Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Nouvelle-Calédonie: l'usine de nickel Koniambo toujours à l'arrêt, après une fuite de métal



L'usine métallurgique de nickel Koniambo, en Nouvelle-Calédonie, du géant Glencore était toujours à l'arrêt mardi, quatre jours après une fuite de métal en fusion, qui a endommagé l'un des deux fours, a indiqué la direction.

"La réparation du four 1 où a eu lieu la fuite peut prendre entre trois et six mois. Notre priorité est de redémarrer le four 2 le plus vite possible, dès l'enquête terminée"
, a déclaré à la presse Peter Hancock, président de Koniambo Nickel.

Il a précisé que d'après les premiers éléments, cette fuite de 500 tonnes de métal en fusion vendredi dernier, avait eu lieu "au niveau des trous de coulée du four, où une opération de maintenance avait récemment été effectuée, avec des procédures de qualité insuffisantes".

L'incident dans cette usine de taille mondiale, située sur la côte nord-ouest de la Nouvelle-Calédonie, avait entraîné l'évacuation de tous les employés, dont aucun n'a été blessé.

"Heureusement, le four n'est pas trop endommagé et ne sera pas perdu. Seule la partie, où se trouvent les trous de coulée, est touchée", a également déclaré M.Hancock, ajoutant qu'il était "trop tôt" pour estimer l'impact financier.

Le coût d'investissement du projet, en phase de montée en production, s'est déjà envolé à 7 milliards de dollars US (5,7 milliards d'euros).

La centrale thermique au charbon fait l'objet depuis un an d'une réfection totale de sa tuyauterie, à la suite d'ennuis techniques.

Koniambo, entrée en service en 2013 et officiellement inaugurée en novembre dernier en présence du président de la République, François Hollande, a produit environ 14.000 tonnes de nickel en 2014.

"Pour 2015, nous tablons sur une fourchette entre 27 et 40.000 tonnes", a indiqué M. Hancock, avec l'objectif d'atteindre "la pleine capacité de 60.000 tonnes annuelles mi-2016".

L'usine Koniambo est détenue à 49% par le géant de la mine et du négoce Glencore, basé à Zoug (Suisse), et à 51% par les indépendantistes kanaks de la Province nord de Calédonie. Elle exploite l'un des plus beaux gisements au monde de minerai de nickel, indispensable à la fabrication d'acier inoxydable.


Rédigé par AFP le Mardi 30 Décembre 2014 à 05:21 | Lu 862 fois

Tags : CALEDONIE, NICKEL





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 05:40 Double hommage à Samuel Paty en Nouvelle-Calédonie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus