/04/2016 07:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Meme pas peur!!!!!

Comment dire..."sévèrement burné" le bonhomme ou..... bon pour une grosse therapie

Bonne journee à toutes et tous

3.Posté par heinu le 15/04/2016 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAUUUUUU !!!!!! Secretaire en plus, ou tu as vu ça des frais de virement de 30500 f !!!! Eh bien dans la vie tu dois etre le pigeon idéal pour bcp de gens !! Faut se reveiller parfois !!!

4.Posté par lebororo le 15/04/2016 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'argent n'a pas d'odeur ou d'horreur ? ☺

5.Posté par patis le 15/04/2016 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des ces affaires on semble toujours cacher l'image, la photo, la tronche du voleur ou du violeur, comme s'il fallait respecter son identité! Mais non publiez la tête de ces gens pour que tout le monde les connaisse ou les reconnaisse la prochaine fois!!! Ici par chance il y a son nom"Tetuanui Richmond"...Tapez sur facebook dans rechercher, pour voir le personnage.Ainsi la prochaine fois que vous le croisez, où vous changer de trottoir, ou vous lui crachez à la figure! Aux States, ils placardent la photo de ces gens là, aux portes de la postes ou autres.Faudrait faire la même chose ici pour les pédophiles ou les violeurs, pour leur faire bien honte, et qu'ils aillent faire leurs cochonneries ailleurs!!!

6.Posté par beaulieu le 15/04/2016 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entièrement d'accord avec "patis" Nous devrions tous pouvoir mettre un visage sur les bandits de toutes sortes, déjà cela en dissuaderait plus d'un de passer à l'acte.

7.Posté par Le Vieux le 16/04/2016 03:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ceux ou celles qui vous proposent des prêts sur Facebook sont aussi des escrocs, alors faites attentions.

8.Posté par Vans le 16/04/2016 08:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Daccord avec "patis" com sa on saura a ki on a a fer si on en croise ds la rue des pouritures pareil ils pourront plu berner personne avec leur photo placarder partout

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 04:44 Sommet climat: les dirigeants réunis à l'Elysée

Lundi 11 Décembre 2017 - 17:29 Un premier bilan mitigé pour le Téléthon

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance