Tahiti Infos

Papeari : le quartier Rapa enfin connecté au réseau hydraulique communal


Une nouvelle cuve, un suppresseur et un compteur électrique ont été installés dans le quartier Rapa
Une nouvelle cuve, un suppresseur et un compteur électrique ont été installés dans le quartier Rapa
PAPEARI, le 01/09/2016 - Les habitants du quartier Rapa à Papeari étaient alimentés par l'eau de la rivière, jusqu'à présent. Mais il y a quelques mois, la municipalité a entrepris des travaux pour changer la donne et permettre à ces familles de bénéficier de l'eau propre. Ils seront désormais connectés sur le réseau hydraulique communal. Le coût de l'opération s'élève à 1,5 million de Fcfp.

Les habitants du quartier Rapa à Papeari pourront désormais avoir de l'eau propre dans leurs foyers. Un projet qui vient soulager ces familles qui attendaient cela depuis plusieurs années. À son arrivée aux commandes de la commune de Papeari, le maire délégué Alain Sangue s'est promis de réaliser ce projet.

L'an dernier, l'équipe municipale s'est donc penchée sur le sujet, en mettant en place plusieurs études. Les travaux ont ensuite été entrepris ces derniers mois pour relier l'ensemble des foyers au réseau hydraulique communal. Jusqu'à ce jour, ces familles étaient alimentées par l'eau de la rivière.

Durant plusieurs semaines, les équipes communales ont travaillé d'arrache-pied pour réaliser ce projet. Dans un premier temps, il a fallu prolonger le réseau et installer de nouvelles canalisations. Un suppresseur, une cuve et un compteur électrique ont également été mis en place. Ce qui représente un coût global d'un million et demi de francs.

Maintenant que le matériel est installé, il faut que les familles se rendent à la mairie pour se brancher au réseau. Le maire délégué de Papeari est donc allé à leur rencontre mardi dernier pour leur informer des démarches à suivre.

Pour se brancher sur le réseau hydraulique communal, chaque foyer devra débourser plus de 13 000 Fcfp. La taxe annuelle pour l'eau s'élève à 7 500 Fcfp.

Cependant, les maisons les plus reculées du quartier devront encore patienter pour se raccorder au réseau hydraulique communal. Selon Alain Sangue, une autre cuve avec un suppresseur et un compteur seront installés l'année prochaine. Dans le quartier Rapa, on compte plus de 200 personnes.

Concernant la potabilité de l'eau à Papeari, le processus est dans sa phase de finalisation assure le maire délégué. Une action que chaque commune en Polynésie française devra assurer avant 2025, comme le prévoit le Code général des collectivités territoriales (CGCT).

Pour bénéficier de cette eau, les familles devront se rendre à la mairie pour en faire la demande. Mardi matin, le maire délégué Alain Sangue est allé à la rencontre des riverains.
Pour bénéficier de cette eau, les familles devront se rendre à la mairie pour en faire la demande. Mardi matin, le maire délégué Alain Sangue est allé à la rencontre des riverains.

le Jeudi 1 Septembre 2016 à 13:50 | Lu 1401 fois