Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Nouvelle-Calédonie: décret sur les armes à feu "début mars"



PARIS, 22 janvier 2014 (AFP) - Manuel Valls a affirmé mercredi à l'Assemblée nationale que le décret plus restrictif sur le régime spécifique de détention et d'acquisition des armes à feu en Nouvelle-Calédonie, serait publié "début mars".

"En matière de contrôle des armes (...) un nouveau décret sera publié début mars, celui-ci permettra l'application de la loi du 6 mars 2012, en prévoyant un régime plus restrictif", a déclaré le ministre de l'Intérieur, répondant à une question de la députée calédonienne Sonia Lagarde (UDI) sur la montée de la délinquance.

Le gouvernement avait précédemment promis, en novembre, de publier ce décret d'ici la fin de l'année" 2013. En attendant, le régime spécifique des armes à feu sur "le Caillou" date de 1982, modifié par un décret de 2009 et entré en vigueur en 2011, qui avait simplifié l'acquisition d'armes et supprimé les quotas de munitions.

Cela avait donné lieu à une ruée dans les armureries et quelque 54.500 fusils sont officiellement en circulation pour une population de 265.000 habitants, même si dans la réalité le nombre serait au moins à doubler.

En décembre dernier, le Haut commissaire de la République, Jean-Jacques Brot, s'était alarmé d'une flambée de ventes d'armes dans l'archipel, après l'annonce d'une future restriction.

"Le gouvernement est à vos côtés pour assurer votre sécurité", a assuré Manuel Valls, parlant du "soutien" de l'Etat dans la lutte contre les addictions (l'alcool est souvent impliqué dans les faits divers), contre la vente à la sauvette d'alcool ou encore contre les trafics de stupéfiants.

Il n'a en revanche pas évoqué, dans sa réponse plusieurs points soulevés par la députée Sonia Lagarde : "l'opportunité de créer un Centre éducatif fermé (CEF) pour les mineurs délinquants", qui représentaient "41%" des auteurs de délits en 2013, "soit le double de la moyenne nationale"; ou la fermeture regrettée en 2011 du commissariat dans les quartiers Nord de Nouméa ainsi que le faible nombre de cellules de dégrisement.

sla/dch/phc

Rédigé par () le Mercredi 22 Janvier 2014 à 06:13 | Lu 873 fois






1.Posté par Tehei le 22/01/2014 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Valse devrait commencer par désarmer les banlieues ......quand même §

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués