Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Nouvelle-Calédonie: feu vert du CSA pour deux chaînes de télévision privées



Nouvelle-Calédonie: feu vert du CSA pour deux chaînes de télévision privées
PARIS, 25 jan 2013 (AFP) - Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a donné son aval à la création de deux chaînes de télévision privées en Nouvelle-Calédonie, collectivité du Pacifique où n'émet actuellement que le décrochage local de France Ô.

Le dernier conseil d'administration du CSA a voté l'octroi de deux places disponibles sur la TNT aux projets NC9 et NCTV, dont le lancement ne sera pas immédiat pour des questions de financement.

"La décision de sélectionner deux projets date de mi-décembre et mardi dernier, le CSA a donc approuvé les conventions conclues avec chacune d'entre elles. Elles ont six mois pour émettre, au-delà de ce délai, l'autorisation est caduque", a précisé à l'AFP Alain Méar, qui a siégé à ce dernier CA avant d'être remplacé jeudi par Memona Hintermann-Affejee, journaliste de France 3.

Alors que le projet NC9 est critiqué par les deux députés calédoniens Sonia Lagarde et Philippe Gomes (UDI) qui craignent la création d'un outil de "propagande du Rassemblement-UMP", M. Méar a fait valoir que "l'anomalie était l'absence jusqu'à présent d'une chaîne locale privée dans un territoire aussi dynamique", qui compte 250.000 habitants.

"La principale originalité du projet NC9 est la rédaction partagée entre les tenants du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France - les loyalistes- et l'Union calédonienne, matrice des indépendantistes", a souligné M. Méar, pour qui "s'il devait y avoir +propagande+ il faudrait la mettre au pluriel".

NCTV "va se consacrer essentiellement à la culture et l'identité kanak, ce qui est dans l'esprit des accords de Nouméa, les deux projets sont donc complémentaires", a insisté M. Méar.

"On demande à ces chaînes citoyennes d'être pédagogiques, dans leurs journaux et dans leurs débats, elles doivent éclairer le processus de sortie de l'accord de Nouméa et de préparation de l'avenir institutionnel de la Nouvelle Calédonie", qui doit passer par un référendum d'autodétermination entre 2014 et 2018, a poursuivi Alain Méar.

L'antenne locale du CSA "veillera" à ce que ces chaînes "couvrent bien tout le territoire et s’adressent à la population dans toutes ses sensibilités", a assuré M. Méar.

Rédigé par AFP le Vendredi 25 Janvier 2013 à 05:37 | Lu 972 fois






1.Posté par Erick le 25/01/2013 21:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le CSA et monsieur Mear sont , soit des incompétents, soit des menteurs. Ces chaînes ne sont pas privées car financées par le contribuable calédonien. Elles sont 100%politiques et le CSA local , chargé de contrôler tout cela , est aux mains du R UMP

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués