Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Papara médusée



PAPEETE, le 1 août 2019 - La mairie de Papara informe que des méduses et galères portugaises ont été observées hier à Atimaono. Elles sont attendues sur le reste des plages de Papara aujourd’hui ou demain. Aucune victime n’a été recensée par la mairie, mais toute baignade est déconseillée.

La mairie de Papara confirme la présence de méduses et de galères portugaises dans les eaux de la commune, près des plages et au large, depuis hier après-midi. En effet, la population de Papara a effectué plusieurs signalements de ces deux espèces auprès de la mairie, qui a dépêché sur place une équipe des services de secours de la ville par précaution.

Aucune victime n’a été recensé jusque-là”, explique Vairuna Riveta, chargée de communication de la mairie de Papara. Cependant, la mairie a publié hier un avis d’information afin de prévenir les usagers de la mer. En effet, en ce qui concerne les méduses, leurs piqûres peuvent provoquer des lésions urticantes douloureuses, de graves brûlures ou la perte de connaissance chez les sujets les plus jeunes. En ce qui concerne les galères portugaises, leurs piqûres provoquent entre autres des vomissements, de l’hypertension artérielle, une perte de connaissance ou la mort. La galère portugaise reste dangereuse, même morte.

Face à ces risques, la mairie de Papara a donné plusieurs recommandations. Si la baignade n’est pas interdite, elle est tout de même “fortement déconseillée”. Les enfants doivent être surveillés. En cas de sensation de malaise ou de gêne respiratoire, les symptômes après une piqûre, il faut immédiatement voir un médecin ou contacter les secours aux numéros suivants : le 18 ou le 40 57 48 38 (des services opérationnels 24h/24, 7j/7).

Il faut rappeler que ces deux espèces peuvent être présentes dans d’autres zones de Tahiti. La population doit donc rester prudente, même lors des baignades sur les plages d’autres communes.

Rédigé par Rebecca Moux le Jeudi 1 Août 2019 à 22:01 | Lu 2025 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Septembre 2019 - 18:54 Tee time à Moorea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués