Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Nouvelle-Calédonie/nickel: redémarrage de l'usine vendue par le groupe Vale



Nouvelle-Calédonie/nickel: redémarrage de l'usine vendue par le groupe Vale
Nouméa, France | AFP | vendredi 08/04/2021 - A l'arrêt depuis quatre mois à cause du conflit suscité par sa reprise, l'usine de nickel, que le brésilien Vale a vendu fin mars en Nouvelle-Calédonie à un consortium international et calédonien, est en phase de redémarrage, ont indiqué vendredi ses dirigeants.         

"Notre volonté est de redémarrer la production le 20 avril, avec un objectif de 20.000 tonnes en 2021, 35.000 tonnes en 2022 puis un rythme de 45.000 tonnes annuelles", a déclaré à la presse Didier Ventura, directeur général délégué de Prony Resources.      

Cette nouvelle société, détenue à 51% par des intérêts calédoniens publics et privés, à 19% par le négociant suisse Trafigura et à 30% par une compagnie financière, a officiellement racheté le 31 mars le complexe métallurgique appartenant jusqu'alors au géant minier brésilien Vale.       

L'opération, à produit négatif pour le vendeur, portait sur un montant d'environ 1 milliard d'euros, essentiellement financé par l'Etat français au travers de prêt, garantie et défiscalisation et par Vale, qui a laissé 470 millions d'euros dans les caisses.       

La cession était intervenue après un accord politique signé le 4 mars, à l'issue d'un conflit violent de plusieurs mois, entre les dirigeants non indépendantistes de la province Sud calédonienne et des représentants indépendantistes et coutumiers kanak opposés à l'offre initiale.      

Le 10 décembre dernier, l'unité classée Seveso, adossée au fabuleux gisement de Goro, avait été prise d'assaut par des émeutiers en camions avant d'être la cible d'une multitude de dégradations et sabotages, conduisant à son arrêt. Personnels et sous-traitants avaient été mis en chômage partiel.        

"Le coût des dommages et des pertes (de production) est évalué à environ 12 milliards CFP (100 millions euros)", a indiqué M. Ventura.       

L'unité, qui emploie directement 1.200 personnes, produit du "nickel hydroxyde cake" (NHC, un nickel peu raffiné), destiné aux batteries des véhicules électriques.       

Dans le cadre de la cession, un partenariat technique et industriel a été conclu avec le constructeur automobile Tesla, qui bénéficie d'un accord "off take" pour environ 30% de la production de Prony Resources. 

"Tesla souhaite avant tout travailler avec des gens qui ont des engagements sociaux et environnementaux forts comme nous", a déclaré Denis Loustalet, directeur de la sécurité et des risques opérationnels.

Il a, à cet égard, annoncé la reprise du projet "Lucy", financé grâce aux fonds laissés par Vale, qui doit permettre le stockage à sec des résidus de l'usine d'ici 2024. Cette installation, indispensable à la sûreté de l'usine, se substituera à l'actuel stockage dans un barrage.

le Vendredi 9 Avril 2021 à 04:01 | Lu 412 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus