Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Nouvelle Zélande: Blessures de raies pastenague en série



WELLINGTON, vendredi 10 janvier 2014 (Flash d’Océanie) – La Nouvelle-Zélande a connu, ces derniers jours, une série d’accidents impliquant à chaque fois de graves blessures infligées par des raies pastenague.
Dernier de ces accidents en date : en milieu de semaine, un homme de 50 ans a été blessé au mollet par le dard d’une de ces raies alors qu’il tentait de la remonter à bord de son canot à moteur dans la région de Coromandel (île du Nord), à l’Est d’Auckland, rapporte la télévision nationale privée TV3.
Il a été évacué d’urgence vers l’hôpital d’Auckland.
La veille, mardi 7 janvier 2014, non loin de là, un homme de 40 ans a lui aussi été blessé à la cuisse par le dard d’une autre raie pastenague, sur la plage de Maketu (Baie de Plenty).
Il a ensuite été évacué vers l’hôpital de Tauranga (Auckland)
Lundi 6 janvier 2014, un jeune homme de 34 ans, Allies Whakataka, qui pêchait en apnée dans la Baie de Tolaga (au Nord de la ville de Gisborne, côte Est de l’île du Nord), a échappé de peu à la mort après avoir été frappé à la poitrine par le dard d’une raie pastenague, dont il s’était approché d’un peu trop près.
« La visibilité n’était pas très bonne et d’un seul coup, ce choc à la poitrine (…) Ensuite, tout ce que j’ai pu voir, c’est la forme d’une raie et j’ai très vite ressenti une énorme douleur à la poitrine », a-t-il déclaré au journal local Gisborne Herald.
Soigné à l’hôpital de Gisborne, il s’en est tiré à bon compte.
« (Les médecins m’ont dit que j’ai eu beaucoup de chance que le dard ait rencontré la cage thoracique, le cœur n’était pas loin », a raconté la victime, qui s’en est tirée avec une cicatrice de trois centimètres.
Loin de se démonter, il a profité d’une anesthésie locale pendant l’opération d’extraction d’un dard « d’environ deux centimètres et demi » pour se prendre en photo, en mode « selfie ».
Le 27 décembre 2013, à Bland Bay (Whangaruru, Nord d’Auckland), un jeune homme de 18 ans a eu la main transpercée par l’un de ces dards alors qu’il était en train de remonter un filet.
Il a lui aussi dû être évacué vers le centre hospitalier le plus proche, où le dard a pu être extirpé.


pad

Rédigé par () le Vendredi 10 Janvier 2014 à 06:19 | Lu 1424 fois






1.Posté par lou le 10/01/2014 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Erreur de photo, ce n'est pas une raie pastenague, on voit bien qu'elle n'a pas de dard à la naissance de la queue.

2.Posté par Tiki54 le 10/01/2014 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si, c'est une pastenague à points bleus et le dard se situe à environ moitié de queue.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués